Fil info
23:29 — France : Qui pour croire que Macron tend la main aux syndicats? -> https://t.co/juET9tiYe7
23:27 — International : 2030 : l’objectif d’un monde sans sida -> https://t.co/HhLatbmpjO
20:37 — Cyclisme : Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française -> https://t.co/yAYR6SB214
18:56 — Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53 — Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40 — Châteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et volupté -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28 — Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22 — La Châtre : Trois familles syriennes reçues à l'hôtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19 — Guéret a une nouvelle fois vibré au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’été qui se sont terminées s… https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18 — RT : Devant le avec les handicapés pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13 — C’est l’une des fiertés de la commune, un petit pont roman classé au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e… https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16 — Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42 — Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48 — Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49 — RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48 — RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46 — RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi

Cyclisme

© Droits réservés

Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française

Alaphilippe, qui a hérité du maillot à pois du meilleur grimpeur, a signé sa première victoire dans le Tour, lui qui était passé à plusieurs reprises près du succès en 2016 lors de ses débuts.La...
© Droits réservés

Degenkolb gagne, les favoris passent

Malgré l'abondance de chutes, les grimpeurs, visages couverts de poussière, s'en sont bien tirés. A l'exception du Colombien Rigoberto Uran, qui a cédé près d'une minute et demie et...
© Droits réservés

Tom Dumoulin et Romain Bardet perdants du jour

Si le Belge Greg Van Avermaet a sauvé son maillot jaune, les perdants du jour se comptent en nombre. Même le quadruple vainqueur du Tour, le Britannique Chris Froome, a légèrement fléchi sur la fin...
Le champion du monde Peter Sagan (Bora) a remporté la 5e étape du Tour de France, hier à Quimper, une mini-classique usante qui a fait pschitt.

Le Belge Greg Van Avermaet (BMC), 7e de l'étape, a conservé le maillot jaune de leader après cette étape au profil de petite classique (204,5 km) dans la campagne du Finistère mais sans conséquence sur le classement général entre les favoris.

Et de deux pour Fernando Gaviria ! Le Colombien a remporté au sprint la 4e étape du Tour de France, hier, à Sarzeau, près du golfe du Morbihan, où l'échappée franco-belge du jour a failli réussir.

L'étape, qui n'a pas modifié la hiérarchie du Tour toujours mené par le Belge Greg Van Avermaet, s'est jouée dans le dernier kilomètre. Pour un sprint très serré entre trois coureurs qui ont franchi la ligne dans un mouchoir.

Et de deux pour Fernando Gaviria ! Le Colombien a remporté au sprint la 4e étape du Tour de France, hier, à Sarzeau, près du golfe du Morbihan, où l'échappée franco-belge du jour a failli réussir.

L'étape, qui n'a pas modifié la hiérarchie du Tour toujours mené par le Belge Greg Van Avermaet, s'est jouée dans le dernier kilomètre. Pour un sprint très serré entre trois coureurs qui ont franchi la ligne dans un mouchoir.

Après le champion du monde, le champion olympique ! Le Belge Greg Van Avermaet, vainqueur aux JO de Rio, a endossé le maillot jaune du Tour de France après la victoire de sa formation BMC dans le contre-la-montre de Cholet.

Pour 4 secondes, l'équipe américaine a enlevé cette 3e étape devant la Sky du Britannique Chris Froome. Mais les écarts ont été resserrés à l'arrivée entre les cinq premières (Quick-Step 3e, Mitchelton 4e, Sunweb 5e) séparées par une douzaine de secondes seulement.

Champion du monde et maillot jaune: Peter Sagan a gagné le sprint agité de la deuxième étape et a pris la tête du Tour de France, hier, à La Roche-sur-Yon, à la veille du contre-la-montre par équipes.

La tension, toujours forte en début de Tour, a provoqué une série de chutes. La plus importante, à 1800 mètres de la ligne, a sectionné le peloton et anéanti les chances du Colombien Fernando Gaviria de rééditer son succès de Fontenay-le-Comte et garder le maillot jaune.

Froome au centre du jeu : le Tour de France s'élance aujourd’hui de Vendée avec son dernier vainqueur, le Britannique Chris Froome, favori contesté d'une 105e édition au démarrage agité mais au parcours prometteur jusqu'à l'arrivée le 29 juillet.

Jeudi, lors de la présentation des équipes, l'accueil a été glacial pour le quadruple vainqueur de la Grande Boucle, de la part du public.

Le peloton du Tour de France, qui partira samedi de Vendée, se compose de coureurs aux rôles très différents que l'on peut classer en sept familles principales.

Les candidats au maillot jaune

Avec le Gallois Geraint Thomas pour vainqueur, le Critérium du Dauphiné est revenu de nouveau dans l'escarcelle de l'équipe Sky, mais Romain Bardet, troisième du classement final à Saint-Gervais Mont Blanc, a conclu la semaine satisfait.

«Les sensations sont très bonnes, elles sont surtout de mieux en mieux au fil des jours. On est sur la bonne voie pour le Tour », a estimé le Français qui va entamer « une grosse phase de travail » avant de se présenter, le 7 juillet, au départ de la Grande Boucle.

TOUR D’ITALIE : Après deux semaines de course

Simon Yates en patron, Tom Dumoulin en challenger, Chris Froome en coureur à éclipses : le Giro 2018 multiplie les transformations dans une course qui a repris son souffle, hier, dans la région de Trente, à la veille d'un contre-la-montre déterminant.
Yates, Froome:

Les leaders de l'équipe Mitchelton se sont répartis les rôles à l'arrivée du Giro à l'Etna : le gain de la 6e étape au « colibri » colombien Esteban Chaves, le maillot rose au Britannique Simon Yates.

Le show du duo dans le paysage de lave noire du plus haut volcan d'Europe, à 1.736 mètres d'altitude, a éclipsé les autres favoris de la course.

Pages