Fil info
08:26Bergerac : La Résistance et la déportation racontées aux écoliers -> https://t.co/mxAk0IA3lN
07:56# # - : Ici, on se prépare pour la 1re du festival du blues -> https://t.co/Cgwg7mmDl9
07:53# # - : La rivière n’est pas une poubelle -> https://t.co/MVI0dPxXtZ
07:50# # - -Vienne : Des œufs bio 24h/24 grâce au distributeur automatique -> https://t.co/LL3A9SoSWI
07:46# # - : Une saison estivale bien remplie : à vos agendas -> https://t.co/5O8my2IwnK
07:44# # - -Vienne : Faire rayonner la langue française aujourd’hui et demain -> https://t.co/0h94Hwa8dz
07:39# # - -Vienne : Isabelle Lescure élue à la tête de la fédération départementale du BTP -> https://t.co/Eqh1yQvCoh
07:37# # - -Vienne : Les agents de la CAF, CPAM et CARSAT dénoncent «la classification de la rigueur» -> https://t.co/R8HvsebLOh
07:35Région : Quatorze nouveaux contrats de territoire au conseil régional -> https://t.co/mQtMKNDCbN
07:32Région : Les CFA seront-ils sacrifiés ? -> https://t.co/U5CNiCD5ul
19:06Tulle : La suppression de huit tournées ne passe pas comme une lettre à La Poste ! -> https://t.co/9mnBLUUSwj
18:57Brive-la-Gaillarde : Coup de chaud sur les services publics -> https://t.co/mEVNF5xdun
18:56RT : - et sont dans cette semaine pour présenter https://t.co/9yuLDETB0Q
18:54RT : Inauguration dans le 14e d'une place Louise-Losserand. Femme, résistante, communiste, encore une dont https://t.co/XlALdNKBGP
18:48Dordogne : Les syndicats dénoncent la disparition des dernières trésoreries -> https://t.co/xrlssPGkvK
18:43Dordogne : Le département vote son premier budget participatif -> https://t.co/4VpkWydT1m
18:26Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/mn4yMiwFQc
18:25Indre : Argenton accueille la première édition du Défi inter-associations -> https://t.co/VmcjC0GJVe
16:57Rosiers-d'Égletons : Incendie du chantier des futures serres à tomates : des réactions en chaîne -> https://t.co/5riBMj2s0O
16:35Sarlat-la-Canéda : Concours d’architecte au collège La Boétie -> https://t.co/shk4jyO5cU
16:07Indre : Une journée à Maillé, le village martyr -> https://t.co/gK4TaUVtqT
15:48Coulounieix-Chamiers : Les Izards, magnifique terrain de jeu -> https://t.co/EveM9ByToI
15:47Brantôme : « Tout ça pour ça ! » -> https://t.co/Kq5AaG1u59
15:47Brantôme : « Tout ça pour ça ! » -> https://t.co/fQikuK2Qgf
15:16RT : 🐶🥵 Si un animal est enfermé dans une en plein soleil et que sa vie est en danger,… https://t.co/avWRIZ0jBm
14:33RT : 🏉Match préparatoire de reprise du vs : la billetterie ouvre aujourd’hui !… https://t.co/IZpwD2dq7s
12:15RT : Une excellente nouvelle : le 18e avance vers la municipalisation de ses cantines scolaires. Bien nourrir nos enfan… https://t.co/TjwFxyLcnb
12:15RT : Les milliardaires américains réclament un ISF car ils estiment ne pas payer assez d’impôts. Macron a fait l’inverse… https://t.co/9cLXEL9K27
12:15RT : Marseille :Macron rend visite à Gaudin https://t.co/oua2PXir3r
09:15# # - : Fête de la Musique : réussie... -> https://t.co/n5F1ndGht8
09:12# # - -Vienne : Tennis : on va vers la fin de saison -> https://t.co/huljk07cGA
09:10# # - : UNSS pétanque : de véritables champions de France -> https://t.co/lLsf5jTE97
09:06# # - : Elles et ils ont couru... -> https://t.co/KbmT5SwcyR
09:03# # - : Les musiciens étaient dans la place -> https://t.co/NH2WjG5WpO
09:02# # - -le-Château : Quelques trésors oubliés dévoilés -> https://t.co/q4Y0MxixiM
08:59# # - -Yrieix-la-Perche : Les Gilets jaunes toujours là -> https://t.co/N2trVGFWfh
08:57# # - -Yrieix-la-Perche : Une journée rugbystique ! -> https://t.co/V7IDo9RRot

Hommage à Louis Crombez du Tournaisis

À l’occasion du bicentenaire de sa naissance, le château de Lancosme accueillera samedi, de 14 h à 18 h, une exposition dédiée à cet homme qui a considérablement marqué le territoire tout au long de sa vie. Visite commentée et accès au parc sont également au programme. L’entrée est libre.

