Fil info
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx

Centre bouddhiste : un havre de paix nommé Dhagpo

Portes ouvertes

Comme tous les lundis de Pâques depuis plus de vingt ans, le centre bouddhiste Dhagpo Kagyu Ling situé côte de Jor à Saint-Léon-sur-Vézère a
ouvert ses portes au public.
Des disciples mais également beaucoup de curieux des quatre coins de la France et même de l’étranger sont venus (re)découvrir ce centre et ses différents espaces comme la salle de méditation de l’institut. « Elle offre des conditions idéales pour pacifier et clarifier son esprit », la bibliothèque « fondée pour préserver un savoir multimillénaire et le rendre accessible à tous », le temple et ses autels, « où statues et offrandes symbolisent nos qualités et notre richesse intérieure », le stoupa, « autour duquel chacun tourne en formulant des souhaits bienveillants pour soi et autrui » et la boutique, « elle propose un large choix de livres et d’objets en lien avec le bouddhisme » comme le souligne Anne Parvéry, la nouvelle chargée des relations presse. Mais au-delà de la visite elle-même, chacun pouvait à sa guise assister à
une conférence donnée par Lama Puntso, essayer la méditation lors d’une courte séance de méditation guidée, admirer une démonstration de calligraphie tibétaine, assister aux rituels récités en tibétain ou partager un goûter avec les enseignants, les étudiants et les méditants du centre et des alentours. Et s’il y a 40 ans
l’accueil de la population locale avait été plutôt mitigée (c’est un
euphémisme), aujourd’hui, grâce en partie à ces portes ouvertes, le regard est tout autre et le poids économique est bien réel en cette Vallée de la Vézère.
Un peu d’histoire
C’est en 1975 que le 16e Gyalwa Karmapa, chef spirituel de l’école kagyupa (une des quatre grandes écoles spirituelles au Tibet), est
accueilli en France. En réponse à la demande d’un nombre toujours croissant de personnes intéressées par le message des Tibétains, le Gyalwa Karmapa envoie en France deux enseignants particulièrement qualifiés : Lama Guendune Rinpoché, un grand maître de méditation et Lama Jigmé Rinpoché, un maître spirituel accompli. En 1977, Bernard Benson, industriel anglais et riche propriétaire du château de Chaban, sensible à la cause tibétaine -il avait rencontré en Inde des émigrés tibétains-, offre un terrain d’une cinquantaine d’hectares que Gyalwa Karmapa nomme Dhagpo Kagyu Ling, « le lieu de la transmission des enseignements », cœur du réseau européen Karma Kagyu. Et si au départ les conditions d’accueil étaient plutôt primitives, au fil des ans le centre s’est agrandi, des bâtiments existants ont été réhabilités, des constructions nouvelles sont apparues. En même temps des enseignements sont donnés régulièrement par Guendune Rinpoché et d’autres grands maîtres. Quarante ans plus tard, ce centre est devenu une vaste communauté en continuel développement (en France près de 70 centres sont liés à Dhagpo). Chacun peut y venir pour découvrir la philosophie et la méditation bouddhique, trouver des réponses aux questions actuelles de la société moderne telles que « Comment
réduire le stress, vivre en harmonie avec soi-même et avec les autres ? » et transmettre des messages de paix et de compassion pour ceux qui souffrent des tragédies actuelles.
P. Pautiers