Soumis par Rédaction régionale le lun, 19/06/2017 - 00:40

À l’heure de ces quelques   lignes, beaucoup d’inormations font encore défaut. Mais l’essentiel des enseignements de ce deuxième tour est très repérable. Emmanuel Macron, comme prévu, à certes la majorité absolue pour mettre en piste ses terribles projets sociaux. Il est loin cependant de pouvoir revendiquer un soutien majoritaire auprès des citoyens. L’importance de l’abstention, hier encore, l’a confirmé. Mais l’un des événements cruciaux du scrutin, auquel le régime Macron sera confronté dans la durée, c’est la poussée parlementaire de la jeune France Insoumise (belle élection de Jean-Luc Mélenchon   à Marseille, notemment), qui devrait disposer d’un groupe parlementaire uni, conformément à sa charte électorale, combattif et innovant. L’opposition démocratique aura donc notamment les couleurs de «l’avenir en commun». Il convient aussi de souligner que le PCF, bien qu’affaibli, conserve une presence à l’assemblée, à l’image de Marie-Georges Buffet ou d’André chassaigne...
Une nouvelle page est donc tournée dans l’Histoire politique du pays, intégrant la recomposition de l’espace politique qu’occupait la vieille gauche. Illustration éloquente de la mise au placard des vielles lunes : la démission dès hier soir du secrétaire national du Parti socialiste !
La résistance au nouveaux régime et à son programme adoubé par le Medef et Merkel, est... en marche, comme l’a proclamé depuis Marseille le porte-parole de la France Insoumise. Idem de son côté pour Pierre Laurent. Une résistance nécessairement à la fois citoyenne, sociale et politique avec au coeur la défense du code du travail et des libertés publiques.
L’oligarchie financière, économique et médiatique a remporté une forte victoire avec Macron. Mais pas la guerre sociale qu’il se promet de déclencher.

Ajouter un commentaire

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.