Fil info
21:28A le pilote d'un deux-roues fait un parcours de balle de flipper. C dans : https://t.co/jEFm7SREUn
21:25Coulounieix-Chamiers : Le pilote d’un deux-roues blessé après avoir été ballotté -> https://t.co/roKss1MLAM
19:56Argenton-sur-Creuse : Des appels de convivialité inédits dans l’Indre -> https://t.co/lmkYrna3vJ
19:54La Châtre : La pietà est partie pour deux mois -> https://t.co/cp4ptnRJWG
19:52Ruffec : 4e étape du Mini-tour blancois : Charluet et Imbourg trop forts ! -> https://t.co/c2Y8sHpKN0
19:49Châteauroux : Liszt et ses amis musiciens -> https://t.co/aJzs55sEZR
19:44Châteauroux : Retour au bon vieux temps des « fifties » américaines -> https://t.co/R5UStPPfl7
19:06Trélissac : Le bip casse le plan d'un importun en quête de cocaïne -> https://t.co/umskLTZVTV
18:00RT : Les amis 💚 Qui dit gros match pour débuter cette nouvelle saison, dit très grosse sur… https://t.co/n0Yd80NZ4j
18:00RT : MR , le service public que vous critiquez et les émissions intelligentes auxquelles vs ne participez pa… https://t.co/PWfVNwmiGT
16:55Périgueux : Action coeur de ville à Périgueux : point sur l'avancement des chantiers -> https://t.co/NaqLV7uGMP
16:37RT : Fier de la mobilisation du 16 et de mon Barreau. Let’s be proud ! https://t.co/giAmCeOzP3
15:57Périgueux : Quand l’Alsace était en Périgord -> https://t.co/p57oDxCuP2
15:53RT : C’est incroyable tous ces gens qui parlent à la télé alors que dans un monde normal, ils devraient être en train d’… https://t.co/etr8ip0pwD
15:52RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
15:52RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
15:13RT : 250 millions de cartouches tirées par les chasseurs français dispersées chaque année dans la nature dont la moitié… https://t.co/q7YSNBs0Yy
15:12RT : Le , le , le manque de moyens dans nos ou encore le… https://t.co/nthZUruTF7
15:11RT : [] violent feu de végétation toujours en cours ⚠️ sur la commune de . De n… https://t.co/Jg9nzV1wpX
14:15Brive-la-Gaillarde : Se donner un coup de pédale ! -> https://t.co/QGJiUbcnXn
12:54RT : Jusqu’à + 7 °C en 2100 +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +7°C +… https://t.co/em6AVU1oAb
12:52RT : 🚒🚒🚒🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒 + 🚁👮‍♂️ https://t.co/JWnJHEekVS https://t.co/9LRrX5zuMR
12:52RT : Feu de forêt Saint-Sylvestre Les sapeurs-pompiers de la ont composé un GIFF complet en appui… https://t.co/KfF7L8TbSE
12:51RT : Le juge a reconnu que le vol était matérialisé. Mais il estime que la réalité du dérèglement climatique "affecte gr… https://t.co/nYJHzO85ta
12:50RT : Le tribunal commerce Évry se penchait hier sur les offres de reprise de . Sur14 offres remises à l’admini… https://t.co/YUGH0PDx6h
12:50RT : On connaît presque tous la première photo « Déjeuner au sommet d'un gratte-ciel » prise en 1932, mais on a beaucoup… https://t.co/iZBOjNPx58
12:49RT : L’Unité Mobile de Réinsertion Scolaire de propose un accompagnement adapté pour favoriser l’ d’… https://t.co/OSaTHllTRt
12:49RT : Bonjour 👋👋 A l'occasion des retrouvailles officielles avec Beaublanc (match ce soir 🆚 - 20h), le club vous… https://t.co/J6T8y0zgq7
12:48RT : Vous êtes prêts ? On veut vous voir comme ça ce soir 💚💚💪 https://t.co/IEPRiNIoSu
12:47RT : ❗️Nous serons présent.e.s demain devant les amphis de la FLSH de 10h à 17h pour répondre à vos questions et pour vo… https://t.co/BdP9DtX2oU
12:46RT : La mobilisation monte contre la réforme des retraites. La réponse d'Emmanuel Macron ? Durcir le ton contre l'immigr… https://t.co/PzfNGtM9Hp
12:46RT : Le collectif Pédale et tais-toi !, porté par le groupe , a proposé une loi ambitieuse pour protéger les travail… https://t.co/YIvRc4Iw7R
11:06Périgueux : La forêt périgourdine est en péril ! -> https://t.co/oJfAFrRWLG
10:59Bergerac : Les parents des Papillons Blancs inquiets pour l’avenir de l’association -> https://t.co/RgbGuiyvxN
10:54Lalinde : Les Postiers lindois reprennent le travail après trois jours de grève -> https://t.co/O0Ra0n6TXW
10:30RT : Merci aux confrères et consœurs du Barreau de TULLE pour cette mobilisation 👍 Merci à Mme le Bâtonnier et aux membr… https://t.co/HAGfCd5fgf
10:30RT : Tulle : cité administrative les syndicalistes de la Ddfip Corrèze ont déployé des banderoles du 8 ième étage de la… https://t.co/m7LaQajTau
08:20Unis, les syndicats ont d'ores et déjà fixé 2 nouvelles dates de mobilisation contre la réforme du fonctionnement d… https://t.co/GVyUvqwhen
08:16Périgueux : VIDÉO : "Tous les syndicats veulent le maintien des services publics !" -> https://t.co/7OO4si5JJe
07:38Région : Les «vergers écoresponsables» ouvrent leurs portes au public -> https://t.co/08wq3OUV3T
07:34# # - : Une première réussite pour les jeunes «Fripouilles» -> https://t.co/7iEtdVMvaf
07:33# # - -Vienne : Vendredi, samedi et dimanche , un nouveau pôle bois au salon de l’Habitat -> https://t.co/QGQRK4nG6d
07:31# # - -Vienne : Rénovation des façades en zone rurale -> https://t.co/k2icIerCO1
07:29# # - -Rancon : La menace de la construction des espaces verts est de retour... -> https://t.co/y674qMkJ3l
07:24Région : Pas touche aux trésoreries -> https://t.co/iQmiSUPuOW
07:22Saint-Vincent-de-Cosse : Déviation : tour de force du président Germinal Peiro -> https://t.co/tzg1tLFf0O
06:11 24 sapeurs pompiers à la lutte avec un violent feu de forêt. C'est dans ICI :… https://t.co/2mgO5Ml2gB
06:09Saint-Laurent-des-Hommes : Les sapeurs pompiers à la lutte avec un violent feu de forêt -> https://t.co/wcungGDH5o

