Fil info
21:54 L’ dans tous ses états: https://t.co/npjyHB909b
21:37 Merci. Le Pont Saint Chrétien Chabenet dans l’Indre, département où j’ai eu la chance de travailler pend… https://t.co/oXJrlcTpXJ
18:10 Rire
18:06 Merci bien, hein ! Tout le monde en nervous breakdown.
17:59 Bonjour huber
15:46 Ca risque pas de s'arranger avec une uberisation du travail.

160 collégiens chantent le Chant des partisans

L’Association des anciens combattants de la résistance s’est rassemblé devant la stèle Jean-Moulin dont le collège porte le nom, pour commémorer le 76e anniversaire de la création du Conseil National de la Résistance.
C’est devant  un parterre de jeunes collégiens rassemblant 7 classes de 4e, 5e et 6e que cette cérémonie s’est déroulée.
En ouvrant la célébration ce 27 mai, Bruno Chartier, maire de Saint-Gaultier a déclaré : « je suis assez surpris par l’assistance et vous remercie d’être là » puis il a lu le discours de la secrétaire d’état.
A l’issue de cette allocution Bernard Reignoux, membre de l’ANACR a remercié les collégiens, les professeurs et la principale pour leur présence : « je n’ai jamais vu autant de monde depuis l’inauguration de la stèle ». Puis il a lu le discours de la présidente, Cécile Rol-Tanguy, et rappelé
l’histoire de Jean Moulin.
Trois gerbes ont été déposées par Bruno Chartier, Bernard Reignoux et de Maryvonne Lapeire, principale du collège. Une minute de silence a été observée et la Marseillaise chantée.
Puis Thomas Delot, professeur de musique, a quelque peu bousculé le protocole en venant avec le violon de son grand-père, ancien resistant. Moment émouvant aussi quand ce dernier s’est joint aux 160 chanteurs en herbe pour entonner le Chant des partisans.

Air Max 2018 KPU