SafeSearch : le guide complet pour naviguer en toute sécurité

Avec l’omniprésence d’Internet dans nos vies, il est de plus en plus difficile de contrôler ce à quoi nous sommes exposés lors de nos navigations. Contenus choquants, images violentes, sites pornographiques… Autant de résultats qui peuvent s’afficher sans que l’on s’y attende, notamment lorsque l’on fait des recherches anodines.

Heureusement, il existe un outil efficace pour filtrer une grande partie de ces contenus indésirables : SafeSearch. Proposé par les principaux moteurs de recherche, dont Google, ce filtre intelligent permet de naviguer plus sereinement et de protéger les plus jeunes des résultats explicites.

Découvrez dans ce guide complet tout ce qu’il faut savoir sur SafeSearch : son fonctionnement, ses avantages, comment l’activer ou le désactiver selon vos besoins.

1. Comprendre le fonctionnement de SafeSearch

Qu’est-ce que SafeSearch ?

SafeSearch est une fonctionnalité gratuite intégrée à la majorité des moteurs de recherche (Google, Bing, YouTube, Qwant…) ayant pour but de filtrer les contenus explicites ou choquants dans les résultats de recherche.

Concrètement, lorsque SafeSearch est activé :

  • Les images et vidéos pornographiques ou violentes sont automatiquement bloquées
  • Les sites web avec ce type de contenu sont masqués des résultats
  • Des avertissements s’affichent avant d’accéder à certains contenus sensibles

L’objectif est de permettre à chacun de naviguer sereinement sur Internet en évitant les mauvaises surprises, que l’on soit au travail, en famille ou avec des enfants.

Comment SafeSearch détecte-t-il les contenus explicites ?

SafeSearch n’analyse pas uniquement le texte saisi dans la barre de recherche. Son fonctionnement repose sur :

  • Des algorithmes de détection automatique de contenus sensibles sur la base de mots-clés, images, métadonnées…
  • Une modération humaine avec signalement des contenus par les utilisateurs
  • L’analyse du texte et du contexte des pages web

Grâce à ces technologies, SafeSearch parvient à détecter et bloquer une grande majorité de contenus explicites avec un taux de précision élevé. Même s’il n’est pas infaillible à 100%, son utilisation régulière permet de naviguer plus sereinement.

2. Pourquoi utiliser SafeSearch au quotidien ?

Voici les principales raisons d’activer SafeSearch lors de vos navigations Internet :

➡ Pour votre sécurité et celle de vos proches

En filtrant les images violentes et les sites dangereux, SafeSearch vous met à l’abri de contenus traumatisants et de sites malveillants (arnaques, virus…).

➡ Pour protéger les plus jeunes

Essentiel pour préserver l’innocence des enfants et des ados, SafeSearch their permet d’éviter les mauvaises surprises lors de recherches anodines.

➡ Pour naviguer sereinement au travail

SafeSearch vous évite les situations gênantes avec des contenus pornographiques qui peuvent s’afficher à l’écran et vous causer des ennuis.

➡ Par respect pour les autres

Dans les lieux publics ou en famille, mieux vaut activer SafeSearch par égard pour les personnes autour de vous qui pourraient être choquées.

➡ Pour votre tranquillité d’esprit

Même lorsque vous naviguez seuls, il est toujours désagréable de tomber sur des contenus explicites sans l’avoir cherché. SafeSearch vous évite ces mauvaises surprises.

3. SafeSearch pour les enfants et adolescents

L’activation de SafeSearch est indispensable pour protéger les plus jeunes lorsqu’ils naviguent seuls sur Internet. Voici pourquoi :

Des recherches innocentes qui tournent mal

En tapant des mots anodins dans la barre de recherche, les enfants peuvent tomber sur des contenus choquants. Avec SafeSearch, ces résultats sont automatiquement filtrés sans qu’ils s’en rendent compte.

Une exposition précoce dangereuse

Voir des images violentes ou pornographiques trop tôt risque de choquer et de traumatiser un enfant. Cela peut également déclencher des conduites dangereuses comme le harcèlement ou le chantage entre mineurs.

Un accès facilité à des contenus illégaux

Sans le savoir, un enfant peut se retrouver sur des sites illicites comme de la pédopornographie. SafeSearch bloque l’accès pour éviter d’exposer les mineurs à ces contenus et les protéger juridiquement.

4. Comment activer SafeSearch ?

Activer la fonction SafeSearch est très simple. Voici la marche à suivre :

➡ Sur ordinateur

  • Connectez-vous à votre compte Google / Microsoft
  • Rendez-vous dans les paramètres de votre compte / moteur de recherche
  • Cochez l’option «  »Activer SafeSearch » » ou «  »Filtrer explicite » »

➡ Sur smartphone et tablette

  • Ouvrez les paramètres de l’application Google / Bing
  • Allez dans Recherche / Confidentialité et sécurité
  • Activez le filtre SafeSearch

Une fois ces étapes réalisées, le filtrage SafeSearch sera appliqué par défaut à chaque nouvelle recherche effectuée.

5. SafeSearch obligatoire pour les moins de 18 ans

Bonne nouvelle : sur le moteur Google, le filtrage SafeSearch est automatiquement activé pour les comptes des moins de 18 ans. Impossible pour eux de le désactiver sans l’accord de leurs parents.

Si votre enfant possède un compte Google via Family Link (l’application de contrôle parental de Google), vous êtes les seuls à pouvoir modifier ses paramètres SafeSearch.

Comment gérer le compte de votre enfant ?

  • Téléchargez et connectez-vous à l’appli Family Link
  • Allez dans le compte de votre enfant > Paramètres de recherche
  • Choisissez le niveau de filtrage SafeSearch désiré

Petit conseil : pour plus de sûreté, optez pour le niveau «  »Strict » » qui filtre un maximum de contenus.

