Fil info
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

Le bel été de la Ruchidée

Fondé à Limoges par Nicolas Ferreira, le tiers lieu La Ruchidée accueille chaque jeudi d’été le public en concerts et barbecues participatifs. Point d’orgue de la saison estivale : la vente aux enchères «à l’aveugle» au profit de l’association, le 31 août prochain.

C’est dans une grande maison ouverte sur les arbres au 16 rue de la Croix-Rouge à Limoges qu’est née La Ruchidée voici trois ans. «Pour pallier un manque de locaux, et surtout de partage et de réseaux» résume son fondateur Nicolas Ferreira, également créateur de l’association Music All Contact, porteuse des activités de ce tiers-lieu aussi actif qu’ouvert.

Au premier étage, les permanents -l’association, Sophie Laurent, éducatrice spécialisée et masseuse, la start-up Kokorico et le Comité départemental de randonnée, locataire depuis quelques mois. Un local est actuellement disponible. «Le lieu, privé, reçoit ses

adhérents» précise Nicolas : adhésion à prix fixe pour les utilisateurs des locaux, à prix libre pour les usagers qui viennent profiter des événements. Des adhésions familles sont également possibles. «Nous n’avons pas de cahier des charges par rapport aux utilisateurs. Le rez-de-chaussée est mis à disposition en libre service aux utilisateurs ponctuels -autoentrepreneurs, associations, particuliers, pour des cours de batterie, d’anglais, des ateliers d’émaux, un studio son, ou une journée anniversaire». Une exposition mensuelle, les bœufs du jeudi, la Rencontre ludique autour de jeux de société, un atelier lutherie, La Mascarade -jeux de rôle grandeur nature, sont notamment au programme des rendez-vous réguliers de l’année. «Notre philosophie c’est le participatif qui facilite les choses tant financièrement, qu’au niveau du réseau et du matériel. Notre plus grosse communication, c’est le bouche à oreille et jusqu’à maintenant ça fonctionne plutôt très bien ! En trois ans, notre projet a bien évolué. Le soutien sur les deux premières années de la fondation «Un monde pour tous» nous a beaucoup aidés. Nous arrivons aujourd’hui quasiment à l’autogestion».

Si le planning et la gestion de la maison sont assurés par Nicolas et la trésorière de l’association, une quinzaine de bénévoles actifs viennent en soutien des événements. «Notre objectif pour la rentrée est d’élargir le créneau horaire en étoffant le programme des matinées avec de nouveaux utilisateurs, car notre but, c’est que la maison soit utilisée au maximum. Limoges a besoin de développement culturel» conclut Nicolas.

Sur le terrain arboré, le dôme de Sciebelle, jeune artiste et menuisière, abrite ses créations, jusque fin juillet. Pour suivre tout le mois d’août, à découvrir une sélection d’œuvres d’artistes en herbe et confirmés. Le public pourra se positionner pour la vente aux enchères à l’aveugle -avec vide greniers vide dressing et barbecue participatif, en soutien à l’association, le 31 août.

Dans le jardin, les jeudis soirs de concerts, les gamins jouent au milieu des amateurs de musique et des retraités du quartier, de plus en plus présents sur le lieu. Ouverture des portes à 18h30, et chacun apporte son aide ou une salade, une tarte, des fruits, l’apéro ou des grillades, bientôt à point sur le barbecue géré par les bénévoles. Un repas partagé en musique, sous les arbres.

 

Prochains rendez-vous

En juillet. Jeudi 18 Sioul (électro-pop). Jeudi 25 Upseen (pop & RnB). Samedi 27 à 20h30 Sur les Elles du Désir (théâtre). En août. Jeudi 1er Swingarden (jazz swing). Jeudi 8 Wise Donkey (pop swing). Jeudi 15 Undreads (reggae). Jeudi 22 Culture Grange (hip hop). Jeudi 29 à 18h30 : Une heure avant (théâtre). Samedi 31 : journée au profit de la Ruchidée dès 13h. Rens. : 07.62.92.21.26

 

Photo : Nicolas Ferreira, fondateur de La Ruchidée à Limoges.Nicolas Ferreira, fondateur de La Ruchidée à Limoges.

 

Nike Series