Fil info
15:05 — RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV
07:17 — Région : Fruits et légumes: pourquoi les prix flambent -> https://t.co/N8Bl5r7dB6
07:14 — # # - -Vienne : Donner ou vendre plutôt que jeter -> https://t.co/VEigJi41bE
07:14 — # # - -Vienne : Donner ou vendre plutôt que jeter -> https://t.co/OizjBr2SD4
07:10 — Région : Comborn, un patrimoine millénaire -> https://t.co/EywYvuMWtL
07:03 — Région : Les élevages régionaux marqués par des productions en baisse -> https://t.co/SRlXUx9oF7
06:44 — Bergerac : La démonstration de force vaut pour Périgueux -> https://t.co/aR0EIEhCxJ
06:11 — Rampieux : 3 bus détruits dans un incendie entraînent du chômage technique -> https://t.co/cTRfaQmFhK
05:50 — Calviac-en-Périgord : Accident : un motard de 20 ans gravement blessé -> https://t.co/glOSDiWCRo
19:21 — Gargilesse-Dampierre : Les Jamet, une famille d’artistes -> https://t.co/dGuoTP8X9h
19:18 — Châteauroux : Destination Cuba avec Aniurka -> https://t.co/EBzVQMXlVP
17:23 — Lalinde : Festival littéraire Lire en bastides, 3e ! Pourquoi vous l’aimez, pourquoi vous l’aimerez -> https://t.co/I5FExt1Mme
17:18 — Tulle : Ça colle et ça décolle avec l’art ! -> https://t.co/9veAl4zB2k
17:11 — Région : L’avenir des Papeteries dépend de l’assistance publique -> https://t.co/1O4uF3ipJj
17:00 — Nadaillac : Il s'exhibe au lac de Neufont, ses victimes préviennent les gendarmes -> https://t.co/g1QNTqNVJD

Football

© Droits réservés

Bergerac passe proche d’un deuxième exploit

Bergerac a fait preuve d’une sacrĂ©e force de caractère pour arracher le nul dans un match qu’ils ont plutĂ´t dominĂ©. Un but, chanceux, dans les prolongations, leur enlève la saveur d...
© Droits réservés

La Berrichonne ramène un bon point de Clermont

La rentrée des Castelroussins en Ligue 2 avait lieu à Clermont, une équipe auvergnate joueuse qui avait battu la formation de Jean-Luc Vasseur en préparation. Décidés à avoir la possession comme la...
© Droits réservés

Un déplacement délicat

TerminĂ©es les vacances, les matchs de prĂ©paration, ce soir on entre dans le dur, ce que les joueurs attendent avec impatience. Rien de tel pour bien dĂ©marrer une saison que de s’imposer lors de...
La Berrichonne attaque sa deuxième saison de Ligue 2 après deux années de purgatoire en National dans une certaine discrétion. Elle vise le maintien et n’a pour l’instant que peu animé le marché des transferts.

Que nous réserve cette nouvelle saison ? Le cru 2017-2018 était de qualité. La Berri a flirté avec le Top 5 synonyme de play-off avant de lâcher sur la fin pour terminer à une très belle neuvième place. Même si elle a réalisé une bonne préparation, les incertitudes demeurent.

Réuni en assemblée générale, hier soir, salle Jean-Pierre Timbaud, le LFC a présenté les personnes désireuses de prendre les commandes du club. Mais...

Les nouveaux futurs dirigeants du club limougeaud n’ont pas de temps à perdre. Il leur faut gérer l’après Gérard Chevalier (qui doit envoyer sa lettre de démission aujourd’hui), mais surtout attendre les démissions des membres du comité directeur encore en place.

Il y a 20 ans, Lilian Thuram éliminait d'un doublé la Croatie en demi-finale du Mondial-1998, année du sacre des Bleus. Dimanche à Moscou, l'équipe de France croise à nouveau le maillot à damier, cette fois en finale. Et Didier Deschamps est toujours là.

La photo avait fait le tour du monde : Thuram, à genoux, le doigt sur la bouche, interrogatif, après avoir inscrit un doublé, les deux seuls buts en Bleu de sa longue carrière (142 sélections). La Croatie était battue 2 à 1 en demi-finale du Mondial-1998.

Comme on se retrouve... L'Angleterre, championne du monde 1966, a été battue par la Croatie, renversante et héroïque, hier en demi-finale du Mondial-2018 (2-1 a.p.), et adversaire de la France dimanche en finale 20 ans après une demie d'anthologie entre l

sorti de nulle part mais les Français, qui disputeront dimanche leur troisième finale mondiale en 20 ans (une gagnée en 1998, une perdue en 2006), partiront quand même avec l'étiquette de favori...

« La Marseillaise » à Moscou, rendez-vous dimanche pour la « deuxième étoile » vingt ans après 1998 : l'équipe de France s'est qualifiée pour la finale de la Coupe du monde en dominant la Belgique 1-0 sur un but de Samuel Umtiti, hier à Saint-Pétersbourg.

Les Bleus connaîtront ce soir leur adversaire, entre la Croatie et l'Angleterre, pour cette troisième finale de Mondial de leur histoire, après le sacre de 1998 et la désillusion de 2006.

Si proche, si lointaine, la finale de la Coupe du monde scintille Ă  l'horizon de l'Ă©quipe de France, mais pour l'atteindre, encore faut-il passer sur le corps des Diables Rouges de la Belgique, ce soir Ă  Saint-PĂ©tersbourg (20h00 Ă  Paris).

Quel est le destin des Bleus pour leur 6e demi-finale de Mondial ? Une désillusion comme lors des trois premières (1958, 1982, 1986), ou un passage en force à l'image des deux suivantes (1998 et 2006) ?

A peine le temps de profiter du succès contre l'Uruguay en quarts de finale : la demi-finale du Mondial-2018 arrive dès demain et elle oppose des Français concentrés à la redoutable Belgique, tombeuse du grand favori brésilien.

La dure loi d'une Coupe du Monde... A peine les quarts franchis, c'est déjà l'heure de penser aux demies.

Les Bleus peuvent continuer à rêver d'une « deuxième étoile », 20 ans après 1998 : l'équipe de France s'est qualifiée pour les demi-finales du Mondial-2018 en dominant l'Uruguay (2-0) grâce à des buts de Varane et Griezmann,

Les vice-champions d'Europe ont d'ores et déjà atteint leur objectif d'apparaître dans le dernier carré de la Coupe du monde russe, après s'être arrêtés en quarts de l'édition précédente au Brésil. Didier Deschamps est désormais tranquille jusqu'en 2020, terme de son contrat.

Les Bleus ont montré contre l'Argentine ce qu'ils avaient dans le ventre, et c'est avec les tripes qu'ils doivent désormais mater le rugueux Uruguay en quarts de finale du Mondial-2018, aujourd’hui à Nijni Novgorod (16h00 françaises), pour atteindre leur

Si l'équipe de France a renvoyé Lionel Messi à ses études barcelonaises, la Celeste a dominé le Portugal champion d'Europe emmené par Cristiano Ronaldo (2-1). Encore un (gros) effort à fournir pour affronter en demi-finales le vainqueur de Brésil-Belgique disputé ce soir.

En comparution en appel devant le gendarme financier de la Fédération Française de Football, le Limoges FC s’est vu infirmer la relégation administrative prononcée à son encontre.

C’est un immense soulagement pour tout le monde du Limoges Football Club. En instance d’appel, hier matin, Antoine Wojcik, porteur du projet Horizon 2022, et Gérard Chevalier, l’actuel président du club, ont bataillé devant la commission d’appel qui a épluché les comptes présentés.

Pages