Ne pas tourner autour du «Pau»

CABCL-RC Vannes

Six ans après son succès contre Aurillac, qui lui avait ouvert la voie vers son retour en TOP 14, le CAB s’apprête à revivre une demi-finale sur sa pelouse d’Amédée-Domenech, cette fois-ci contre le RC Vannes. Si les Brivistes n’ont jamais perdu contre les Bretons, la méfiance reste de mise surtout après la correction infligée aux Montois lors des Barrages.

Après sa victoire étriquée contre Bayonne, le CAB s’était mis dans les meilleures dispositions pour préparer sa demi-finales à domicile. Si à aucun moment, staff ou joueurs n’ont émis la moindre préférence concernant leurs futurs adversaires, la perspective d’un retour des Bretons sur la pelouse du Stadium avait pourtant la faveur des supporters... du moins sur le papier.
Et pour cause ! Ce sont chez ces mêmes Bretons que les Brivistes avaient signé leur premier succès extérieur de la saison (9-11). Quant au match retour, il avait tout simplement viré à la correction avec pas moins de neuf essais inscrits par les hommes de Jeremy Davidson  qui s’offraient au passage le succès le plus large de la saison de Pro D2 (61-14). Sauf que, si les désirs des supporters ont été exaucés dimanche dernier, leurs certitudes ont aussi vacillé en voyant un stade de la Rabine disposer avec autant de facilité des Montois pourtant rompus à l’exercice des phases finales.
En passant 50 points aux Landais, les Hilsenbeck, Curtis et autres Kamikamica ont, au delà de valider leur ticket pour la demie, surtout marqué les esprits. Pour leur premier passage par la case phases finales, les Bretons ont tout simplement pulvérisé les compteurs.

