Fil info
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx

Festiv’en Marche lance sa septième édition

C’est à la salle polyvalente de Saint-Benoît qu’a été donné samedi le coup d’envoi de la 7ème édition de Festiv’En Marche, à l’occasion d’une soirée « Coups de cœur » fidèle à la devise de ce « festival de la chanson belle et rebelle ». En présentant le programme à un public enthousiaste, Eric Laurent donnait le ton : celui de coups de cœur à de talentueux chanteurs, valeurs montantes de la nouvelle scène française, des artistes aux textes soigneusement travaillés et aux musiques finement composées. A l’arrivée un cocktail subtil de tendresse, d’humour, de convictions et d’émotions.
A 20 h précises, Yannick Cluseau, alias « Mon capitaine », ouvrait le bal en s’accompagnant à la guitare. Musicien dans l’âme, technicien son au talent reconnu (assurant également la technique tout au long de la soirée), ce jeune homme qui a déjà l’expérience de participation à des concerts au sein de groupes très différents, rock, jazz, chanson, s’est décidé à écrire et chanter ses propres compositions. Son humour décalé dans le texte de certaines de ses chansons et dans ses commentaires contrebalance la gravité de quelques sujets de société mis en musique.
Changement de style avec Sandrine Cabadi, venue d’Albi, avec sa casquette de poulbot, sa gouaille insolente, ses coups de gueule agrémentés avec bonheur d’une tendresse à fleur de peau. Au clavier, accompagnée par le talentueux clarinettiste Clément Salles, cette « pétroleuse » au regard sombre et à la voix grave fait passer un message puissant à l’attention des femmes à travers ses propres textes, exprimant leurs doutes, leurs angoisses, leurs inquiétudes du quotidien, mais aussi en osant reprendre à sa façon des textes d’Aristide Bruant ou Jacques Brel.
C’est au trio FredObert, devenus quatre comme les trois mousquetaires, avec la complicité de Yannick Cluzeau à la batterie, qu’il revenait d’entamer la deuxième partie de soirée. Auteur compositeur interprète de la plus grande partie de ses titres, Fred Daubert, deux fois finaliste du concours de Festiv’En Marche, rejoint par Benoit Caillault à la contrebasse et Joël Valade à la guitare, a offert un récital de très grande qualité mettant en valeur les talents de chacun des membres du groupe. Une alternance de textes drôles, caustiques voire irrévérencieux, des pages de nostalgie en hommage à des personnages rencontrés çà et là, une séquence émotion très forte dédiée à Mis et Thiennot et puis du blues, toujours du blues : celui du Berry qui donne le titre de l’album sorti l’an dernier et d’une version pour le moins surprenante de la chanson « Hécatombe » de Georges Brassens. Enfin, pour répondre aux sollicitations de rappel scandées par le public enchanté, l’astucieuse chanson « Une autre… » annoncée comme « la petite dernière pour la route… ».
A noter enfin les remerciements exprimés par l’ensemble des artistes pour les bénévoles de l’association Festiv’En Marche pour leur motivation, la qualité de leur accueil et l’efficacité de leur organisation. Un juste retour bien mérité pour toute l’équipe d’Eric Laurent !
Sylvie Camerlynck