Tout ce que vous devez savoir sur le handisport

0
307

Si vous envisagez de vous inscrire à un handisport, vous vous demandez peut-être de quoi il s’agit. Il s’agit d’un sport destiné aux personnes souffrant d’un handicap physique. Voici un bref aperçu de ce sport. Cet article vous fera également découvrir le concept de parasport, ou sport pour les personnes ayant des besoins spéciaux. En plus d’aider les gens à acquérir un sentiment d’indépendance, le handisport leur donne également l’occasion de participer à des activités qu’ils ne pourraient peut-être pas faire autrement.

handisport

Le handisport est un sport pour les personnes handicapées

Dans le département du Cher, il y a trente licenciés de handisport. L’association de sport adapté Assab à Bourges compte 250 licenciés. Ce sport vise à favoriser l’insertion sociale des personnes handicapées. La pratique de ce sport présente plusieurs avantages. Le handisport aide les participants à améliorer leur bien-être physique et mental et constitue un excellent moyen de faire une différence dans la vie des autres.

En France, le handisport a évolué vers des fauteuils roulants tout-terrain qui sont conçus pour traverser des terrains accidentés et même être tractés par des animaux. Ces fauteuils roulants ont été utilisés pour la première fois dans les années 1980 pour naviguer sur des terrains accidentés. En France, on compte environ 18 000 clubs de handisport. Ce sport a été reconnu comme un vecteur d’inclusion en France, et il se développe rapidement dans tout le pays.

Alors que le secteur du handicap dans le monde continue de croître, les réalisations du handisport font de même. Pas plus tard qu’en 2021, le sport a connu des progrès significatifs, avec une nouvelle Coupe du monde qui se tiendra en France en mars et juin de cette année-là. Par conséquent, davantage de personnes handicapées participent à ce sport. Cependant, il y a encore du travail à faire pour rendre cette industrie plus inclusive.

C’est un parasport

Qu’est-ce qu’un parasport ? C’est un sport qui s’adresse aux personnes ayant un handicap physique et qui vise à faciliter la participation de tous. En Norvège, plus de 11 000 personnes handicapées sont membres de clubs sportifs. Davantage d’utilisateurs de fauteuils roulants sont impliqués dans les clubs sportifs, en tant qu’entraîneurs et membres du conseil d’administration. Le parasport est organisé par 55 fédérations nationales. En plus de ces sports, davantage de personnes handicapées occupent des postes bénévoles dans leurs clubs sportifs locaux.

Le terme « parasport » est utilisé pour décrire les sports qui sont adaptés aux athlètes handicapés. Si le mot « parasport » est à l’origine un portmanteau des mots « paraplégique » et « sport », le terme s’est élargi pour inclure les athlètes souffrant d’autres handicaps. Les termes parasport et handicap sont souvent utilisés de manière interchangeable. Historiquement, le terme handicap a été utilisé pour décrire toute forme d’activité athlétique. Aujourd’hui, un parasport pourrait être pratiqué par un joueur d’échecs aveugle ou un homme sans membres.

Le basket-ball en fauteuil roulant est un exemple de parasport qui est à la fois accessible et inclusif. Bien que ce sport soit ouvert aux personnes valides, l’accès à des installations accessibles est un problème, surtout dans les villes et les zones rurales. L’association Wheelchair Sports Alberta (WSA) a récemment organisé une démonstration de basketball et de curling en fauteuil roulant pour la communauté. Cette démonstration a été l’occasion de présenter le concept de sports accessibles aux personnes en fauteuil roulant, et de sensibiliser les gens aux sports pour handicapés.

handisport

C’est un sport pour les personnes ayant un handicap physique

Il existe de nombreuses variantes du handisport. Certaines d’entre elles sont des sports en fauteuil roulant, tandis que d’autres sont des sports adaptés. Dans le football en fauteuil roulant, par exemple, vous utilisez un fauteuil roulant électrique pour jouer. En escrime en fauteuil roulant, les athlètes handicapés utilisent des épées fines pour s’affronter. Parmi les autres sports adaptés, citons le paratriathlon, qui implique une course de 20 km à vélo, une nage de 750 mètres et une course de cinq kilomètres en fauteuil roulant. Les adaptations de ce sport pour les athlètes ayant un handicap physique peuvent faciliter l’accomplissement du parcours. Et dans certaines régions, les personnes handicapées jouent à la boccia ou à la pentanque. Dans les deux cas, les sports en fauteuil roulant sont disponibles dans le cadre des Jeux paralympiques.