Fin de saison en boulet de canon

Quant à coller cela sur le dos de la chance du débutant, la tentation serait bien mal venue ! Car depuis la fessée reçue au stadium, les hommes du manager Spitzer ont réalisé une fin de saison en boulet de canon en enchaînant six défaites consécutives avant de manquer de peu une septième au stade de la Méditérranée chez des Bitérois, alors encore en course pour les barrages. Face à des challengers finalement pas si inattendus que ça, les Brivistes sont prévenus ! «Sur ce match-là il fallait être capable de mettre 50 points à Mont-de-Marsan ! Eux [les Bretons], l’ont fait avec un réalisme impressionnant mais aussi avec une gestion et une maîtrise toutes aussi impressionnantes. C’est pour ça qu’on se méfie. C’est une équipe qui a du talent, qui est euphorique et qui est sur une phase positive. Quand tu es en confiance c’est toujours plus facile de jouer au rugby !» résume  Saïd Hirèche qui ne se fait guère d’illusions sur le message de «façade» affiché par les Vannetais. Car si le RC Vannes aurait déjà réussi sa saison, le CAB, lui, a depuis longtemps les yeux rivés sur Pau. L’objectif d’une demie finale à domicile atteint, elle n’en demeure pas moins qu’une «étape».  

"Vannes n'a rien à perdre"

«Vannes n’a rien à perdre c’est la première demi-finale de son histoire. Les joueurs viennent ici pour faire un exploit. Pas mal de gens pensent aussi que leur attaque peut nous faire mal» estime le manager briviste. Toujours est-il que le CAB peut lui aussi s’appuyer sur quelques certitudes. En tête à l’issue de la phase régulière, Brive est surtout la première attaque et la deuxième défense de ce championnat avec l’avantage de ne jamais être tombé à domicile. «On a 80 minutes pour faire quelque chose de très bien pour notre public mais aussi pour tout l’effectif de ce groupe et les dix mois de travail que nous avons fait ensemble cet année» note Jeremy Davidson qui a déjà goûté au parfum des demies avec Aurillac. «C’est un goût un peu différent ici à Brive parce qu’on a un objectif de remonter le plus vite possible même s’il n’y a pas eu des changements dans l’effectif et le staff. Je pense que nous sommes vraiment concentrés sur ces demi finales et chaque week-end c’est une cerise sur le gâteau. Il ne faut pas regarder trop loin non plus» temporise le manager.

Pression du favori

Si le CAB a immanquablement la pression du favori sur les épaules, il pourra néanmoins faire valoir  son expérience avec pas moins de six joueurs toujours dans l’effectif après sa victoire contre Aurillac il y a six ans. Joueurs parmi lesquels figure son capitaine Saïd Hirèche. «Il faut rester prudent parce qu’on n’est pas passé loin de la défaite contre Bayonne qui a joué crânement sa chance alors que nous avons un peu balbutié notre rugby. C’était la première fois qu’il y avait 12.000 personnes au stade, ce qui était peut-être impressionnant pour quelques joueurs qui n’avaient pas encore vécu ça. C’est bien de l’avoir passée et c’est aussi bien d’avoir galéré  pour les battre» note le capitaine.  
«Sur ce genre de matches il n’y a pas de favoris. Les cartes sont redistribuées. Vannes a montré un super visage la semaine dernière. Aujourd’hui on repart de zéro» estime Thomas Laranjera lui aussi acteur il y a six ans. Autant que la pression, c’est désormais l’impatience qui agite tout le peuple noir et blanc !

Mathieu Andreau

jordan retro 11 mens leather