Fil info
14:19 — Formidable 👍
13:42 — Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

SNCF

© Droits réservés

Pour que le service ne déraille pas

Suppression de postes au guichet et en manœuvre, rétrécissement de la plage horaire de vente des billets... A Brive, huit emplois sont sur la sellette. Ce dimanche et dimanche prochain, un préavis de...
© Droits réservés

Le ZĂ©ro risque, une culture

Surprise hier matin pour les PĂ©rigourdins voulant prendre le train. Les agents avaient dĂ©cidĂ© d’exercer leur droit de retrait après l’accident qui s’est dĂ©roulĂ© mercredi en...
© Droits réservés

Sncf : « nous avons les moyens de vous faire préférer la voiture»

Les cheminots de PĂ©rigueux faisaient hier signer une lettre ouverte qu’ils vont adresser aux Ă©lus dĂ©partementaux et rĂ©gionaux, Ă  l’initiative de la Cgt cheminots, pour sauvegarder l...
Service public

Au terme de neuf mois de travaux, la ligne 26 du Ter Bergerac Libourne reprend du service ce lundi.

Société

Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports, était hier en Dordogne.

SNCF

SNCF Réseau Nouvelle-Aquitaine (ex-Réseau ferré de France), filiale ch

à l’appel de la CGT, une cinquantaine de cheminots des départements du Limousin, d’Indre et du Lot a manifesté leur colère devant le siège limougeaud de la SNCF.
Dès le 1er janvier 2019, une nouvelle convention ferroviaire sera mise en place avec SNCF Mobilités. 
Le protocole voté en séance plénière a permis de revenir sur les différents points noirs de la région, à commencer par la ligne Limoges-Angoulême.
 
Le samedi 8 décembre, un déploiement des forces de l’ordre inédit a pu être observé en gare de Limoges, suivi d’un contrôle systématique des voyageurs directement à la descente du train en provenance d’Ussel. Réaction.
 

Alors même que les discussions doivent se poursuivre concernant la réouverture de la ligne ferroviaire Limoges-Angoulême, c’est avec stupéfaction que les élus et les syndicalistes CGT ont appris la décision de la SNCF de placer des traverses en croix sur la voie.

Pages