Fil info
11:50Le torchon brûle entre parents d'élèves soutenus par les maires et le Directeur des services de l'EN! Rassemblemen… https://t.co/pPodutTsx4
10:32 Solidaires avec à la maison d'arrêt de Périgueux !!! https://t.co/KHSCZi7A53
10:28RT : Le mouvement de grève au centre de détention d'Uzerche se durcit. Soixante agents sur 110 mobilisés devant le bâti… https://t.co/9dRC6kje2O
09:40RT : Rugby : Le CAB valide son ticket sur une folle journée tout bonus -> https://t.co/wmHLyfdVVX
23:19International : Ankara viole la frontière syrienne pour régler ses comptes avec les Kurdes -> https://t.co/KQluZ1iKlP
23:06RT : Dordogne : Les rivières périgordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
22:45France : La «revenante» écrouée -> https://t.co/OW0uApC6s5
22:44France : Paul Bocuse, superstar de la cuisine française, s’en est allé paisiblement -> https://t.co/NdwP8sl59y
22:42International : Au moins 18 morts dans un attentat dans un hôtel de Kaboul -> https://t.co/t5RkPm1Bj3
22:21Rugby : Le CAB valide son ticket sur une folle journée tout bonus -> https://t.co/wmHLyfdVVX
22:18Basket : Ouf! On peut enfin souffler... -> https://t.co/t96olh0cWZ
21:46 🎥 Mardi 23 janvier à 20h15 🎬 Presentation du film MAKALA avec la présence du réalisateur… https://t.co/U9LFkUQfYk
20:46Région : Un surveillant de la prison de Guéret agressé par un détenu -> https://t.co/P8ARFCM6kN
19:54Dordogne : Le PCF à la reconquête en 2018 -> https://t.co/SxpIVJVKsw
19:52Dordogne : Les rivières périgordines sont sorties de leurs lits -> https://t.co/qLa1wWVRb4
19:23Sarlat-la-Canéda : Visite de l’ambassadeur de Chine -> https://t.co/7pNTSkya1h
19:19Chancelade : Un temps de réflexion sur les rythmes scolaires -> https://t.co/cfDfqhdNhN
19:09RT : Sarlat-la-Canéda : Sale temps pour Rougié -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:09RT : ⚠️Département de la maintenu en Inondation sur le tronçon Vézère aval. Les autres cours d… https://t.co/rBCqBbG7TW
19:06Sarlat-la-Canéda : Sale temps pour Rougié -> https://t.co/dK0syWOI6h
19:05Indre : Les étudiants de l’IUT s’impliquent dans la vie locale -> https://t.co/70fAI3IS6b
18:48Châteauroux : Travaux d’élagage annuels : les arbres se refont une beauté -> https://t.co/GtdFyKRPY2
18:26Indre : La rechute des Poinçonnoises -> https://t.co/Sj4xgnokYX
17:47Un surveillant pénitentiaire de la petite maison d’arrêt de Guéret a reçu un coup de point au visage de la part... https://t.co/jgOFj7wTqN
17:44Région : Un surveillant de la prison de Guéret agressé par un détenu -> https://t.co/XrJOWJqlvx
17:34# # - -Vienne : Accélérateur de jeunes pousses -> https://t.co/by66UmLEow
17:23Région : être simplement libre de choisir -> https://t.co/D3tCR4DWTy
17:18# # - -Vienne : «Ce que nous allons semer» -> https://t.co/cwbeUK4lJ9
16:18# # - -Brice-sur-Vienne : Entre ombres et lumières -> https://t.co/1VWJEob8P3
16:09# # - -Vienne : Remise des prix des villages fleuris -> https://t.co/hOebK7gljo
16:05# # - : La commune:hier, aujourd’hui et demain... -> https://t.co/pKZ6FNbOVi
15:20Bergerac : Le vœu d’une « ville volontaire, intelligente et solidaire » -> https://t.co/He8HImfY4N
13:27RT : Extrait bulletin vigicrues Vézère aval : les précipitations ont été importantes les niveaux d'eau sont importants c… https://t.co/nM9PjCrKfd
13:27RT : Parents, enseignants, élus... rassemblement mercredi 24 janv. à 13h30 devant la cité administrative https://t.co/nfwbCrRoxw

Nouveau débrayage chez Rougié

Social

A l’appel de la CGT, près de la moitié des salariés de l’entreprise Rougié à Sarlat ont débrayé hier matin pour dénoncer la suppression annoncée de 95 emplois. Ils vont mener plusieurs actions la semaine prochaine.
Une nouvelle fois hier matin entre 70 et 80 salariés de l’entreprise Rougié à Sarlat ont débrayé à l’appel de la CGT. Il s’agissait là du second rassemblement depuis l’annonce de la suppression de 95 postes sur ce site historique de Rougié. Les salariés et les représentants du syndicat (le délégué Nicolas Magnanou  avait un rendez-vous à Paris  à la fédération CGT de l’agro-alimentaire) ont décidé d’un calendrier de lutte pour les jours à venir. Si rien n’est prévu ce vendredi, par contre il a été question qu’une délégation lundi matin rencontre le maire Jean-Jacques De Peretti.
L’après-midi, les employés devraient également bloquer le rond-point de la déviation de Sarlat au niveau du Pontet à partir de 16 h, pour distribuer des tracts afin d’informer et de sensibiliser la population de ce qui se passe au sein de leur entreprise. Selon la CGT, cette action vise à créer « un mouvement solidaire pour le maintien de l’emploi dans cette entreprise historique de Sarlat fondée par Jean Rougié ». Le syndicat estime en effet que l’action est impérative « face à cette annonce de casse de l’emploi sans précédent dans l’histoire de l’industrie agro-alimentaire en Dordogne ». Selon les calculs de la CGT, ce ne sont pas seulement 95 emplois sur les 152 de cette entreprise qui sont menacés à terme, mais bien plus. En effet, un emploi industriel détruit représentant la disparition de quatre emplois induits, l’impact immédiat du plan social chez Rougié serait donc la disparition de 380 emplois sur le Sarladais, « alors que le groupe Euralis dégage des bénéfices ». Pour le syndicat, qui appelle les élus à agir, il ne fait aucun doute que ces licenciements n’ont pour seul but « que d’augmenter les profits de quelques uns contre l’intérêt de tout un bassin de vie et d’emploi ». Déterminés à sauver leurs emplois, les salariés pourraient bien s’inviter à la fête de la truffe samedi 20 janvier et il se pourrait bien que le fameux Trophée, Jean Rougié du nom de celui qui a créé l’entreprise, soit quelque peu perturbé. Car, la veille, aura eu lieu la réunion officielle d’information et de consultation par la direction d’Euralis, des représentants du personnel à l’issue de laquelle les salariés en sauront un peu plus sur leur sort.

P.P. et E.C.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.