Fil info
11:05 Ce n'est pas un préjugé mais pour éviter toute mauvaise interprétation et commentaires en tous genres… https://t.co/tUv6pmwiR4
11:03 ce qui a accru mon sentiment qu'il s'agissait d'un tweet satirique c'est que vous ayez cru nécessaire d… https://t.co/TqyxwjR0Cs
10:57 Pardon mais un tel événement est très rare à Guéret, qui est une petite maison d'arrêt... Nous évoqui… https://t.co/s0wGTGTOrI
10:53 "Événement RARE et GRAVE" j'ai cru à une blague quand on connaît les conditions déplorables (salariés &… https://t.co/Kx7Qr7xxMi
10:44 pourquoi demandez-vous si nous sommes un vrai journal ?
09:27😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂 c'est un vrai journal ? https://t.co/LUOV64k1kE
23:45RT : VICTOIRE BONIFIÉE SYNONYME DE QUALIFICIATION! Le CAB doit attendre la fin du match du Stade Français pour connaîtr… https://t.co/kpP2TqvyMG
23:42RT : Le 5e essai du juste avant le coup de sifflet final. Le cab l'emporte 33-7 et se qualifie pour les quar… https://t.co/rWCOkzjDYM
23:41Événement rare et grave à la prison de Guéret ce samedi midi, un surveillant a reçu un coup de poing au visage de… https://t.co/TSCA4f8y2T
22:37RT : Le 5e essai du juste avant le coup de sifflet final. Le cab l'emporte 33-7 et se qualifie pour les quar… https://t.co/rWCOkzjDYM
21:36RT : essai de waqaniburotu synonyme de bonus ! Et de qualif?
20:54RT : A la mi temps le mène 14-0 contre worcester sur un doublé de Koyamaibole. https://t.co/MmA0MlRYgw
20:11Un surveillant de la maison d'arrêt de Guéret s'est fait agresser samedi midi par un jeune détenu non radicalisé... https://t.co/myXVCGs5ev
19:00 J'ai vu un maire attristé au JT de France3 Limousin hier soir pour son école Dire que ce… https://t.co/xFQdyoONnd
18:39 le POLT : à quand des investissements en infrastructure,en matériel et en personnel… https://t.co/LoAyVvlKOO
17:31RT : Le match de vs initialement programmé au stadium se jouera à 20h à T… https://t.co/a23BOWNOCF
16:58 Non à la fermeture de l’école de proximité dans un village dynamique et… https://t.co/hgmEHAcYXd
16:24RT : ⚠️Le département de la est placé en Inondation sur le tronçon Vézère aval. Dordogne amont… https://t.co/13L7d7niMA
16:23RT : reporté. Mais ce jouera ce week-end sans trop savoir où encore. Tulle? Aurillac? https://t.co/9nfL1t2pEC
15:50Ussel : Raisonnablement optimiste -> https://t.co/YEvYnCDnR1

Une place en hommage au dessinateur Georges Wolinski

Malgré un temps menaçant, de nombreux élus entourés de plusieurs centaines de Martellois et Martelloises, ont tenu à assister, ce samedi, à l’inauguration du passage Paul-Guyot et de la place Georges-Wolinski.

Les pensées de l’assemblée se sont d’abord envolées vers Paul Guyot, élu à Saint-Just-le-Martel de 1989 à 2003. C’est en présence de ses enfants que sa mémoire a été honorée, en donnant son nom à l’un des passages menant à la place Georges Wolinski. Dans son discours, Gérard Vandenbroucke, ancien maire de Saint-Just-le-Martel, a décrit son ancien premier adjoint, le médecin, mais aussi le président de l’association des Anciens Combattants, comme un homme de confiance, ouvert aux autres, à la fois discret et efficace. Un fidèle, comme Georges Wolinski. «J’ai rencontré de nombreux personnages aux grandes qualités humaines, artistiques, de cœur, d’intelligence, et parmi ceux-là Georges Wolinski, a déclaré non sans émotion Gérard Vandenbroucke, revenant sur les débuts du Centre international de la caricature du dessin de presse et d’humour, au sujet de celui qui était son ami. Une énorme pointure du dessin de presse qui, en très peu de temps, nous a apprivoisés. Nous lui devons beaucoup».
Après la tragique disparition de son mari, en janvier 2015 lors de l'attentat contre Charlie Hebdo, Maryse Wolinski a choisi de faire don du contenu du bureau du dessinateur au Salon du dessin de presse de Saint-Just-le-Martel. «Je me souviens, à la mi-septembre, Georges disait «c’est bientôt Saint-Just», et Gérard arrivait chez nous pour récupérer les dessins qui seraient exposés. à Saint-Just, Georges n’était pas un dessinateur parmi d’autres, a-t-elle raconté d’une voix douce. Mon objectif était que rien ne soit dispersé du travail de Georges. Et notamment sa bibliothèque constituée depuis cinquante ans, sa planche à dessin achetée à Washington, son bureau que nous avions trouvé par hasard aux puces de Montreuil... Je suis heureuse que cet atelier soit ici». Ici où personne n’a oublié son regard malicieux, ni son immense talent. Ce week-end à Saint-Just-le-Martel, un bel hommage a une nouvelle fois été rendu au caricaturiste, dessinateur, écrivain, intellectuel, briseur de tabous, et par le biais de cette figure à la liberté d’expression en général.
Plusieurs dessinateurs avaient d’ailleurs fait le déplacement, à commencer par Roland Hours qui a dévoilé sur la désormais place Georges-Wolinski une œuvre symbolisant le dessin d’humour, qu’il a choisi d’intituler «enwol». On y voit plusieurs crayons de couleur nichés dans un cahier ouvert en forme d’oiseau, le tout sur un socle représentant le monde. Mais un monde carré «car il ne tourne pas tellement rond !», lançait l’artiste.
Mégane Lépine.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.