De nombreux sports ont des versions adaptées pour accueillir les athlètes handicapés. Le goalball est un exemple de sport conçu spécifiquement pour les athlètes handicapés. De nombreux autres sports sont organisés spécifiquement pour les personnes handicapées. Il existe également des sports spécialisés pour les personnes souffrant d’une variété de handicaps physiques et intellectuels. Il existe quatre grandes catégories de sports pour handicapés. Chaque classification permet à des personnes de capacités différentes de se mesurer à une opposition similaire. Si vous êtes intéressé par la participation à un sport adapté, pensez à vous impliquer ! Vous ne saurez jamais quand un nouveau sport apparaîtra.

Le développement de la technologie pour le handisport a augmenté de façon spectaculaire depuis le début du siècle. Aujourd’hui, il est possible de jouer au basket en fauteuil roulant sur des terrains naturels comme les montagnes et les forêts. Il existe même un tout terrain en fauteuil roulant en France, permettant aux athlètes handicapés de concourir sur des surfaces naturelles. Et il gagne en popularité en tant que sport pour les personnes ayant un handicap physique. Et, entre-temps, il continue de s’améliorer.

Le Comité international paralympique est une organisation à but non lucratif comptant plus de 200 membres issus de plus de 20 pays. Le CIP fait office d’organe directeur international de 10 sports paralympiques. Il peut également fournir des informations sur les organisations de sport pour handicapés dans les pays membres. La population handicapée est estimée à 20 % aux États-Unis, et à 60 % en Australie. Ces chiffres devraient être encourageants, car une nouvelle forme de sport peut créer une société inclusive pour tous.

C’est un sport pour les personnes handicapées

Dans la région française de Nouvelle-Aquitaine, les clubs Handisport se développent et deviennent un élément essentiel du sport local. Vecteur d’inclusion, le handisport rassemble des amateurs avec ou sans handicap et les pousse à dépasser leurs limites. Ce sport présente de nombreux avantages sociaux et constitue un terrain idéal pour la reconnaissance de la performance collective. L’essor de ce sport a conduit au développement de 10 comités départementaux et de plus de mille clubs à travers la région.

Il existe plusieurs formes différentes de Handisport. Les premiers exemples de ce sport ont été pratiqués en 1911 aux États-Unis, où Walter William Francis a remporté les championnats de lutte et de course à pied. Après la Seconde Guerre mondiale, le sport a été introduit comme un élément essentiel des programmes de réhabilitation. Dans les décennies qui ont suivi, le handisport est devenu un sport de compétition et de loisirs. Sir Ludwig Guttmann a contribué à la création de ce sport.

Le Comité international paralympique est une organisation à but non lucratif dotée d’un conseil d’administration élu, d’une équipe de direction et de divers comités permanents. Handisport dans le département du Cher compte trente licenciés. A Bourges, le club Handisport propose l’escrime et le handisport pour les catégories A et B. Avec un seul club dans la région, le handisport n’est pas très développé. Néanmoins, il a le potentiel de croître et de se développer.

L’Organisation mondiale de la santé a créé un système de classification pour les différents types de défis physiques. Grâce à ce système de classification, les organisateurs sportifs essaient de mettre les personnes handicapées sur un pied d’égalité. En athlétisme, par exemple, les athlètes atteints d’hémiplégie concourent en tant que T37. Alors que T37 fait référence aux athlètes atteints de paralysie cérébrale, F37 désigne les personnes présentant une faiblesse d’un côté du corps.

Les systèmes de classification de Handisport sont similaires à ceux des sports ordinaires. Ces règles sont basées sur des normes spécifiques et appliquent des équipements spécifiques. Cela contribue à légitimer le sport. En définitive, Handisport vise à devenir une alternative viable pour la communauté ordinaire des amateurs de sport. Cela permettra de poursuivre les objectifs de la société et d’améliorer la qualité de vie des personnes handicapées. Cela permet également de favoriser un plus grand sentiment d’inclusion dans la communauté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here