Fil info
11:05 — Ce n'est pas un prĂ©jugĂ© mais pour Ă©viter toute mauvaise interprĂ©tation et commentaires en tous genres
 https://t.co/tUv6pmwiR4
11:03 — ce qui a accru mon sentiment qu'il s'agissait d'un tweet satirique c'est que vous ayez cru nĂ©cessaire d
 https://t.co/TqyxwjR0Cs
10:57 — Pardon mais un tel Ă©vĂ©nement est trĂšs rare Ă  GuĂ©ret, qui est une petite maison d'arrĂȘt... Nous Ă©voqui
 https://t.co/s0wGTGTOrI
10:53 — "ÉvĂ©nement RARE et GRAVE" j'ai cru Ă  une blague quand on connaĂźt les conditions dĂ©plorables (salariĂ©s &
 https://t.co/Kx7Qr7xxMi
10:44 — pourquoi demandez-vous si nous sommes un vrai journal ?
09:27 — 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂 c'est un vrai journal ? https://t.co/LUOV64k1kE
23:45 — RT : VICTOIRE BONIFIÉE SYNONYME DE QUALIFICIATION! Le CAB doit attendre la fin du match du Stade Français pour connaütr
 https://t.co/kpP2TqvyMG
23:42 — RT : Le 5e essai du juste avant le coup de sifflet final. Le cab l'emporte 33-7 et se qualifie pour les quar
 https://t.co/rWCOkzjDYM
23:41 — ÉvĂ©nement rare et grave Ă  la prison de GuĂ©ret ce samedi midi, un surveillant a reçu un coup de poing au visage de
 https://t.co/TSCA4f8y2T
22:37 — RT : Le 5e essai du juste avant le coup de sifflet final. Le cab l'emporte 33-7 et se qualifie pour les quar
 https://t.co/rWCOkzjDYM
21:36 — RT : essai de waqaniburotu synonyme de bonus ! Et de qualif?
20:54 — RT : A la mi temps le mĂšne 14-0 contre worcester sur un doublĂ© de Koyamaibole. https://t.co/MmA0MlRYgw
20:11 — Un surveillant de la maison d'arrĂȘt de GuĂ©ret s'est fait agresser samedi midi par un jeune dĂ©tenu non radicalisĂ©... https://t.co/myXVCGs5ev
19:00 — J'ai vu un maire attristĂ© au JT de France3 Limousin hier soir pour son Ă©cole Dire que ce
 https://t.co/xFQdyoONnd
18:39 — le POLT : Ă  quand des investissements en infrastructure,en matĂ©riel et en personnel
 https://t.co/LoAyVvlKOO
17:31 — RT : Le match de vs initialement programmĂ© au stadium se jouera Ă  20h Ă  T
 https://t.co/a23BOWNOCF
16:58 — Non Ă  la fermeture de l’école de proximitĂ© dans un village dynamique et
 https://t.co/hgmEHAcYXd
16:24 — RT : ⚠Le dĂ©partement de la est placĂ© en Inondation sur le tronçon VĂ©zĂšre aval. Dordogne amont
 https://t.co/13L7d7niMA
16:23 — RT : reportĂ©. Mais ce jouera ce week-end sans trop savoir oĂč encore. Tulle? Aurillac? https://t.co/9nfL1t2pEC
15:50 — Ussel : Raisonnablement optimiste -> https://t.co/YEvYnCDnR1

Charlie

© Droits réservés

Coup de filet dans la mouvance jihadiste

Douze personnes ont Ă©tĂ© interpellĂ©es dans la nuit de jeudi Ă  vendredi en rĂ©gion parisienne et placĂ©es en garde Ă  vue dans l’enquĂȘte sur les attentats de la semaine derniĂšre Ă  Paris. Ces huit...
© Droits réservés

Se parler et se retrouver autour de la liberté

Rachid était à Périgueux le 11 janvier. Venu, avec son amie Elsa, de leur bourg du Périgord noir, ils jettent un regard sans concession sur les actes criminels qui ont endeuillé la France la semaine...
© Droits réservés

3 MILLIONS DE CHARLIE APRÈS LA RUE, LES KIOSQUES

En derniĂšre page, un dessin de Luz qui montre des terroristes islamistes arrivant au paradis et demandant, déçus, « elles sont oĂč les 70 vierges ? » et se voyant rĂ©pondre « avec l...