6. Pensez à vérifier régulièrement que SafeSearch est activé

Malheureusement, il arrive parfois que le paramètre SafeSearch se désactive tout seul sans que l’on s’en rende compte, notamment :

  • Lorsqu’on nettoie les cookies de son navigateur
  • En cas de mise à jour ou réinitialisation de son moteur de recherche
  • Après un changement de mot de passe de compte

Pour éviter les mauvaises surprises, vérifiez donc régulièrement que la fonction SafeSearch est bien active en faisant une recherche test.

Comment vérifier rapidement que SafeSearch marche ?

Tapez un mot explicite dans votre moteur de recherche. Si des images choquantes s’affichent, c’est que SafeSearch est désactivé ! Dans ce cas, réactivez-le aussitôt dans les paramètres de votre compte.

7. SafeSearch n’est pas infaillible : que faire en cas de contenus explicites ?

Bien que très efficace, il arrive que SafeSearch laisse passer certains contenus explicites. Si cela vous arrive, voici la marche à suivre :

➡ Signaler le contenu au moteur de recherche

Sur Google, YouTube ou Bing, vous pouvez signaler précisément l’image ou la vidéo choquante pour qu’elle soit retirée.

➡ Contacter l’assistance du moteur de recherche

Décrivez le problème rencontré à l’équipe d’assistance Google ou Microsoft pour qu’ils puissent améliorer leur filtre SafeSearch.

➡ Renforcer la protection avec d’autres outils

Pour plus de sûreté, vous pouvez combiner SafeSearch avec un contrôle parental, un VPN ou un navigateur sécurisé pour enfants comme Qwant Junior.

8. Comment désactiver SafeSearch ?

Pourquoi désactiver SafeSearch ?

Il existe quelques raisons légitimes de désactiver temporairement ou définitivement la fonction SafeSearch :

  • Pour votre travail : si vous avez besoin d’effectuer des recherches sur des sujets sensibles (santé, actualités…)
  • Pour la recherche d’information : par exemple sur l’éducation sexuelle, la violence conjugale…
  • Pour accéder à certains contenus réservés aux adultes de manière consentie et en connaissance de cause

Conditions pour désactiver SafeSearch

Avant de désactiver les filtres :

  • Assurez-vous que personne d’autre n’utilise ou n’a accès à votre ordinateur / tablette / smartphone.
  • Choisissez le moment adéquat, pas en plein milieu du salon familial !
  • Gardez à l’esprit que ce que vous allez voir ne sera peut-être pas agréable.

Comment procéder ?

La manipulation pour désactiver SafeSearch est très simple :

  • Connectez-vous à votre compte Google / Microsoft
  • Allez dans les paramètres de recherche
  • Décochez l’option «  »Filtrer explicite » » ou désactivez SafeSearch

Les contenus explicites apparaîtront alors normalement dans vos prochaines recherches.

Pensez à réactiver SafeSearch par la suite !

Une fois votre recherche d’information terminée, n’oubliez pas de réactiver le filtrage SafeSearch pour retrouver une navigation protégée.

Petite astuce : pour ne pas oublier, ajoutez un rappel dans votre agenda ou une alarme sur votre téléphone.

9. Solutions pour un SafeSearch permanent sur tous vos appareils

Même si l’activation de SafeSearch est très simple, le paramétrage manuel sur chaque appareil connecté peut vite devenir contraignant. Heureusement, il existe des solutions pour rendre SafeSearch permanent.

➡ Verrouiller SafeSearch sur les appareils de votre foyer

Si vos enfants utilisent votre ordinateur familial ou des tablettes partagées, vous pouvez verrouiller définitivement le filtrage SafeSearch en modifiant quelques paramètres techniques :

  • Modifier le fichier hosts pour rediriger les recherches Google vers l’IP de SafeSearch
  • Forcer cette IP dans le pare-feu de votre box Internet

Ainsi, impossible de désactiver SafeSearch, même pour un utilisateur administrateur !

➡ Lier SafeSearch à votre compte personnel

En activant SafeSearch sur votre compte Google ou Microsoft, le filtrage sera appliqué par défaut sur tous les appareils où vous êtes connectés (ordinateur, tablette, mobile).

➡ Utiliser un navigateur sécurisé pour enfants

Certains navigateurs comme Qwant Junior intègrent nativement tous les filtres de protection nécessaires, dont SafeSearch. Inutile de le paramétrer, il est permanent !

10. SafeSearch au travail et dans les écoles : que dit la loi ?

De plus en plus d’entreprises et d’écoles choisissent d’imposer le filtrage SafeSearch à leurs employés et élèves. Mais que dit la loi à ce sujet ? Ont-ils le droit ? On fait le point.

SafeSearch dans les écoles : obligation légale

Depuis la loi pour une République numérique de 2016, toutes les écoles et collèges de France ont l’obligation légale de filtrer les contenus illicites et inappropriés. Dans ce cadre :

  • Le paramètre SafeSearch doit être activé sur TOUS les postes informatiques
  • Impossible pour les élèves ou le corps enseignants de le désactiver

Cette loi vise à protéger les mineurs des contenus choquants et illégaux auxquels ils pourraient être exposés.

Et pour les salariés en entreprise ?

Contrairement aux écoles, il n’existe aucune loi encadrant spécifiquement l’activation de SafeSearch en entreprise. Cependant, depuis 2004, le Code du travail oblige les employeurs à prendre des mesures de protection pour assurer la santé physique ET morale des salariés.

Ainsi, le paramétrage permanent de SafeSearch peut tout à fait être imposé par une entreprise dès lors qu’elle invoque ce motif de protection de la santé morale des employés.

Laisser un commentaire