Fil info
19:02 — Châteauroux : Les collégiens s’initient aux élections européennes -> https://t.co/IcRNK6ODV3
19:01 — Indre : Ils seront au festival Darc cet été -> https://t.co/6VhXbGIlzL
18:46 — Corrèze : Village éphémère pour service durable -> https://t.co/JI7L2cyQyP
17:35 — # # - -Vienne : L’éducation par le sport prend ses marques dans l'Ouest-Limousin -> https://t.co/Wxfgs7ZXl1
15:44 — France : Allegro : anniversaire dans l'allégresse -> https://t.co/1kglhvP5Ce
15:37 — Le Blanc : Et pourquoi pas une grainothèque à la médiathèque ? -> https://t.co/7afZJWkz4f
15:36 — France : Allegro : anniversaire dans l'allégresse -> https://t.co/t8T1dFlFYN
15:28 — La Châtre : Futurs virtuoses sur scène -> https://t.co/3RBxPCh9VO
07:35 — # # - -Junien : L’oiseau rare, conté par Sandrine Gniady, c’est demain à la médiathèque -> https://t.co/tGwdvHOC7d
07:34 — # # - -Junien : Faites des livres : plus qu’un festival ! -> https://t.co/RwgwcP7Wak
07:30 — # # - : Une meilleure desserte de La Bastide pour une meilleure attractivité -> https://t.co/a5tUGGCzF6
07:27 — # # - -Vienne : Les militants des droits humains font bloc autour d’Aziz -> https://t.co/xZ2Oanw5UD
07:25 — # # - -Vienne : USEP et FOL, l’accès à l’éducation comme leitmotiv -> https://t.co/6MhDw5Q8N0
07:23 — Région : Pour une meilleure reconnaissance des AESH, ’un métier tout à fait essentiel -> https://t.co/b3a49EiU43
07:21 — Région : Reconnaître le préjudice des proches de victimes -> https://t.co/GV8EM0BkxN
07:18 — Région : Loi mobilité, LOM : Urgence ligne POLT argumente -> https://t.co/U0bz5uAN87

SNCF

© Droits réservés

La Cour des comptes s'en prend aux trains intercités

 Dans son rapport annuel 2019 rendu public hier, la cour des comptes prĂ©conise au gouvernement un abandon des trains de nuit et IntercitĂ©s, dans un souci de rentabilitĂ©. En clair, l’Etat...
© Droits réservés

Le protocole de la convention TER signé au grand dam de la CGT

 Les conventions d’exploitation des services TER des trois ex-RĂ©gions expirant le 31 dĂ©cembre dernier, la RĂ©gion Nouvelle-Aquitaine a signĂ© en fin de semaine dernière avec SNCF MobilitĂ©s,...
© Droits réservés

Le service public sous condition

Élisabeth Borne, ministre de la Transition Ă©cologique et solidaire, chargĂ©e des Transports, Ă©tait hier en Dordogne. Après Mussidan, elle s’est rendue Ă  Bergerac pour visiter les travaux de...
SNCF

SNCF Réseau Nouvelle-Aquitaine (ex-Réseau ferré de France), filiale chargée de l’infrastructure, vient de présenter ses chantiers pour l’année à venir. En Limousin, ce sont les lignes POLT et Brive-Turenne qui seront concernées.

à l’appel de la CGT, une cinquantaine de cheminots des départements du Limousin, d’Indre et du Lot a manifesté leur colère devant le siège limougeaud de la SNCF.

Dès le 1er janvier 2019, une nouvelle convention ferroviaire sera mise en place avec SNCF Mobilités. Le protocole voté en séance plénière a permis de revenir sur les différents points noirs de la région, à commencer par la ligne Limoges-Angoulême.  «Ce pacte va dans le sens de toutes les demandes

Le samedi 8 décembre, un déploiement des forces de l’ordre inédit a pu être observé en gare de Limoges, suivi d’un contrôle systématique des voyageurs directement à la descente du train en provenance d’Ussel.

Alors même que les discussions doivent se poursuivre concernant la réouverture de la ligne ferroviaire Limoges-Angoulême, c’est avec stupéfaction que les élus et les syndicalistes CGT ont appris la décision de la SNCF de placer des traverses en croix sur la voie.

Social

Le collectif de défense de la ligne Limoges-Ussel a appelé, samedi matin, les usagers à participer à une action symbolique en gare de Limoges-Bénédictins.

 Vendredi soir, s’est tenue à Eymoutiers une réunion sur le devenir de la ligne ferroviaire Limoges-Ussel. Conseillers départementaux, cheminots CGT et beaucoup, beaucoup de monde, d’où la nécessité d’organiser une nouvelle rencontre qui s’est tenue lundi.

Vendredi à 18h30, se tiendra une réunion publique à Eymoutiers (87) à l’initiative de Jacqueline Lhomme Léoment, conseillère départementale du secteur.

La Région Nouvelle-Aquitaine et la SNCF sont actuellement en cours de négociation de la convention qui régira le trafic des TER jusqu’en 2024.

 S’il y a des points positifs à retenir de cette réunion qui s’est déroulée lundi en préfecture d’Angoulême, les élus des territoires desservis par cette ligne délabrée en sont cependant ressortis avec un petit goût amer.«La tenue de cette réunion est déjà un premier point positif.

Pages