Fil info
13:16 On à pas les mêmes oreilles. ..
11:58Creuse : De l'innovation aussi sur le territoire creusois | L'Echo https://t.co/gnC3tR1VCb via
21:09J’ai sollicité toutes les personnes et services dis responsables Personne ne prend ses responsabilités https://t.co/RmaFm4wASZ
18:10Jusqu'à demain, la Fête de la bovine s'associe une nouvelle fois aux de Saint-Léonar… https://t.co/uzoso62bOZ
17:51RT : Bon anniversaire à la promesse d’E.Macron:« La première bataille : loger tout le monde dignement. Je ne veux plus,… https://t.co/0BUyIIYKFb
17:47RT : Aussi doué pour le champagne que pour gagner le Tour du Limousin Nouvelle Aquitaine, c’est de la… https://t.co/gkeZ2cjwXh
17:45RT : [] 🚴🏽‍♂️🏆 Tour du Limousin - Nouvelle-Aquitaine - J4 : Nicolas Edet (Cofidis) remporte le maillot jaune.… https://t.co/jWeYe4U0kB
17:45RT : Cérémonie de remise des récompenses en présence du Maire  et de nombreux élus locaux https://t.co/jsdJpSQGWB
17:03 Il n’y a vraiment rien à dire à part de se… https://t.co/nRcyz9QE5i

Un lieu de mémoire vivante réinvesti

Commémoration

Aux cérémonies officielles du 9 juin 44 s’est joint pour ce 74e anniversaire un nouveau site : la forêt de la mémoire.
Ce site oublié par de nombreux Tullistes a pourtant été créé sur une idée de Henri Cueco reprise par Peuple et Culture. En effet, en juin 1994, 99 arbres ont été plantés près des jardins ouvriers de Bourbacoup par le conseil des enfants sous la mandature de Jean Combasteil. Et c’est finalement par hasard que l’association a redécouvert son existence il y a quelques mois. 24 ans plus tard les arbres constituent désormais une belle forêt et PEC a tout naturellement voulu l’investir pour transmettre cette Histoire aux enfant s telle une histoire vivante. Hier, les photos des suppliciés avaient été installées sur les troncs. Autant d’images pour continuer à interroger les enfants et entretenir le souvenir. Une première apparition dans les cérémonies du 9 juin que la municiplité pense déjà réinvestir lors des prochaines cérémonies sous une forme à définir. De son côté, PEC a déjà commencé à travailler autour de ce lieu pour développer des projets avec les écoles autour de la mémoire.

Ce samedi, la ville va se souvenir des suppliciés et déportés. A 10 heures, à la salle Latreille, Peuple et Culture va diffuser le documentaire sonore d’Eva Léger et Julien Varigault, intitulé «D’Alicante à Tulle : une mémoire en exil». A 16h50, le rassemblement aura lieu place Smolensk. Après la
formation du cortège au marché couvert, la première cérémonie aura lieu à 17h10 à la Stèle des Martyrs, rue Louisa Paulin, suivi de dépôts de gerbes.
Puis le cortège se dirigera vers la route de Brive à pied. A 18 heures,  cérémonie et recueillement au Haut-Lieu de Cueille avec dépôts de gerbes. Déplacement en car possible jusqu’au Haut-Lieu de Cueille pour les personnes qui le souhaitent. Les véhicules seront positionnés rue du Docteur Valette (route de Brive).

Commentaires

N'invitez pas le président du Département, ou il ne restera pas grand chose de la forêt.

Est-ce qu'il y aura certains des enfants qui ont planté les arbres en 94? Je rejoins Cost Killer, c'est certain c'est à évité!

Celine de l'<a href="http://www.sansvisavis.com/">agence immobilière Paris</a>

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.