Fil info
19:32Indre : Maternité : fermeture ferme -> https://t.co/GdP4BoIPjQ
19:30Indre : Un nouveau président et des renforts au tribunal -> https://t.co/5AFCstHdg3
19:28Châteauroux : Fermeture de deux bureaux de Poste avant la fin de l’année -> https://t.co/nd969VVeyK
18:56 - : Blocage payant à La Poste -> https://t.co/zZE2HafxmG
18:49 Hallyday pays c’est l’amour - : Un peu de Cloître dans le dernier « Hallyday » -> https://t.co/Ls6UhnqwTc
17:48# # - -Vienne : Les chauffeurs de bus lassés d’être insultés, voire agressés -> https://t.co/p26dVi5KOB
17:07Région : Toutes les facettes de la laine -> https://t.co/LUvQS4865v
17:06RT : Ouverture de la billetterie pour le match France 🇫🇷 - 🇧🇬 Bulgarie qui se déroulera le 3 décembre à dans le… https://t.co/PqsAZJCCiS
17:05RT : / ♻️ Ce samedi 20/10, une des chimiques des particuliers est organisée ♻️ Rendez… https://t.co/LrdLMnR0BD
17:03RT : Le 2 novembre 2018, 11ème journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité. Retrouvez-nous square de la Mai… https://t.co/49ybSnKYN3
17:00# # - -Vienne : Les automobilistes vont devoir s’adapter -> https://t.co/wf1BKQOiTM
16:51# # - -Vienne : Coder et décoder un jeu d’enfant pour les collégiens -> https://t.co/na60sTsRpn
16:39Dordogne : Aide à la modernisation des structures touristiques en zone rurale -> https://t.co/aRKGPJASlO
16:22Bergerac : Frédéric Delmarès reconnu coupable de braconnage -> https://t.co/rOrMQFrMmO
16:10Uzerche : Réhabilitation des logements sociaux de la Borie Blanche -> https://t.co/PpcUsDyjLp
15:33Indre : Les pompières prises en exemple par les Femmes solidaires -> https://t.co/fLVqbliYOn
15:31Indre : « Mens sana in corpore sano » pour l’ANPAA 36 -> https://t.co/rDCfacaROy
13:59Brive-la-Gaillarde : La distillerie Bellet cultive les saveurs d’antan -> https://t.co/wVugA9PpjP
13:30Périgueux : Migrations : un vrai projet de société -> https://t.co/h4Fi5as67w
08:35RT : Demain vend. 10h devant hôpital de Châteauroux au moment réunion conseil surveillance à propos de la vraisemblable… https://t.co/xNsgoH80yU

Agriculture : le cap sur de bonnes pratiques ?

Agriculture : les voeux de la Chambre pour 2018

La traditionnelle cérémonie de vœux de la Chambre d’agriculture de la Corrèze a eu lieu  dans ses locaux à Tulle. Le Président Tony Cornelissen a plaidé pour l’avenir de la «ferme Corrèze» à travers des priorités de développement.

Economie et ruralité. C’est sous ce diptyque que le président Cornelissen a souligné l’ancrage de l’agriculture corrézienne, «source d’emplois, de valeur ajoutée, de développement local, de solidarité et de lien social, au plus profond de nos territoires ruraux». En présence de nombreux agents de la Chambre, d’élus, du préfet de la Corrèze, Tony Cornelissen a indiqué pour 2018 les quatre priorités fixant le cap :   proximité, innovation,  solidarité et triple performance, économique, sociale et environnementale. Proximité à travers les quatre antennes locales de la Chambre, des partenariats avec les collectivités locales ou la mise en œuvre en 2018 d’une Maison de Services Au Public (MSAP), à Saint-Ybard. Côté innovation, on louera la volonté de recherche  d’alternatives pour diminuer l’utilisation des produits  phytosanitaires.
Solidaire, la Chambre l’est avec «tous les agriculteurs» en difficulté. A ce titre, Pascal Cavitte, élu régional, a pointé «un tiers des agriculteurs de la région gagne moins de 600 euros par mois. C’est un sujet qui nous touche». L’élu a souligné l’aspect économique d’une agriculture qui doit  se saisir des opportunités de marchés  du local à l’international ! «La triple performance, économique, sociale et environnementale sera la clef de nos actions de développement pour diffuser le progrès technique» a insisté Tony Cornelissen, citant la valorisation de l’herbe, le développement de l’agriculture biologique «sur les productions à valeur ajoutée».
Il a été question de la performance environnementale, où la Corrèze pourrait être une terre d’expérimentation des futurs contrats de la transition écologique et énergétique. En 2018, la Chambre va soutenir la démarche AOP pour les veaux sous la mère. Pascal Coste, le président du Conseil départemental  est revenu sur l’évolution du laboratoire départemental d’analyses de la Corrèze. Le site de Tulle  sera «un fleuron national sur la génétique moléculaire, la connaissance du génome et son application à l’élevage». Il a fait mention du bouclage haute fréquence et de la lutte  contre la Diarrhée virale bovine/maladie des muqueuses (BVD/MD).  Le président Cornelissen a parlé de la forêt comme «vecteur déterminant de l’économie locale».
Sur ce dossier, le préfet  Bertrand Gaume a évoqué le taux d’accroissement naturel de la forêt sur une base 100 sur laquelle 45% sont exploités «Ce qui veut dire que chaque année, sans rien faire, la forêt s’accroît de 55 points. Un des sujets que nous avons devant nous sera la préservation et le développement de projet économique développant l’agriculture et la forêt dans le respect»... Difficile de ne pas voir dans ses propos une référence au projet d’usine à pellets torréfiés de Bugeat-Viam. Produire du charbon de bois pour faire de l’électricité : un projet  industriel respectueux ?
That is the question !

Serge Hulpusch
 

Commentaires

On comprend que Pascal Coste soit particulièrement attentif au problème de la diarrhée virale, mal dont semble également atteint son ami mafioso Lecornu, qui voit la Corrèze comme un département exemplaire dans la transition écologique (parce que brûler du bois pour faire de l'électricité, ça ne dégage pas de gaz à effet de serre).