Fil info
01:42RT : Peinée d’apprendre ce soir le décès de Gérard Vandenbroucke, président de , vice-prés de la… https://t.co/OpoA3Zr9Ot
01:42RT : Gérard Vandenbroucke est parti ce soir après un long combat contre la maladie. Homme engagé, avec des convictions s… https://t.co/8DZ9kNj9c7
21:00Indre : Ian Brossat, tête de liste PC aux Européennes, demain dans l’Indre -> https://t.co/s2mM7rZ8bC
20:58Indre : E. Macron face à l’entreprise -> https://t.co/tYGEyi80Kx
19:38Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/QmzR1p5h55 via
18:52RT : [🏆🗳 Mobilisation Générale !!!] On est une nouvelle fois en liste pour les ! Alors on a besoin de votre so… https://t.co/oi8EpoZCNU
18:10RT : Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
18:10RT : 🎊👉FESTIVAL AUX CHAMPS 👍😊 Rendez-vous JEUDI 21 FÉVRIER à 16H pour découvrir les premiers noms !!! 💥CONCOURS 💥 Ga… https://t.co/1HVVlDkLDX
17:22Dordogne : Jean-Philippe Granger dans un fauteuil pour six ans -> https://t.co/RVSvJjYYIS
17:22Lors de sa commission permanente qui s'est tenue aujourd'hui, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une… https://t.co/unwgDAWjIP
17:02Sarlat-la-Canéda : Le grand débat débouchera-t-il sur du concret ? -> https://t.co/57px26e5G1
16:21RT : Compte rendu du SNUipp87 du Cden de ce jour : 14 classes fermeront et 8 ouvriront en septembre 2019… https://t.co/vBbKW6b112
16:21Après le CDEN de ce matin : rien de nouveau concernant le projet de carte scolaire présenté hier et publié dans notre édition de ce jour.
16:00Trélissac : La commune s’engage dans le sport sur ordonnance -> https://t.co/WRGi8arfLO
15:56RT : : stéphane ostrowski attaque le aux prud’hommes
15:48 ce n'est qu'un début....continuons le....
15:31Argenton-sur-Creuse : Victoire des défenseurs de la gare ! -> https://t.co/755BJMTeaz
14:38RT : C'est bien beau de vouloir CHANGER LE MONDE. ✊🌏✊ Mais y a un moment, on peut pas boire son CAFÉ dans un Ché Gu… https://t.co/HliiWSFUTZ
14:13RT : Alain Juppé, premier homme politique condamné à entrer au https://t.co/o69hV4IkTS
14:10Neutralisation de la voie de droite entre les échangeurs n°37 « Boisseuil » et n°28 « Grossereix » sur l’autoroute… https://t.co/mdkj3AbYks
14:07Dordogne : Incertitudes sur l’avenir de Condat -> https://t.co/mruMxrPUAb
13:51 en vidant les etangs, il y a une serie a produire tellement il y avait de curieux qd chichi etait roi,
12:56Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants -> https://t.co/PLUWz4NzoX
12:37Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/lObLn8tbDH via https://t.co/izT1fh7mXG
12:16RT : Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
12:00Tous unis contre toutes les formes de racisme et d'antisémitisme rdv lundi 18 février à 18h devant l'école Simone… https://t.co/qu7utpT8b8
11:29 C'est que ce n'est pas le débat que vous cherchiez mai… https://t.co/ezvpCqvKVk
10:40RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:59RT : France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
09:41Région : Gibo fait la tête à la fac -> https://t.co/mrEwm78VQj
09:39Région : Les étudiants au service de la prévention routière -> https://t.co/g6H587qvTD
09:37# # - -Vienne : 14 fermetures de classes au lieu de 17 , encore trop pour les syndicats -> https://t.co/6OXHYQjAe6
09:35# # - -Vienne : Fermeture du PADE : recul de l’accès au droit des étrangers -> https://t.co/ManYacVHdi
09:32# # - -Vienne : Limoges Métropole, investir et préserver l’avenir -> https://t.co/X0nvPHLEcP
09:29France : Le tribunal administratif annule l’arrêté d’expulsion de l'artiste René Bokoul -> https://t.co/yOyh2s8UBP
07:49# # - -Vienne : Cambriolages : les auteurs interpellés et emprisonnés -> https://t.co/d6WCOzXfbK
07:48France : Dans l'Indre, Macron prend le pouls des ruraux -> https://t.co/FHPVLx50cX

Frédéric Delmarès reconnu coupable de braconnage

Justice- Environnement

Frédéric Delmarès a été pris en flagrant délit de pêche illégale d’anguille jaune. Le tribunal de grande instance l’a reconnu coupable et condamné à diverses amendes.

