Soumis par Rédaction régionale le jeu, 10/08/2017 - 23:00
© Droits réservés

PHOTO  A.F.P. / Marco BERTORELLO - Centre d’aide aux migrants dans l’église Gianchette à Vintimille, près de la frontière française.
Selon l’association Save the childrens, plus de 70.000 mineurs non-accompagnés sont arrivés en Italie depuis 2011. « Ils sont de plus en plus jeunes et vulnérables », déplore l’ONG «et avec la fermeture de facto des frontières du nord de l’Italie en 2016, la situation s’est sérieusement dégradée ».

Ajouter un commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.