Fil info
23:55International : Assécher financièrement le terrorisme -> https://t.co/qQrR5pd3v7
23:53France : Quartiers prioritaires : 5,5 millions de citoyens concernés -> https://t.co/pvYnFmh0iR
23:50France : Philippe Evain : « Le PDG d’Air France et le Premier ministre doivent écouter » -> https://t.co/mh4PQ2hvtV
22:37RT : Région : Drame de Saint-Jal (19) : La thèse criminelle retenue pour le décès de la policière -> https://t.co/oAjqMPOPf6
22:04Football : La Berri doit prendre des points -> https://t.co/PI0t5lnA5t
22:02Rugby : Deux approches différentes -> https://t.co/E0yVUAhajw
18:45Bélâbre : La micro-brasserie Porcupine en pleine fermentation -> https://t.co/8QsD8c1Aua
18:42Chasseneuil : Le chef cuisinier Pierre Simon investit l’Auberge des saveurs -> https://t.co/DlTqCEuC2w
18:41Indre : Mutuelle familiale de l’Indre : indépendante et fière de l’être ! -> https://t.co/lBo6aw5K6R
18:01# # - -Vienne : «Jac» vous croque au Salon des artistes de Saint-Priest-Taurion -> https://t.co/qQjO2XMUsO
17:41Les reliefs de Saint-Goussaud ont été le théâtre d’une manifestation sportive d’ampleur, avec le championnat région… https://t.co/JHJezYLEuF
17:34RT : Dans notre édition aujourd'hui : - Nouvelle-Aquitaine : une baisse des chiffres du chômage assez contrastée - Unive… https://t.co/7TvHetdBzz
16:56Région : Il dealait pour payer sa consommation -> https://t.co/ZZzC6yz2Ot
16:36Sarlat-la-Canéda : Le festival des Arts en Folie fête ses 20 ans sur un fil -> https://t.co/DbXeNA5VGZ
16:24Région : En "route" pour le concours de nouvelles 2018 -> https://t.co/PJ9PslpzDB
16:23 sera au salon du livre de Palluau sur indre le dimanche 6 Mai avec les auteurs Cluzel et Verger… https://t.co/YUvE3K1tln
15:34Périgueux : Nouvelle vie pour la médiathèque -> https://t.co/tFL2fToDvR
15:16Dordogne : « Nous ne faisons pas que des manifestations » -> https://t.co/qIS057ok6G
15:15Dordogne : Une grande marche du rail le 3 mai -> https://t.co/gOQxO0gJ2B
14:59Saint-Laurent-sur-Manoire : Quel chantier ces vacances ! -> https://t.co/xmNojlm4jI
12:51Disparités entre les régions conséquences de la politique Jacobine des https://t.co/EM0cMfhlTm
12:45 sommes capables d'identifier et mieux gérer le volet formation & apprentissage https://t.co/i9vj5yGySb
12:11Corrèze : Devoir de mémoire international | L'Echo https://t.co/xU5bzEztGg via
12:11Sérandon : Bilan et persperctive de la Société Hydro-Electrique du Midi | L'Echo https://t.co/v14SVQvpIa via
09:43Fanlac : Incompréhensible que des gens puissent tuer sans état d’âme -> https://t.co/EacKb9jAj3
09:02Dans notre édition aujourd'hui : - Nouvelle-Aquitaine : une baisse des chiffres du chômage assez contrastée - Unive… https://t.co/7TvHetdBzz
08:39Sérandon : Bilan et persperctive de la Société Hydro-Electrique du Midi -> https://t.co/9NEMjGofBy

PLURALISME, l'association des lecteurs de L'Écho

L'Écho : Un journal d'opinion, libre d'expression.

Limousin, Berry, Périgord, une zone de diffusion sur 5 départements.

Créée le 12 décembre 1998, l'association "Pluralisme", présidée par Claude Toulet réunit des lecteurs de "L'ÉCHO" et différentes personnalités attachées à la liberté de la presse et à la pluralité des médias. Cette association a acquis une majorité d'actions au sein de la société du journal. Une innovation citoyenne et démocratique dans la presse française !
Par le truchement de l'association "Pluralisme", L'ÉCHO est la propriété de ses lecteurs. Cette singularité lui confère une marge d'indépendance que peuvent lui envier bien de ses confrères.
L'Écho vous propose une autre vision de la presse quotidienne régionale.

Notre vocation : devenir un outil de citoyenneté.

Les fonctions de la presse nous paraissent incompatibles avec un quelconque conformisme, politique, économique, culturel ou autre. Notre objectif est d'offrir, chaque jour, de l'information sans filtre et de proposer des opinions sans frontière pour donner au lecteur une liberté de penser par lui même.

Lecteur, vous êtes le cœur de notre journal.

A vous la parole. Dans L'Écho, la parole est donnée à tout le monde, à tout moment. Notre quotidien veut devenir le véritable miroir de l'existence sociale et être une caisse de résonance aux questions et problèmes qui préoccupent les gens.

Résolument régional.

Grâce à ses correspondants locaux, L'Écho cultive une ligne éditoriale "sociale" et positive qui est empreinte d'une grande sensibilité à l'égard des injustices sociales et d'une tendresse engagée pour ceux qui luttent.

Une autre manière de communiquer.

Par une information originale et singulière pour vous aider à comprendre et décrypter les événements en vous proposant des repères durables ; par un développement de notre fonction de service en vous donnant des conseils utiles, mais en cherchant aussi à vous divertir, vous faire rêver et à favoriser l'accès à la connaissance.
L'Écho : donne du sens à l'info ! facebook Pluralisme