Il n’y a pas plus tard qu’il y a dix jours, Germinal Peiro confiait aux caméras de nos confrères de France 3 son attachement à la Dordogne : « Je suis un enfant de la rivière, petit avec les copains du village, je braconnais dans la Dordogne ». Cette bande de potes du président du Conseil général comptait elle déjà parmi elle un petit Frédéric Delmarès ? L’histoire ne le dit pas. Toujours est-il, que ce dernier aujourd’hui conseiller départemental, président de l’agglomération bergeracoise, maire de Creysse et accessoirement pêcheur professionnel vient d’être condamné pour « cession d’animal non domestique » et « pêche en au douce non autorisée d’anguille jaune ». En clair, du braconnage.

« Une organisation bien rodée de pêche illégale », Association Robin des Bois

Alors, les anguilles qu’il y en ait des jaunes, des vertes ou des pas mûres, il faut bien l’avouer on n’était pas très au jus de l’espèce. Mais dans ce dossier, ce sont l’Office nationale de la faune sauvage (Onfs) et l’Agence française pour la biodiversité qui ont soulevé le lièvre. « L’anguille est une espèce reprise par la convention de Washington, un traité internationnal sur le commerce des espèces en danger », indique Eric Brandt, le président de l’ONFS Dordogne, « on peut la pêcher mais sous certaines conditions ». Et de toute évidence, concernant le pêcheur d’eau douce local, ces conditions-là étaient loin d’être réunies. « Le matériel utilisé par monsieur Frédéric Delmarès n’était pas conforme à la réglementation : les engens doivent être immatriculés, ils ne l’étaient pas. De plus cette pêche nécessite une autorisation spécifique, il n’y en avait pas ». Les inspecteurs de ces deux établissements d’organisations nationales ont donc dressé un procès verbal à l’encontre de Frédéric Delmarès sur des faits commis entre le 1er janvier 2016 et le 13 août de la même année, le tout survenu sur les communes de Creysse et Lamonzie-Montastruc. Pris sur le fait, le prévenu a de suite reconnu sa culpabilité et a donc pu accèder à cette procédure en accéléré de reconnaissance des faits. L’association française de protection de l’environnement Robin des Bois s’est portée partie civile dans ce dossier. L’organisme national suit de façon particulièrement assidue e dossier de trafic et de braconnage au niveau international de l’anguille depuis 2013. « C’est toute une organisation qui s’opère auttour de cette espèce », confie Charlotte Nithart du service juridique de l’association Robin des Bois, « du stade adulte depuis la civelle ou la piballe [alevin de l’anguille] le braconnage se fait pour alimenter le marché asiatique qui est possède un véritable marché mafieux ». En France, le kilogramme de civelles se vend entre 110 et 400 euros, revendu sur le marché asiatique entre 1 000 et 2 500 euros. Un commerce plus que juteux. « Il faut savoir qu’en Asie les anguilles sont consommées de façon considérable », poursuit Charlotte Nithart, « ce sont des anguilles d’élevage, mais justement, pour alimenter ces élevages, il faut des civelles sauvages, car la reproduction des anguilles en captivité ça ne marche pas, elles ne se laissent pas manipuler comme ça ! ». L’association Robin des Bois s’attache à faire un suivi de ce trafic en alertant les douaniers de l’international et en se portant partie cicile, comme dans ce dossier local. « Je ne sais pas si monsieur Delmarès fait partie d’une organisation internationale, ou si c’était plutôt pour de la consommation personnelle, familiale ou autre. Mais le fait est que ces braconniers de proximité qui  pêchent les anguilles adultes, braconnent des civelles en isolés ou en bande organisée, plus la destruction des zones humides, plus les barrages, plus la contamination des eaux aux pesticides et autres... ont un impact sur la croissance de l’anguille qui est un animal, pas le plus glamour ou photogénique, menacé d’instinction ». Frédéric Delmarès a été reconnu coupable et condamné par le parquet à 2 500 euros d’amende dont 2 000 avec sursis, plus diverses amendes contraventionnelles. Aux yeux de la partie civile « les dates et natures des infractions révèlent que monsieur Delmarès avait une organisation bien rodée de pêche illégale et de contrebande ». Mais pour l’heure, rien ne laisse transparaître une suite pour de tels faits.