Fil info
18:53Châteauroux : Beaux-Arts : demandez le programme ! -> https://t.co/iY76ytM6BT
18:52Indre : Contre « la rentrée des casses » -> https://t.co/Iu1foWLqg0
15:54Indre : La troupe des trois vallées jouera « Feu moi-même » samedi -> https://t.co/oK0uv5muhv
15:53Indre : Malgré une mauvaise météo, la 36ème foire primée a été une réussite -> https://t.co/rQbpLW08t3

Balad'Oc : Descubrir l’occitan del Lemosin

Festival

La Ville de Tulle organise «Balad’Oc», les premières journées d’expressions occitanes, du 1er au 4 juin prochain. Projections, visites, rencontres, exposition, concerts, repas sont au programme afin de valoriser la culture occitane.

Contrairement à ce que l’on peut croire, l’occitan est toujours vivant ! La Ville de Tulle a décidé de valoriser et de faire découvrir cette langue en proposant un ensemble d’animations sur plusieurs jours. Un festival où les expressions occitanes se déclinent sous tous leurs aspects. «Lorsqu’une langue meurt, disparaît un vocabulaire, une manière de percevoir le monde et de le penser. A l’opposé, découvrir une langue c’est aller s’enrichir de la culture de l’autre, de sa diversité, de son patrimoine», commente Josiane Brassac-Dijoux, maire adjointe, chargée de l’environnement. «En fédérant toutes les énergies, nous souhaitons mettre en lumière la création limousine, quercynoise, béarnaise, pour promouvoir notre patrimoine local dans un ancrage universel et bienveillant», ajoute-t-elle.
Cette manifestation, dont la première édition se déroule en juin s’organise en collaboration avec la médiathèque Eric-Rohmer, Des Lendemains qui Chantent, le CRMTL, le CRD, l’Institut d’Etudes Occitanes, le collège de Seilhac, Aquiloc... Elle a pour vocation d’être pérennisée.
Le programme est particulièrement dense et multigénérationnel. Il est susceptible de plaire à tout le monde, y compris à ceux qui ne parlent ou ne comprennent pas l’occitan limousin. Les moments de fête se dérouleront sur toute la ville et sur d’autres communes de l’Agglo. Le point d’orgue sera le concert du groupe Nadau le 4 juin à la salle de l’Auzelou. La formation mêle depuis quarante ans les instruments traditionnels et contemporains et offre un spectacle bilingue de haute qualité. La première partie sera assurée par le groupe corrézien San Salvador. La billetterie est déjà ouverte à l’Office du Tourisme (05 55 26 59 61). L’entrée est de 21 euros. Les festivités débutent donc le mercredi 1er juin à 15 heures à l’EHPAD des Fontaines par une rencontre entre les résidents, l’accueil de jour de l’établissement,  les habitants de la Résidence de Nacre, les collégiens de Seilhac et des élèves des écoles primaires de Seilhac et Naves autour de chansons occitanes. Puis à 20h30, une projection du film «La Seria» d’Amic Bedel aura lieu au cinéma Véo. Le long métrage raconte la genèse d’une série audiovisuelle en occitan, montée par deux jeunes hommes.
Une autre projection est prévue le lendemain à 14h30 à Naves, celle d’un documentaire réalisé par l’Institut d’Etudes Occitanes sur les rencontres intergénérationnelles avec Marion Lherbeil, les élèves de l’école primaire de Naves et l’IEO. En soirée, à 19h, trois groupes se produiront sur la scène des Lendemains : Gilles de Becquedelièvre, Bernard Combi, la chorale de la Manu. Le vendredi 3 juin à 10h30, les anciens de Maugein accordéons animeront une visite de la manufacture entièrement en occitan. A 15h à l’EHPAD des Fontaines, nouvelle projection du documentaire de l’IEO. A 18h, un autre temps fort du festival se déroulera à la médiathèque avec le vernissage de l’exposition «Camin de Trobar». Luc de Goustine, spécialiste des troubadours interviendra sur le sujet. Une convention entre Carrefour Ventadour et la médiathèque sera signée avec la cession de 300 documents à la clé. Dans la foulée, à 20h le public découvrira l’univers de Bernard de Ventadour grâce au spectacle d’Olivier Peyrat. Samedi 4 juin, place à la convivialité  sur les deux marchés de la ville avec musique, danse et bons produits à partager. Un «Kara’Oc» et une radio éphémère seront installés. A 14h30 Dominique Descomps animera une ballade historique en occitan, puis à 16h, Alem Surre-Garcia parlera des «Orients d’Occitanie», au cours d’une conférence à la médiathèque. L’écrivain présentera l’histoire méconnue des mouvements, confrontations et échanges entre l’Occitanie médiévale, l’orient arabo-musulman d’Al-Andalous et le Moyen Orient de Tripoli et de Jérusalem. Puis à  18h30, à la baignade de l’Auzelou, pique-nique musical avant le concert de Nadau.

(*) Découvrir l’occitan du Limousin


Après Tulle, au tour de Seilhac

A partir du 15 juin, la commune s’anime elle aussi autour de l’occitan. Une exposition sera présentée salle Cerous jusqu’au 23 juillet sur les travaux des élèves de l’école primaire réalisés en activités périscolaires à la médiathèque, d’après les modillons de l’église de Seilhac. Elle comprend les textes du troubadour Bernard de Ventadour, ornés de lettrines. Le vernissage aura lieu le 16 juin à 18h30. A cette occasion, les élèves de l’école feront une restitution d’activités musicales en occitan avec Marion Lherbeil. Les collégiens de 4e de Claude Chabrerie réciteront des textes et Corinne Dupuy-Michel présentera des travaux réalisés sur trois années à l’école de Seilhac.
Le vendredi 17 juin, une soirée théâtrale est prévue à 20h30 à la salle de la MAS rue Henri de Bournazel. Il s’agit d’une présentation publique du projet chant occitan/théâtre, autour de l’histoire de Gulliver, mené au collège en 2015-16 par Eva Durif et Martina Raccanelli et des élèves de 4e.
Le dimanche 19 juin, randonnée musicale contée autour de Seilhac à 9h30. Fernand Désaguiller racontera une histoire en occitan sur le trajet.
Des interventions musicales accompagneront les marcheurs. La balade prendra fin sur le marché de Seilhac vers 11h30 avec la Chorale de la Manu, les musiciens du CRMT autour d’un pot festif et gustatif.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.