Fil info
23:29 — France : Qui pour croire que Macron tend la main aux syndicats? -> https://t.co/juET9tiYe7
23:27 — International : 2030 : l’objectif d’un monde sans sida -> https://t.co/HhLatbmpjO
20:37 — Cyclisme : Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française -> https://t.co/yAYR6SB214
18:56 — Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53 — Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40 — ChĂąteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et voluptĂ© -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28 — Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22 — La Chñtre : Trois familles syriennes reçues à l'hîtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19 — GuĂ©ret a une nouvelle fois vibrĂ© au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’étĂ© qui se sont terminĂ©es s
 https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18 — RT : Devant le avec les handicapĂ©s pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13 — C’est l’une des fiertĂ©s de la commune, un petit pont roman classĂ© au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e
 https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16 — Dordogne : EnquĂȘtes dans le passĂ© -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42 — Seilhac : Un rĂ©seau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48 — Faux-la-Montagne : FichĂ©s F comme FraternitĂ© https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49 — RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48 — RT : Retour Ă  « l’ancien monde » : en visite Ă  pour Ă©voquer le dĂ©senclavement de la rĂ©gion la ministre des tran
 https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46 — RT : Hier, nous avons appris la dĂ©mission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi

terrorisme

© Droits réservés

Trois suspects sous mandats d’arrĂȘt

L’enquĂȘte sur l’attentat de la rue des Rosiers vient de s’accĂ©lĂ©rer, 32 ans aprĂšs, avec la dĂ©livrance de mandats d’arrĂȘt internationaux contre trois suspects d’...
© Droits réservés

Les « sages » entérinent la déchéance de nationalité

Le Conseil constitutionnel a validĂ© hier la dĂ©chĂ©ance de la nationalitĂ© française d’un jihadiste franco-marocain condamnĂ© pour terrorisme, ce dont le gouvernement s’est aussitĂŽt fĂ©licitĂ©...
© Droits réservés

Vers de possibles mises en examen

Quatre hommes ont Ă©tĂ© dĂ©fĂ©rĂ©s hier en vue d’une possible mise en examen dans l’enquĂȘte sur les attentats qui ont fait 17 morts dĂ©but janvier en Ile de France.AgĂ©s de 22 Ă  28 ans, les...
Europe. RĂ©unie en sommet, l’UE a annoncĂ© qu’elle allait associer la Turquie, le Maghreb ou encore les pays du Golfe Ă  sa lutte contre le terrorisme.

Les EuropĂ©ens ont dĂ©cidĂ© hier d’enrĂŽler la Turquie et les pays arabes dans leur lutte contre le terrorisme, alors que l’Europe est en Ă©tat d’alerte aprĂšs les attentats de Paris et le monde musulman en Ă©bullition contre les caricatures de Mahomet.

EnquĂȘte. 12 interpellations et mises en gardes Ă  vue dans la rĂ©gion parisienne alors que des opĂ©rations similaires se dĂ©roulent dans d’autres pays d’Europe.

Douze personnes ont Ă©tĂ© interpellĂ©es dans la nuit de jeudi Ă  vendredi en rĂ©gion parisienne et placĂ©es en garde Ă  vue dans l’enquĂȘte sur les attentats de la semaine derniĂšre Ă  Paris.

Une dizaine de jours aprĂšs les odieux attentats Ă  Charlie Hebdo et dans l’Hyper Cacher, suivis de manifestations de soutien records partout en France, revenons sur les Ă©vĂ©nements au moment oĂč l’émotion est retombĂ©e un peu. Des «marcheurs» nous livrent leu

Rachid Ă©tait Ă  PĂ©rigueux le 11 janvier.

Parution. Le numĂ©ro 1178 de Charlie Hebdo est aujourd’hui dans les kiosques avec une « Une » sur leprophĂšte. 3 millions d’exemplaires sont prĂ©vus et des traductions dans diffĂ©rentes langues.

En derniĂšre page, un dessin de Luz qui montre des terroristes islamistes arrivant au paradis et demandant, déçus, « elles sont oĂč les 70 vierges ? » et se voyant rĂ©pondre « avec l’équipe de Charlie, tocard ».

DDSP

Hier, à la Direction Départementale de la Sécurité Publique de la Creuse, un hommage solennel était rendu aux policiers décédés dans les attentats de la semaine derniÚre à Paris.

Charlie - Louis Puydebois

La semaine derniĂšre, trois misĂ©rables, trois «connards» aurait dit Wolinski, ont commis l’irrĂ©parable. Leur crime accompli, ils ont criĂ© «nous avons tuĂ© Charlie Hebdo». Mais Charlie Hebdo ne peut mourir car Charlie Hebdo c’est l’esprit de la France, c’est l’esprit des LumiĂšres c’est la libertĂ©, c’est la laĂŻcitĂ©...

Nul ne pourra jamais se vanter de pouvoir tuer ces fondamentaux de la RĂ©publique. Notre pays est un Etat de droit et les crimes de ces tarĂ©s ne sont pas restĂ©s impunis mais il est dommage qu’ils n’aient pas Ă©tĂ© traduits en justice.

Lendemain. AprĂšs l’immense rassemblement de ce week-end autour des valeurs de la RĂ©publique, legouvernement agit et la rĂ©flexion sur ce qu’a vĂ©cu le pays s’engage.

Renforcer la sĂ©curitĂ© en mobilisant 10 000 militaires, prĂ©server le fragile trĂ©sor de l’unitĂ© : le gouvernement s’est attelĂ© Ă  ce double dĂ©fi lundi au lendemain de la marche rĂ©publicaine.

Société

Les attentats contre Charlie-Hebdo et une épicerie kasher ont entraßné une mobilisation sans précédent en France, avec pas moins de 4 millions de personnes dans les rues dimanche. Depuis ces attentats, citoyens, partis politiques, associations... réagissent de toute part.

PrĂšs de soixante hommes du 126e rĂ©giment d’infanterie de Brive-la-Gaillarde sont partis ce samedi 10 janvier, dans le cadre du plan Vigipirate, afin de renforcer les effectifs Ă  Paris.

L'appel avait été lancé par voie de presse. La municipalité invitait sur l'esplanade de la mairie à se retrouver, autour de cette fragilité qu'est la mémoire républicaine.

Elles et ils n'Ă©taient pas que Bellachons.

Pages