Fil info
23:24 — Tellement vrai ! Et triste...
22:42 — A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28 — notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58 — Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14 — Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19 — Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18 — Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17 — La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15 — Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15 — Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49 — Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17 — RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11 — # # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08 — # # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06 — # # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57 — Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45 — Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 — Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02 — Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47 — RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21 — RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 — Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05 — Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57 — # # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55 — Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53 — Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50 — Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O

Beynac-et-Cazenac

© Droits réservés

Les pros veulent se faire entendre

Samedi à 10 h les membres du collectif pro-contournement de Beynac espèrent attirer un millier de personnes face au château de Monrecour pour demander la reprise du chantier.La manifestation se...
© Droits réservés

La déviation qui fait dévier

Un mois après la dĂ©cision du Conseil d’Etat de suspendre les travaux de la dĂ©viation du bourg de Beynac, les membres du collectif Sauvons la vallĂ©e Dordogne sont revenus sur cet Ă©pisode et sur...
© Droits réservés

Les opposants à la déviation écrivent aux entrepreneurs

Les opposants Ă  la dĂ©viation de Beynac viennent d’Ă©crire deux courriers. L’un adressĂ© aux maires du dĂ©partement et l’autre aux entrepreneurs intervenant sur le chantier.Bien que le...

Prises au dépourvu, la quinzaine d’entreprises périgordines qui travaillaient sur le chantier de la déviation de Beynac demandent à ce que les travaux puissent reprendre le plus rapidement possible. En attendant, elles sécurisent les lieux.

Société

Opération très médiatique hier avec l’enlèvement de deux banderoles sur les trois qui avaient été accrochées fin juin sur les sites de Marqueyssac, Beynac et Castelnaud,  appartenant à Kléber Rossillon.

Les partisans de la déviation, réunis sous la bannière J’aime Beynac et sa Vallée, viennent de lancer une pétition en ligne pour demander à ce que les travaux soient menés à leur terme.

Des Insoumis à Europe Ecologie les Verts en passant par la République en marche, nombreux sont les opposants à la déviation de Beynac à s’être réjoui de la décision du Conseil d’Etat de suspendre les travaux.

Alors que le Conseil d’Etat doit rendre ses conclusions dans les jours qui viennent sur la poursuite ou non des travaux de la déviation de Beynac, une cinquantaine d’élus réclame à ce qu’ils aillent à leur terme.

Trois opposants à la déviation de Beynac dont Michel André, sont poursuivis devant le tribunal correctionnel par le président du Département Germinal Peiro.

Société

Hier, les gendarmes ont délogé le zadiste étant monté sur la grue, tandis que le député girondin Loïc Prud’Homme demandait un traitement correct pour les opposants et leurs recours, et que la Sepanso envoyait une « sommation interpellative » à la préfète.

Contournement de Beynac

A l’heure où sont écrites ces lignes, Jérémy après 5 jours et 5 nuits passés,  accroché à la grue de chantier du Pont du Pech à une hauteur d’une vingtaine de mètres est toujours bien décidé à y rester malgré les pressions exercées par les autorités.

Société

Cela faisait longtemps que les opposants au contournement de Beynac n’avaient pas fait parler d’eux de cette façon là.

Société

« Il y a des véhicules qui n’ont rien à faire à Beynac, si on avait trouvé d’autres solutions on l’aurait fait, on a copié ce qui avait été réalisé en 1882 pour la ligne de chemin de fer », ainsi s’exprime Germinal Peiro à l’issue de la visite de l’énorme chantier du contournement de Beynac.

Pages