Qui était Louis Crombez du Tournaisis ? Une question  à laquelle les visiteurs pourront répondre en visitant cette exposition organisée par le château de Lancosme en partenariat avec la municipalité de Vendœuvres.
Louis Crombez, issu de la grande bourgeoisie marchande anoblie à la fin du XVIIIe siècle, est un homme passant pour avoir un esprit tolérant, juste, généreux et dévoué. La devise de ce personnage de devoir et de progrès est d’« être utile à tous ». Ses qualités lui valent d'être honoré en France et en Belgique où il est fait commandeur de la Légion d'honneur et Grand Officier de l'ordre de Léopold. Il s’éteint le 7 mars 1895 au château de Lancosme et est inhumé au cimetière de Vendœuvres.
La vie de Louis Crombez est consacrée lors de ses années belges à une brillante carrière politique. Il est membre de la chambre des représentants (députés) de 1861 à 1890 et par la suite vice-président de 1865 à 1870. Deux ans plus tard, il remporte le siège de bourgmestre  de la ville de Tournai de 1872 à 1883.
Mise en valeur
des terres de Lancosme
En héritant en 1844 du fief de son père,  Benoît Crombez, et de la propriété du château « Robert », Louis Crombez et sa famille prennent possession des lieux et s’y installent. Il étend le domaine deux ans plus tard, en 1846, en acquérant la propriété du château de Lancosme.
Le grand et ambitieux projet du père est poursuivi par le fils : l’idée est de rénover cette propriété de près de 6 000 hectares s’étendant sur plusieurs communes, un chantier énorme.
Louis Crombez souhaite contribuer au développement économique de la Brenne. Il veut aussi assainir les terres marécageuses et ingrates, sources de fièvres et autres maladies. Il souhaite également favoriser le sort des familles locales, en leur procurant des emplois dans la culture, l'exploitation forestière et les forges. Trois ans plus tard, le bilan montre que de nombreux projets ont aboutis. Une grande partie des marécages a été asséchée, les terrains amendés, les zones incultes défrichées, les landes reboisées, les exploitations forestières rationalisées, les fermes modernisées, l'élevage développé, les cultures améliorées et diversifiées. Une distillerie a même été implantée suite à la plantation et à l’importation de la betterave sucrière. Il favorise également l'extension de l'usine de fonte, qu’il finance sur ses propres deniers, tout comme la construction d'une école et de la nouvelle mairie de Vendœuvres, bâtie dans le plus pur style flamand.
En 1860, Louis Crombez est élu président de la Société du Berry à Paris, ce qui est tout à fait exceptionnel pour un ressortissant étranger. Des prix aux concours agricoles récompensent son œuvre ; à l’Exposition universelle de 1855, son usine modernisée sert d'exemple par sa conception.
La déconvenue  
Les années qui suivent ne ressemblent pas aux précédentes. L’homme entre dans une période de déconvenue. Les terres argilo-siliceuses du domaine fournissent de bons  rendements mais avec des investissements trop conséquents. Dans les années 1870, son usine bat de l’aile et ne peut plus concurrencer les grands centres métallurgiques qui ont substitué la houille au charbon de bois. Cependant  Louis Crombez est le seul propriétaire à maintenir en activité son usine sur une décennie, et cela en pure perte.  
À sa mort, en 1895, il sera enterré, selon son vœu, dans cette terre qui avait pourtant déçu ses espoirs. Le domaine de Lancosme échoit à sa fille Ghislaine, épouse du vicomte de Lestrange, et restera bien familial jusqu'en 1945, date à laquelle il sera morcelé et mis en vente. Le château est alors racheté par l'archevêché de Bourges, sera transformé en école d'agriculture avant d'être revendu, en 1985, à une société immobilière.
Exposition, visites
guidées et accès au parc
C’est autour d’une dizaine de panneaux présentés à l’intérieur du château que les visiteurs pourront en savoir plus sur la vie et les réalisations de Louis Crombez. Seront mis en avant les grands domaines de château Robert et de Lancosme, la mise en valeur des terres de Lancosme, les innovations agronomiques, la contribution au progrès agricole, notamment avec l’amélioration de la race ovine, l’apport financier de la famille Crombez pour la restauration de l’église, l’œuvre de Louis Crombez, « un travail de longue haleine » en matière de défrichement, assainissement, reboisements et d’innovations agronomiques. Autres thèmes abordés : les équipements industriels, les logements des ouvriers, l’instruction à Vendœuvres, la contribution des Crombez, le rôle social de premier plan avec la mise en place d’une société de secours mutuel présidée par Louis Crombez, sans oublier la notice biographique de l’intéressé.
Une première exposition, présentée par Fabienne Darré, gérante du château avec le soutien de la commune de Vendœuvres, à ne pas manquer.
Jean-Louis Viau

Renseignements, téléphone 02 54 38 36 92.

jordans for sale footlocker