Fil info
10:38 — Bergerac : TĂ©lĂ©thon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26 — France : L'actualitĂ© en France Ă  9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y
08:29 — d'agriculture - -Vienne : Quel prĂ©sident Ă  la Chambre d'agriculture aprĂšs Jean-Marie Delage?
 https://t.co/Oh7SMjFZsO
08:26 — # - -Vienne : 16e recensement, dĂ©collage imminent -> https://t.co/t7mV3P91WF
07:58 — France : Les Steva veulent du concret -> https://t.co/rA8Xgxx9HC
07:46 — RĂ©gion : Un bon dĂ©but d’annĂ©e pour les ventes aux enchĂšres -> https://t.co/pYOxVrUEUN
21:22 — Saint-Sulpice-le-GuĂ©rĂ©tois : Le travail du bois, une passion, un mĂ©tier | L'Echo https://t.co/Vdq0ECnUrO via
20:52 — Engendrer..
20:51 — L’écologie n’a rien Ă  voir avec tout ça !!! Vous ne savez rien de ce que peut engendrĂ© ce
 https://t.co/W12hCtgkST
19:53 — Brive-la-Gaillarde : Solidaire est le Secours Populaire -> https://t.co/pmngsMMHRb
19:47 — Le cri de soulagement du Patrimoine et de la biodiversitĂ© đŸŸđŸŒłđŸŒ
19:08 — Indre : 258 millions d’euros pour un an -> https://t.co/3qu1tQJEnK
18:15 — â˜șïžđŸŠŽđŸŠŽđŸŠŽđŸ’žâŁïž
18:12 — Plus que jamais PrĂ©sident des RĂ©gions de France
 https://t.co/cwZ8G394sk
17:52 — Dordogne : Le parti socialiste compte sur ses valeurs pour retrouver des couleurs -> https://t.co/x71S0Ovl7u
17:49 — Beynac-et-Cazenac : DĂ©viation : le cri de colĂšre des entreprises -> https://t.co/uEmRSQEDBv
17:28 — RT : Les agents des finances publiques ont protestĂ© Ă  Tulle contre 17 suppressions de postes en 
 https://t.co/TebYxVnJE7
17:20 — RT : En fin de cortĂšge, on rend hommage au ⁊⁩ ⁊⁩ ⁊⁩ Par le
 https://t.co/7Pw3YkiwHx
17:10 — PĂ©rigueux : Nouvelle saignĂ©e aux impĂŽts -> https://t.co/fIsU0LOw5Y
16:54 — Sarlat-la-CanĂ©da : A vos agendas 2019 -> https://t.co/hXvkLBbxtE
15:57 — RT : En fin de cortĂšge, on rend hommage au ⁊⁩ ⁊⁩ ⁊⁩ Par le
 https://t.co/7Pw3YkiwHx
15:53 — Marsac-sur-l'Isle : Un salon de passionnĂ©s Ă  l’ambition rĂ©gionale -> https://t.co/PYalTw0ytJ
15:37 — MĂ©rigny : Les seuils de l'Anglin arasĂ©s cette annĂ©e -> https://t.co/UnmtKOBc0c
15:32 — Indre : Le photovoltaïque au centre des vƓux -> https://t.co/xqPyrT2nf2
15:26 — RT : Pour conquĂ©rir le numĂ©rique, « La Marseillaise » a un besoin vital de votre soutien https://t.co/zsWebVd2tu

SNCF

© Droits réservés

Des cheminots privés de travail

Ă  l’appel de la CGT, une cinquantaine de cheminots des dĂ©partements du Limousin, d’Indre et du Lot a manifestĂ© leur colĂšre devant le siĂšge limougeaud de la SNCF. Farouchement opposĂ©s Ă  l...
© Droits réservés

Les trains régionaux sous surveillance

DĂšs le 1er janvier 2019, une nouvelle convention ferroviaire sera mise en place avec SNCF MobilitĂ©s. Le protocole votĂ© en sĂ©ance plĂ©niĂšre a permis de revenir sur les diffĂ©rents points noirs de...
© Droits réservés

Ils défendaient seulement une petite ligne

Le samedi 8 dĂ©cembre, un dĂ©ploiement des forces de l’ordre inĂ©dit a pu ĂȘtre observĂ© en gare de Limoges, suivi d’un contrĂŽle systĂ©matique des voyageurs directement Ă  la descente du train...

Alors mĂȘme que les discussions doivent se poursuivre concernant la rĂ©ouverture de la ligne ferroviaire Limoges-AngoulĂȘme, c’est avec stupĂ©faction que les Ă©lus et les syndicalistes CGT ont appris la dĂ©cision de la SNCF de placer des traverses en croix sur la voie.

Social

Le collectif de défense de la ligne Limoges-Ussel a appelé, samedi matin, les usagers à participer à une action symbolique en gare de Limoges-Bénédictins.

 Vendredi soir, s’est tenue Ă  Eymoutiers une rĂ©union sur le devenir de la ligne ferroviaire Limoges-Ussel. Conseillers dĂ©partementaux, cheminots CGT et beaucoup, beaucoup de monde, d’oĂč la nĂ©cessitĂ© d’organiser une nouvelle rencontre qui s’est tenue lundi.

Vendredi Ă  18h30, se tiendra une rĂ©union publique Ă  Eymoutiers (87) Ă  l’initiative de Jacqueline Lhomme LĂ©oment, conseillĂšre dĂ©partementale du secteur.

La RĂ©gion Nouvelle-Aquitaine et la SNCF sont actuellement en cours de nĂ©gociation de la convention qui rĂ©gira le trafic des TER jusqu’en 2024.

 S’il y a des points positifs Ă  retenir de cette rĂ©union qui s’est dĂ©roulĂ©e lundi en prĂ©fecture d’AngoulĂȘme, les Ă©lus des territoires desservis par cette ligne dĂ©labrĂ©e en sont cependant ressortis avec un petit goĂ»t amer.«La tenue de cette rĂ©union est dĂ©jĂ  un premier point positif.

Social

L’appel de l’intersyndicale, qui ne comptait pourtant que trois syndicats en Dordogne, la CGT, FO et la FSU, a Ă©tĂ© trĂšs largement entendu puisque ce sont pas moins de 1 200 personnes (1 000 selon la police) Ă 

Manifestation

AprĂšs un coup de projecteur sur la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix Ă  Pompadour, lundi, les cheminots poursuivent leur action en faveur du service public ferroviaire. Ce vendredi, ils Ă©taient sur l’axe Brive-Ussel.

SNCF

Les cheminots ne baissent pas les bras et continuent d’alerter sur les dangers, tant pour les usagers et leur sĂ©curitĂ© que pour les agents Sncf et leurs conditions de travail, de la rĂ©forme qui a Ă©tĂ© votĂ©e Ă  l’

La SNCF déclarée hors la loi

 La justice donne raison aux syndicats de cheminots : elle a condamné ce jeudi 21 juin la SNCF à payer les jours de repos des grévistes que le groupe refusait de régler en considérant comme un seul mouvement les 18 épisodes de deux jours de grÚve sur cinq.Le tribunal de grande instance de Bobigny

Pages