Fil info
19:17Indre : La MSA Berry-Touraine à un an des élections internes -> https://t.co/EmRZJxR7Rd
19:02Région : Un planning familial rural dont l’utilité n’est plus à prouver -> https://t.co/XVqh7Gf2m7
18:55Châteauroux : Chœur et chants venus de Russie dimanche à Saint-André -> https://t.co/wPaBfPeVWw
18:45Indre : Le PCF veut convaincre les abstentionnistes -> https://t.co/QOI3EvQ73Z
18:27# # - -Vienne : Le développement de la fibre optique se poursuit sur le territoire de Limoges Métropole -> https://t.co/DdBYH6yIf5
18:26RT : devrait annoncer, dans ses conclusions du « grand débat », son intention de faire « travailler davantage »… https://t.co/NJS30ctbyU
18:24# # - -Vienne : Anne Frank, une histoire d’aujourd’hui pour ne pas oublier hier -> https://t.co/DDQeqqZvu3
18:20RT : « Est-ce que depuis deux ans on a fait fausse route ? » s’interroge . Et là on a envie de dire : « b… https://t.co/EuBnR6N1z8
18:20RT : Pour le moment, il enfile tellement bien les perles qu'il y a de quoi remplir toutes les vitrines de la Place Vendôme...
18:20Samedi, c'est l'ouverture de la pêche du brochet. Hauts-viennois, voisins proches et même touristes en quête de sec… https://t.co/rZuogHCjcs
18:18France : Opéra de Limoges: on revisite la musique de Bach -> https://t.co/3ljG8uALHk
18:07Région : Encourager le tourisme vert -> https://t.co/JUcJWfN6kJ
17:00Le plan d’action, check ! La partenaire, check ! Ne reste que la préparation physique, en bonne voie, et qu’un peu… https://t.co/eMlRQgAwHJ
16:57RT : Le 26 mai, mettons un carton rouge à Macron. Mettons un bulletin rouge, celui de . https://t.co/zwKiMRzyOt
16:55Périgueux : La SNC au service de l’emploi -> https://t.co/7hMcQav05C
16:50Boulazac : Un nouveau timbre célébrant la grotte de Lascaux -> https://t.co/T0YRnEOFVF
16:45Pour ceux qui aiment, Chimène Badi sera à l'espace culturel E. Lelcerc, demain dès 16h. Le public est invité.
15:57Châtillon-sur-Indre : Une semaine magique à Poudlard avec l’accueil de loisirs -> https://t.co/lXc93O8AR3
15:56Argenton-sur-Creuse : Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse -> https://t.co/f8PoYa5mVT
15:55La Châtre : Soixante exposants et Anaïs Delva attendus à la foire-exposition -> https://t.co/yNDpSn0VIJ
15:44Montignac : Le 8e art à l’honneur à Montignac -> https://t.co/309rQBfHRy
15:42Trélissac : L’engagement d’un homme de bien -> https://t.co/pN2XV7nlpj
12:33RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : De nouveau réunis L’au-delà n’aura jamais été aussi classieux truculent épicurien et stylé https://t.co/J2dERXsnYu
12:30RT : Près de 1000 personnes, Bravo ! C'est tout simplement le plus grand meeting du à depuis 1… https://t.co/w9FZVYnR4u
12:29RT : Salut l’artiste ! Passe le bonjour à NOIRET et ROCHEFORT... Ils sont désormais ensemble nos Grands Ducs et on les p… https://t.co/yaKY3NndGV
12:26RT : “J’ai la patate” entame avec bonne humeur ce dernier mois de campagne. Via . https://t.co/MFR1ucQRKl
12:26RT : . avait crevé l'écran lors du débat de France 2, il veut aujourd'hui redonner de l'oxygène au PCF. ⬇️ B… https://t.co/UCmakxP009
12:26RT : Européennes. Ian Brossat est politiquement bon, il est jeune et il est unitaire. Pourquoi s’étonner que sa campagne… https://t.co/8JJLwvadoE
12:25RT : ❤❤❤ https://t.co/pPgsCX7fz5
07:51France : Décès de Jean-Pierre Marielle, dernier grand duc du cinéma français -> https://t.co/KkfccixTnN
07:47Région : Rendez-vous avec la lune -> https://t.co/rrGo9RGIYc
07:45Région : La transhumance des moutons sur les pâturages du plateau -> https://t.co/kSXzNNa6UH

Jean-Philippe Pinaud, un styliste berrichon au village des amoureux

Jeune styliste natif de Dunet, Jean-Philippe Pinaud y a créé sa petite entreprise. Il présentera jeudi en avant-première à Saint-Valentin sa collection printemps-été.
La fête des amoureux mettra cette année à l’honneur le travail d’un jeune styliste berrichon, Jean-Philippe Pinaud. Ce jeune homme de 23 ans, qui vient de Dunet dans le sud du département, y présentera sa prochaine collection printemps-été lors de deux défilés, le premier à 17 h et le second prévu au cours du dîner-spectacle qui débutera à 21 h. Une nouvelle opportunité de faire connaître sa griffe.
Après un bac littéraire au lycée Rollinat d’Argenton, il entame sans grande conviction des études de droit à Châteauroux qu’il abandonne pour le stylisme, sa passion depuis toujours. « Je dessine des robes depuis que je suis tout petit », confie-t-il sans parvenir à expliquer d’où cela lui est venu. Il reconnaît cependant avoir été « fasciné » par la série américaine Gossip Girl et en particulier par les tenues très branchées des comédiennes. Durant trois ans, tout en travaillant dans différentes boutiques sur Châteauroux, il prépare le diplôme de styliste créateur de mode par correspondance auprès de l’école Lignes et formations à Paris, diplôme qu’il décroche avec d’excellentes notes. Le 12 février 2018, un défilé de fin d’études est organisé à Chaillac sur le thème de La Belle et la bête. Devant une salle des fêtes comble, il présente vingt et une robes dont une robe de mariée.
Quelques mois plus tard, en septembre, Jean-Philippe Pinaud crée sa petite entreprise de confection, Bella Rosa Bestia. Début octobre, il présente à la demande de l’union des commerçants d’Argenton une partie de sa première collection automne-hiver et à nouveau quelques jours plus tard dans le cadre magnifique du château de Chabenet devant 450 personnes avec en bonus quelques tenues supplémentaires.
« Dans le milieu de la mode, j’aime bien un peu tout le monde, il y a toujours des choses à piocher à droite à gauche. J’aime plus particulièrement Coco Chanel, Jean-Paul Gaultier et Liliane Westwood, une Anglaise très loufoque, pour son côté décalé », précise-t-il.
À Saint-Valentin ce jeudi, le jeune styliste présentera vingt et une nouvelles tenues de sa création. « L’influence des dessins de Peynet se fera sentir avec des robes un peu évasées, à l’ancienne, avec un côté romantique remis au goût du jour. Ce sera un défilé très coloré, avec du rouge vif, du rose, du jaune, du bleu ciel... Et une consonance de légèreté avec du lin, de la mousseline et de la dentelle perlée de Calais », dévoile le jeune créateur. Il est aussi très heureux de compter parmi ses mannequins Kahina Tahri, une Poinçonnoise de 18 ans, deuxième dauphine de Mademoiselle Centre en 2018 et première dauphine de Miss élégance France 2019.