Fil info
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5
07:51France : Décès de Jean-Pierre Marielle, dernier grand duc du cinéma français -> https://t.co/KkfccixTnN
07:47Région : Rendez-vous avec la lune -> https://t.co/rrGo9RGIYc
07:45Région : La transhumance des moutons sur les pâturages du plateau -> https://t.co/kSXzNNa6UH

Manif' des Gilets Jaunes : esprits échauffés et pluie froide

Social

Ce dimanche la manifestation des Gilets Jaunes à Tulle, qui a réuni 150 personnes sous la pluie, s’est terminée sous tension devant le commissariat de Tulle. L’interpellation d’un manifestant et l’usage d’une bombe lacrymogène ont échauffé les esprits.

«Aux armes, aux armes ! Nous sommes les Gilets Jaunes et nous allons gagner ! Macron, Macron, démission !», reprennent en chœur les Gilets Jaunes toujours très motivés. La manifestation (non déclarée) avait bien commencé. 150 personnes environ venues de tout le département et du Lot en opération escargot se sont retrouvées ce dimanche après-midi dans la ville-préfecture pour défiler au départ de la place Brigouleix, malgré une météo exécrable. Drapeaux, pancartes, ballons jaunes et banderoles en mains, ils ont arpenté les rues derrière la voiture-sono en scandant leurs slogans entre deux averses d’eau glacée.

«Infraction et rebellion»

L’ambiance est, pour le moment, bon enfant. Le cortège est passé quai de Rigny, avenue Victor-Hugo, puis quai Gabriel Péri après un blocage symbolique devant le commissariat. Les organisateurs avaient prévu leur propre encadrement. Week-end après week-end, le mouvement hétéroclite commence à se structurer. Le défilé devait aller jusqu’au pied de la Préfecture. Arrivé devant le tribunal, le groupe a marqué une nouvelle pause symbolique avant de faire brutalement demi-tour jusqu’au rond point de la Barrière. L’un d’entre eux, prénommé Eric, vient d’être emmené au commissariat...  
Ce dernier, au volant de son fourgon, a voulu rattraper la manif’ un peu trop vite. «Il a traversé le rond-point [de la Barrière NDLR] tout droit à vitesse excessive au risque de renverser des gens», explique Yannick Salabert, directeur départemental de la sécurité publique et témoin de la scène. Interpellé par la police, l’homme «a refusé de sortir de son camion, il a essayé de se dégager des policiers, il a blessé un fonctionnaire», poursuit le DDSP.

«Comme un malpropre !»

Les agents doivent alors faire usage de la force. En voyant arriver quelques manifestants en courant, l’un d’entre eux sort une bombe lacrymogène. «J’ai vu quatre policiers sortir Eric de son camion comme un  malpropre et le traîner au sol jusqu’à l’entrée du commissariat. Ensuite un policier nous a gazés et j’en ai pris plein les yeux !», raconte une dame.
«On voulait juste leur dire qu’Eric est handicapé et qu’il est sous curatelle. En réponse, on a été bousculé, je suis tombée. Ensuite on a pris des lacrymos. Est-ce que c’est normal ?», s’interroge une jeune femme en colère. «Pourquoi ont-ils fait ça ? Il y avait une gamine avec nous», poursuit un jeune homme aux yeux rougis. S’en suivent de vifs échanges entre Gilets Jaunes et forces de l’ordre durant plus d’une heure sur le rond-point devant le commissariat, coupant la circulation.
L’ambiance reste tendue sous la pluie battante. Un bouchon se forme dans l’avenue Victor-Hugo. Les manifestants veulent attendre la sortie de leur ami avant de partir. «Libérez Eric, Libérez Eric!», s’impatientent-ils. A l’intérieur, Eric est auditionné. «Il n’est pas en garde à vue, il va bientôt sortir», rassure Yannick Salabert qui tente de calmer les esprits avec pédagogie. «L’homme sera certainement poursuivi pour rébellion car il a essayé de se dégager des policiers. Il va aussi sans doute être verbalisé pour une infraction au code de la route», indique-t-il.

Karène Bellina

Acte XI des Gilets Jaunes à Tulle