Pourquoi les éoliennes sont-elles tant critiquées?

De nombreux problèmes ont été soulevés en relation avec les éoliennes: les niveaux de bruit, l’impact sur la valeur des propriétés, les effets sur la santé et l’environnement. Les avantages et les inconvénients de l’énergie éolienne sont une question d’équilibre, et des recherches supplémentaires devraient être effectuées. Jusque-là, nous ne pouvons que spéculer sur ce que l’avenir réserve à l’énergie éolienne. Découvrons pourquoi les éoliennes sont-elles tant critiquées.

eolienne

Niveaux de bruit

Dans de nombreux cas, les niveaux de bruit des éoliennes sont une préoccupation légitime. Cependant, le bruit qu’ils produisent peut être problématique pour les résidents à proximité, en particulier dans les zones où les terres en pente sont courantes. Les éoliennes peuvent produire des sons allant jusqu’à trois décibels supérieurs à la moyenne. Les couches d’inversion, qui reflètent le son vers le sol, sont un autre facteur. Cependant, les couches d’inversion sont rares dans de nombreux domaines.

Bien que de nombreuses personnes croient que le bruit des éoliennes n’est pas perceptible, des recherches récentes ont montré que ce n’est pas le cas. Bien que les niveaux de bruit ambiant nocturne soient généralement inférieurs à 30 dB, les parcs éoliens peuvent être une présence sonore qui perturbe l’environnement local. Les développeurs éoliens expliquent généralement ce fait aux conseils de planification locaux, et les niveaux de bruit sont généralement assez faibles. Il est difficile pour les gens de juger les niveaux de bruit des éoliennes en fonction du bruit qu’ils causent.

Bien que les niveaux de bruit soient une préoccupation, ceux-ci ne sont pas nécessairement suffisamment élevés pour avoir un impact sur l’audition humaine. Bien que les éoliennes puissent être bruyantes, de nombreux fabricants font leurs tests de bruit dans des conditions optimisées en laboratoire. Cela signifie que les niveaux de bruit qu’ils prétendent sont les plus bas qu’ils pourraient être. À mesure que les éoliennes vieillissent, le bruit mécanique qu’ils produiront augmenter, tandis que le bruit aérodynamique augmentera. Visiter un parc éolien confirmera que certaines tours sont plus fortes que d’autres.

De nombreuses études ont démontré que les niveaux de bruit des éoliennes peuvent provoquer des troubles du sommeil chez l’homme, mais il n’y a pas de moyen définitif de mesurer à quel point le bruit est fort. Cependant, l’impact des éoliennes sur le sommeil n’est pas encore clair. La recherche montre également que l’exposition directe aux éoliennes n’est pas un facteur. De plus, certaines études ont lié les troubles du sommeil à une exposition directe. Bien que les études soient loin d’être concluantes, les résultats ont le potentiel d’informer les politiques publiques et la protection de l’environnement.

  Comment choisir un vélo électrique ?

Bien qu’ils soient une source utile d’énergie renouvelable propre, les éoliennes sont souvent critiquées en raison de leur niveau de bruit. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui vivent à moins d’un mile d’une éolienne. Généralement, les éoliennes sont situées à plus de 300 mètres des zones résidentielles pour éviter un bruit excessif. Le bruit qu’ils émettent est d’environ 43 décibels, ce qui est inférieur au son du climatiseur moyen ou de la plupart des réfrigérateurs.

eolienne

Impact sur les valeurs des propriétés

Beaucoup de gens se demandent si les éoliennes ont ou non un effet sur la valeur des propriétés. Une étude publiée dans le Journal of Real Estate Research a examiné 120 000 ventes de maisons sur 15 ans dans une communauté du Massachusetts située près d’une ferme d’éoliennes. Les chercheurs ont constaté qu’il n’y avait pas d’effet significatif sur la valeur des propriétés dans un rayon de 10 miles. Cependant, d’autres sociétés de recherche ont constaté que la proximité des éoliennes et des lignes électriques a affecté les prix de vente.

Malgré le manque de recherche en béton, il existe des effets définis des éoliennes sur la valeur des propriétés. Selon la London School of Economics, les maisons situées à moins de 1,2 mile d’un grand parc éolien peuvent perdre jusqu’à 13% de leur valeur. De plus, les maisons situées à moins de 2,5 miles d’un parc éolien peuvent perdre jusqu’à 3% de valeur. Actuellement, 4 564 éoliennes sans littoral produisant 27 millions de MW par an, tandis que les parcs éoliens offshore produisent 1 075 MW par an. L’étude a également révélé que l’impact des éoliennes sur la valeur des propriétés n’est pas aussi forte qu’on le croyait à l’origine.

Au Royaume-Uni, deux études ont examiné l’impact des éoliennes sur la valeur des propriétés. Une étude récente du RWI Essen Institute montre que la distance de 0,6 mile des éoliennes diminue la valeur d’une propriété de 7,1%. Cet effet diminue à mesure que la distance augmente, avec des maisons à moins de quatre milles et demi d’une turbine n’ayant aucun impact significatif sur la valeur des propriétés. Dans les zones rurales depuis longtemps, la perte de valeur de propriété la plus élevée a été enregistrée pour les maisons à moins de 0,6 mile.

