Fil info
20:43Corrèze : Le Melting Potes : Elles hissent haut le pavillon ! -> https://t.co/LcTIFci7J8
19:44Indre : Amapola en résidence à la maisonnette de la Culture -> https://t.co/jPZlJWnpo6
19:30Indre : La municipalité ouvre ses données au public -> https://t.co/aJvUnTijxp
18:06Daniel Taboury, auteur creusois, dédicacera son nouveau roman "De retour" à la librairie "Les belles images" samedi… https://t.co/f3wld9d9Dl
17:51Dordogne : LA Coordination rurale part à la défense des éleveurs -> https://t.co/h2EkFENUbR
17:50Bergerac : Plan de redressement financier pour l’hôpital de Bergerac -> https://t.co/mGMEJxMsvC
17:47Bergerac : L’hôpital ne soigne pas la précarité de ses agents, bien au contraire -> https://t.co/5N3Xmk7Dgk
17:04RT : Anthony Boursaud chute sur le Dakar, blessé au poignet, le jeune motard de Boussac est contraint à l'abandon après… https://t.co/3fFcFiIIAf
16:57Carsac-Aillac : Du grain à moudre pour l’APAM -> https://t.co/OE8a51K3C8
16:54Sarlat-la-Canéda : Une activité très soutenue -> https://t.co/x8ElNQYecH
16:44RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:42RT : Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:24France : Grand débat, les maires ne lâchent rien -> https://t.co/CsjYxze9uk
16:11RT : En tous cas il y en a certains qui ont sacrément bien réussi leur , surtout depuis que Macron leur… https://t.co/KoqH6OhKNX
16:09Le Blanc : Des vœux teintés de colère et d'amertume -> https://t.co/fHuAENn32k
16:09Valençay : Les vœux et les espoirs du directeur du centre hospitalier -> https://t.co/QlWIg7NCEP
16:08RT : Primes en liquide : Claude Guéant définitivement condamné à un an ferme https://t.co/JXVuXuhV92 https://t.co/yFsTtmoorz
10:38Bergerac : Téléthon : moins de recettes mais toujours autant d’espoirs -> https://t.co/tlagS6K8Ls
09:26France : L'actualité en France à 9 heures -> https://t.co/ksSbs37h0Y
08:29 d'agriculture - -Vienne : Quel président à la Chambre d'agriculture après Jean-Marie Delage?… https://t.co/Oh7SMjFZsO
08:26 # - -Vienne : 16e recensement, décollage imminent -> https://t.co/t7mV3P91WF
07:58France : Les Steva veulent du concret -> https://t.co/rA8Xgxx9HC
07:46Région : Un bon début d’année pour les ventes aux enchères -> https://t.co/pYOxVrUEUN

Limoges Csp 93 - Alba Berlin 102: une équipe cercliste à construire

Basket - Eurocup, 1er tour - 3e journée

 Etait-ce les Allemands victorieux de Bursa 107/91 ou ceux qui s'étaient inclinés face à Zagreb (75/73) que recevaient hier soir les joueurs de Milling? Au terme de 40 mn de jeu, les Cerclistes savent que tout est à faire. Perrantes a démontré plus que montré ses insuffisances, les Américains sont quasiment transparents et il faut  tisser un collectif.Des joueurs qui ne pouvaient qu'être dans le doute tant le match (presque la totalité) face à Kuban et la totalité de la rencontre (ou presque) en Alsace ne pouvaient que semer le doute...Certes, la «rumeur de Beaublanc» disait que... forcés sans doute, les dirigeants allaient réintégrer Samuels dans le groupe... ce qui avait dû donner des «sourires forcés» des deux côtés de la table.Toujours est-il que le trio arbitral ne pensait pas diriger une telle rencontre. 2/2 au bout de 30 secondes par Hardy (local) et Sikma (visiteur, fils de stars de Los Angeles et... petit cousin du coach limousin)... puis, plus rien. Mais alors... plus rien. Même si Boutsiele avait été appelé au combat pour durcir dessous (Jaiteh est toujours «smooth») et que Rousselle remplaçait Perrantes... rien n'y faisait. Pas le moin-dre panier, trop de balles perdues (7 à 1 au bout de 10 mn) et si Jaiteh enfin rentré marquait deux lancers, le CSP était bien à 10 pts, 4/14... à la 5e mn. Autant dire que les sifflets étaient encore dans les gorges des supporters (on les entendra au retour des vestiaires à la pause). La fin de premier quart temps par Bouteille, Inglis et Hardy permettait de respirer un tant soit peu (20/26). Mais au retour sur le terrain, 2 shoots à 3 pts d'Hermansson et Giffey et tout était à refaire. Tant et si bien que lorsque  Milling, à 27/41 à la 15e mn prendra le temps mort on l'entendra hurler en... français « C'est pas possible ! ». Eh oui ! Ce n'était pas possible et à l'entrée dans le tunnel pour la séance «remontée de bretelles» des vestiaires, il y avait bien un terrible 41/56 (21/30 en 10 mn) et les tourments devaient troubler les esprits...Que faire ?Défendre, certes, bien sûr. Et en plus, trouver les mains froides pour scorer et enlever de la sécurité à des Allemands toujours en confiance.Il faudra en fin de compte, alors qu'à 61/81 (28e mn) le CSP était trop loin pour sourire un peu avec deux shoots à trois points de Miles et deux lancers de Perrantes pour... souffler un peu (69/81, 30e mn). Et comme Howard, Bouteille enquillaient (surtout à trois points) cela donnait un 13/0 sur les deux quarts temps et 74/81. Tout Beaublanc rêvait mais Sikma (bon partout décidemment celui-là) cochait à trois points, accompagné du meneur Siva... et le CSP voyait partir le rêve.Difficile à coacher tout cela. « Bougez plus et tous ensemble » dira à un moment de réflexion Milling. Le CSP ne jouait plus trop mal, mais à chaque moment de latence... les Allemands étaient terribles à trois points. Giffey et Gedraitis se rappelleront longtemps leur soirée limougaude.Un signal pour le coach, quand il changea Rousselle pour Perrantes, les sifflets descendirent des tribunes... Les dirigeants qui ont pris sans doute la sage idée de garder Samuels, auront peut être un autre axe de réflexion. Mais il faudra aussi que Miles et Hardy montrent autre chose. Car pour l'instant, le CSP... avec ses insuffisances... est une très bonne équipe française et le jeune Dombouya, flambant par période... représente l'avenir... hélas en NBA.Dimanche, avec sans doute Samuels... il faudra impressionner dans son antre l'ASVEL du président Parker.