Fil info
22:08Alors que les inquiétudes pèsent quant à l’éloignement programmé du tribunal des justiciables, les justiciables lam… https://t.co/1cP3nMndcy
21:26Tulle : La Ville de demain s’imagine avec Minecraft -> https://t.co/vePlPqyR7I
18:32Indre : Tea time au lycée pour améliorer son anglais -> https://t.co/vraNnZkLtM
17:47RT : Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:33Châteauroux : Saint-Denis : une agence postale à la place du relais, c’est non ! -> https://t.co/V8k36YqyKJ
17:25Bergerac : Journée d’actions de la CGT pour répondre aux urgences sociales -> https://t.co/64rAHkuja0
17:02Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:02Région : Nécrologie: Bernard ! On ne t’oubliera pas | L'Echo https://t.co/dcs9Bd6WWI via
16:59Terrasson-Lavilledieu : Une Sainte Barbe honorée -> https://t.co/zwRpB3tRpg
16:57Sarlat-la-Canéda : La procédure est enclenchée pour la déviation nord -> https://t.co/as1w695VE9
15:51Périgueux : « C’est Macron qui nous a assassinés » -> https://t.co/jkMKeOtuJL
15:47Saint-Aquilin : Une gestion à construire -> https://t.co/XlwvXAoJWi
15:09Région : Bernard Defaix n'est plus -> https://t.co/RJY6Gz1Rey
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv

Ultimes adieux à l’historien Michel Vovelle

DISCOURS

Les obsèques de l’historien Michel Vovelle, qui s’est éteint samedi à l’âge de 85 ans, ont eu lieu hier après-midi à Aix-en-Provence. Anne Mesliand, membre de la direction du PCF et aussi unes des proches de ce dernier, a tenu un discours empreint d’émotion.
Forcément beaucoup d’émotion hier à Aix-en-Provence lors des obsèques de l’historien de renommée internationale, spécialiste
de la révolution française, Michel Vovelle, décédé samedi à l’âge de 85 ans.
L’occasion pour Anne Mesliand, membre du conseil national du Parti communiste, universitaire et proche de l’historien, de rendre hommage à son « ami, son camarade ». Une « formule qui, avec lui, a pris son sens », a -t-elle déclaré, rappelant l’engagement politique de cet « intellectuel libre, [qui] a été jusqu’à la fin un intellectuel communiste ».
Un engagement de terrain
Véritable figure aixoise, Michel Vovelle n’avait pas hésité à s’engager à ses côtés en tant que président de son comité de soutien, lors de la campagne des municipales de 2014.
Un souvenir inoubliable où lors de la présentation du comité à la presse « venue au grand complet », comme il en avait l’habitude lors de ses interventions, l’historien a « déroulé (...) une analyse aussi savante que concrète, tant historique que sociologique, actuelle et critique, rappelant le passé pour lui chercher des perspectives », raconte Anne Mesliand. « Notre discours militant, nos slogans, programme, ambitions électorales – et je ne nie pas qu’il en faille – en était transcendé », rappelle la responsable politique.
Si Michel Vovelle a consacré l’essentiel de son travail à la Révolution, il a aussi « beaucoup réfléchi, écrit, sur la mort, dont il a renouvelé l’approche », souligne aussi cette dernière. L’historien ayant été « l’un des inspirateurs des soins palliatifs dans notre pays ».
M.R.