Fil info
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

Voyage sur l’île aux rêves

Paroles de conteurs

Pour sa 25e édition, le festival Paroles de conteurs reprend ses droits sur l’île de Vassivière, du 17 au 25 août. Durant huit jours, le public est invité à se laisser transporter au royaume des songes, au fil d’une multitude de rendez-vous oniriques destinés à toutes les générations.

Créé en 1995 lors d’une vidange du lac de Vassivière, le festival Paroles de conteurs avait pour objectif de faire perdurer la saison touristique après la deuxième quinzaine du mois d’août. Et ça fait bientôt 25 ans que ça dure !

Presque un quart de siècle que le lac de Vassivière et ses environs sont devenus un lieu de ressources autour du conte, d’échanges et de convivialité, un lieu de vie et d’humanité. Grâce à une programmation riche et variée pour petits et grands, amoureux du conte ou simples curieux, le festival permet chaque année la diffusion de nombreux spectacles, mais aussi la formation à travers des stages mis en place par des artistes.

L’ambition de Conte en Creuse !, l’association qui fait vivre le festival, est depuis toujours «donner libre cours aux échanges au-delà des cultures, des conditions économiques et sociales, des âges, à travers les arts de la parole». De l’animation du territoire pour développer l’attraction touristique du lac de Vassivière, Conte en Creuse s’est orientée dans un projet territorial, culturel, humain et solidaire, afin d’œuvrer à un développement «durable» de l’art du récit (un table ronde sur l’avenir du festival aura d’ailleurs lieu samedi 24 août à 10h). Le festival permet la diffusion de nombreux spectacles, mais aussi la formation au conte à un public varié (conteurs amateurs ou en cours de professionnalisation, bibliothécaires, enseignants ou animateurs), ainsi qu’un soutien à la création, et de nombreux moments de partage.

Plus qu’une programmation, Paroles de conteurs se veut un lieu d’échange et de convivialité, un lieu de vie et d’humanité !

Paroles de Conteurs partage bien évidemment la passion des mots, mais porte également des valeurs de solidarité, de fraternité et d’égalité des chances. Chaque année, l’événement propose un temps de pause pour ouvrir à l’imaginaire, donne à la convivialité toute sa place, et affiche une volonté forte à démontrer que rien n’est impossible sur l’île de l’imaginaire...

festival multiforme

Un programme
chargé

Le festival propose des journées ponctuées de rendez-vous, attendus ou inédits, des spectacles pour tous, des animations, des moments de détente...

Avec «Conte en épisodes», le public est invité à suivre pendant 5 jours «Les aventures incroyables (et pourtant vraies) d’Archibald», un conte-feuilleton familial pour petites et grandes oreilles... Chaque jour, un résumé des épisodes précédents permet de suivre cette aventure... (du dimanche 18 au jeudi 22 août, 7 ans et plus, payant). Vont également rythmer la semaine, les «P’tites z’oreilles» (à voir en famille du lundi 19 au jeudi 22 août à 11h), les fameuses «Scènes ouvertes» gratuites (tous les jours à 16h30 sauf le vendredi, chaque conteur dispose de 10 minutes pour séduire le public et se faire connaître), les incontournables «Siestes contées» (tous les jours à 14 sauf le vendredi), les «Apéros contes», les traditionnelles «Veillées spectacles» ou encore le «Cabaret imprévu»... Au final ce sont quelque 70 rendez-vous qui attendent les festivaliers.

La journée professionnelle, un des temps forts de la manifestation, devrait permettre aux programmateurs de repérer les jeunes talents, et de découvrir les nouvelles tendances du conte (vendredi 23 août à partir de 9h30)

Il ne faudrait pas oublier les stages de formation, pour ceux qui aimeraient raconter eux-mêmes, qui affichent déjà complet...

Sur place, les visiteurs de l’île retrouveront chaque jour jeux, ateliers, entre-sort, off, animations, librairie, radio, buvette, restauration... Mais également l’espace des «MiniMômes», une tente berbère colorée dédiée à l’accueil des contes pour les plus jeunes (moins de 5 ans) ! Bref, tout est réuni pour 8 jours de voyage et de songs sur l’île de Vassivière.

Outre les rendez-vous journaliers qui rythmeront le festival, les organisateurs ont une fois de plus concocté une programmation riche et variée pour offrir de bons moments, autant aux petits qu’aux grands.

En ouverture du festival, le public retrouvera Henri Gougaud, qui «a enchanté le festival le samedi 17 août 1996. 23 ans après, il revient nous parler d’amour pour notre plus grande fierté» se réjouissent les organisateurs.

 

Photo : Sieste contée lors de la précédente édition, une véritable institution du festival. (photo Johan.Detour)