  Cinq étapes psychologiques pour devenir indépendant et autonome

Bien que cette recherche soit encore loin d’être concluante, elle indique une préoccupation possible: l’impact négatif des éoliennes sur la valeur des propriétés. Une étude a révélé que la superficie agricole à moins de 2 kilomètres d’une éolienne augmentait de 12,3%. Bien que l’étude ait trouvé la cause exacte de l’effet, cet effet peut être faux car la taille de l’échantillon est limitée. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comparer les résultats à d’autres formes de production d’énergie.

Impact environnemental

Le développement des parcs éoliens a une gamme d’impacts potentiels sur l’environnement, mais l’emplacement de ces installations est souvent une préoccupation majeure. Les éoliennes des vues peuvent être très visibles et sont souvent la principale raison de l’opposition aux éoliennes. Les préoccupations esthétiques ont conduit à des méthodes systématiques bien établies pour évaluer les impacts esthétiques, mais ces méthodes sont souvent mal comprises ou non correctement mises en œuvre. Par conséquent, l’évaluation des impacts esthétiques devrait prendre en compte les attributs spécifiques des projets d’énergie éolienne et intégrer d’autres facteurs, tels que les valeurs culturelles et récréatives.

En plus de provoquer des impacts esthétiques, la construction d’éoliennes peut entraîner un certain nombre d’effets environnementaux défavorables, y compris des espèces envahissantes et la destruction d’habitats uniques. De plus, le développement d’éoliennes peut entraîner des réductions significatives de l’émission du dioxyde de soufre (SO2) et des oxydes d’azote (NOx), qui sont des précurseurs de dépôt acide et d’ozone. Il est important de noter que ces impacts sont cumulatifs et peuvent se produire à divers stades de construction et de fonctionnement.

Il existe une variété de façons de réduire l’impact visuel des éoliennes. Une bonne méthode consiste à espacer soigneusement les turbines, car cela réduira la probabilité de perturbation visuelle. Les éoliennes peuvent également créer une ombre à vent, ou une ombre qui ralentit le mouvement de l’air derrière elles. Cependant, cela n’atténuait pas le problème du bruit dans le paysage. Bien que ces préoccupations soient valables, elles ne devraient pas être la principale raison de retarder la construction de projets d’énergie éolienne.

À mesure que le nombre de parcs éoliens augmente, l’impact environnemental global de ces installations augmentera également. Cependant, il est important de noter que le déploiement de parcs éoliens à grande échelle pourrait poser des problèmes de pénurie matérielle. Cela pourrait conduire à une empreinte carbone plus élevée pour la future production d’électricité. L’étude a également évalué les exigences matérielles des éoliennes en termes de capacité et de tonnes / MW, identifiant les matériaux critiques et non critiques. Il y avait également un manque de technologie adéquate et efficace pour recycler les éoliennes.

  Cinq principes pour gagner la confiance et la fidélité des clients

Effets sur la santé

Les impacts environnementaux et sanitaires des éoliennes deviennent un sujet brûlant. Le Bureau fédéral suisse de l’environnement a commandé un examen de la littérature scientifique sur le son d’éoliennes, y compris les effets du son à basse fréquence et de l’infrasonation sur la santé humaine. Cette étude a collecté une littérature scientifique sur le son d’éoliennes de Mundonovo et du Pays-Bas Institute de santé publique et de l’environnement. Les auteurs ont interprété cette littérature en examinant les résultats en termes qualitatifs.

L’un des rapports les plus récents sur les impacts sur la santé des éoliennes a remis en question la fiabilité des preuves scientifiques et techniques. Cependant, les auteurs de Studys ont noté qu’un récent rapport de consultants a conclu que le scintillement de rotation causé par des éoliennes ne posait pas de risque de santé significatif. De plus, un panel expert de MDPH et MassDep a conclu que le scintillement de l’ombre n’a pas provoqué de crises chez les patients atteints d’épilepsie photosensible. De plus, les auteurs ont noté qu’ils n’avaient que des données limitées sur les effets sur la santé des éoliennes et ne pouvaient donc pas être invoquées comme une étude définitive.

Bien que le niveau de bruit global des éoliennes ne soit pas directement lié au LFN, cette variable peut être un facteur important. L’étude n’a pas été en mesure de relier les valeurs modélisées aux effets sur la santé. Il a émis l’hypothèse que les niveaux de LFN peuvent expliquer une partie substantielle de la gêne subie par les individus exposés à 44 dB (a) de bruit d’éoliennes. Cependant, davantage de recherches sont nécessaires pour confirmer l’association entre les niveaux de LFN et les scores de gêne.

L’étude la plus récente sur les effets sur la santé des éoliennes a conclu que les effets de NOCEBO jouent un rôle. Bien que le bruit des éoliennes ne soit pas une source unique d’exposition aux FEM, il a été associé à des attitudes négatives concernant les risques environnementaux perçus. Ces attitudes négatives peuvent influencer les auto-évaluations après une exposition au bruit des éoliennes. Il existe également des preuves d’une relation entre les facteurs psychologiques et les effets perçus du bruit des éoliennes.

Laissez un commentaire