Charlie - Louis Puydebois

La semaine derniĂšre, trois misĂ©rables, trois «connards» aurait dit Wolinski, ont commis l’irrĂ©parable. Leur crime accompli, ils ont criĂ© «nous avons tuĂ© Charlie Hebdo». Mais Charlie Hebdo ne peut mourir car Charlie Hebdo c’est l’esprit de la France, c’est l’esprit des LumiĂšres c’est la libertĂ©, c’est la laĂŻcitĂ©...

Nul ne pourra jamais se vanter de pouvoir tuer ces fondamentaux de la RĂ©publique. Notre pays est un Etat de droit et les crimes de ces tarĂ©s ne sont pas restĂ©s impunis mais il est dommage qu’ils n’aient pas Ă©tĂ© traduits en justice.

Lendemain. AprĂšs l’immense rassemblement de ce week-end autour des valeurs de la RĂ©publique, legouvernement agit et la rĂ©flexion sur ce qu’a vĂ©cu le pays s’engage.

Renforcer la sĂ©curitĂ© en mobilisant 10 000 militaires, prĂ©server le fragile trĂ©sor de l’unitĂ© : le gouvernement s’est attelĂ© Ă  ce double dĂ©fi lundi au lendemain de la marche rĂ©publicaine.

Société

Les attentats contre Charlie-Hebdo et une épicerie kasher ont entraßné une mobilisation sans précédent en France, avec pas moins de 4 millions de personnes dans les rues dimanche. Depuis ces attentats, citoyens, partis politiques, associations... réagissent de toute part.

L'appel avait été lancé par voie de presse. La municipalité invitait sur l'esplanade de la mairie à se retrouver, autour de cette fragilité qu'est la mémoire républicaine.

Elles et ils n'Ă©taient pas que Bellachons.

Reportage. Presque impossible de chiffrer la mobilisation citoyenne lors de la marche de Paris. Parmi eux, un grand nombre manifestait pour la premiĂšre fois.

«Je suis Charlie, juif, policier», «LibertĂ©, Ă©galitĂ©, dessinez, Ă©crivez», «Je suis musulman mais pas terroriste»... Ceux qui ont participĂ© hier Ă  la manifestation, dont l’ampleur Ă©tait «sans prĂ©cĂ©dent» Ă  Paris, ont conjurĂ© la peur du terrorisme.

Enorme. Dans toutes les régions, le nombre de manifestants a battu des records. 300. 000 à Lyon, 140.000 à Bordeaux, 110.000 à Grenoble...

Outre la gigantesque marche parisienne, de nombreux défilés et rassemblements contre le terrorisme ont réuni plus de deux millions de personnes ailleurs en France dimanche, de Nouméa à Lyon, Marseille ou Perpignan.

International. EuropĂ©ens, Canadiens et AmĂ©ricains annoncent le dĂ©veloppement des contrĂŽles aux frontiĂšres de l’UE, des Ă©changes de donnĂ©es sur les passagers aĂ©riens et de la prĂ©vention de la radicalisation.

Européens, Canadiens et Américains ont promis hier à Paris de renforcer leur coopération antiterroriste.

Charlie mobilise Ă  ChĂąteauroux

Sous un soleil brillant et une tempĂ©rature clĂ©mente, 11 000 personnes se sont rassemblĂ©es place de la rĂ©publique pour rendre hommage aux victimes des attentats contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, les forces de l’ordre et la communautĂ© juive.

Le rassemblement citoyen organisé hier matin à Rochechouart a réuni plus de 2 000 personnes, venues dire «non» à la barbarie.

Charlie Hebdo

Plus de 15 000 personnnes se sont rassemblées dimanche aprÚs-midi place Badinter à Périgueux.

Pages