Fil info
20:10Châteauroux : L’année 100 pour l’Apollo -> https://t.co/RI9ntgujKL
19:41📰C'était à lire aujourd'hui dans . C'est demain à : une rencontre… https://t.co/ImPRvqDSIQ
19:23Migné : Double inauguration au Domaine du Plessis -> https://t.co/vY3bKjB8Oc
19:22La Châtre : Patrick Judalet brigue un nouveau mandat -> https://t.co/MRf0VJNq06
19:21Issoudun : Finances publiques : les agents manifestent chaque vendredi -> https://t.co/j8ZuQTtAGW
19:20Châteauroux : Le quartier de la gare s’engage sur une nouvelle voie -> https://t.co/EIe1gsuIar
18:42RT : [Retour vidéo ] journée d'hier de végétation 🚒 sur la commune de . Merc… https://t.co/FZWV4sxuja
18:40Corrèze : Un Trésor public à sauvegarder -> https://t.co/YwwsZDJ7IW
18:39 Les sapeurs pompiers limitent les dégâts... mais qd même... Grosse imprudence à C dans… https://t.co/rnzCNa73Sa
18:32Jumilhac-le-Grand : Il brûle des herbes chez lui... et calcine presque un hectare -> https://t.co/aeIgQSuWSw
17:13RT : [presse] Manque d'AESH et terminale à 36 élèves à Bordeaux : les enseignants du lycée Magendie en… https://t.co/eQ8vcP2Str
17:13RT : Les salariés de General Electric s’apprêtent à se mobiliser à l’appel pour exiger l’arrêt du démantèlement de… https://t.co/yg5iKf1Edw
17:13RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
16:43France : Chez FO, les établissements tournent comme le père Ubu -> https://t.co/jao978AZB1
16:33RT : Et tuer le train des primeurs , c'est quel degré d'incivisme ? Mettre 20 000 camions en plus sur les… https://t.co/uzROQipj4l
15:42RT : 🚨L'association Saint-Junien Environnement nous informe de la non potabilité de la source publique de Saint-Martin-d… https://t.co/rnL2dLuiUK
14:50RT : Ils iront jusqu'à l'os. Et lorsque qu'ils seront arrivés à l'os il iront jusqu' la moelle. Des fous furieux ! https://t.co/k453evnJFg
14:50RT : RT si t'es Français et que t'as jamais rien conféré à Marine Le Pen. https://t.co/JQD2qrmPyd
14:50RT : Nous aussi ! On utilise Tweeter pour suivre les conneries du Grand Timonier imbu de sa personne ! https://t.co/43pNFu9fU9
14:49RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:49RT : 🚒🚒🚒🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒 + 🚁👮‍♂️ https://t.co/JWnJHEekVS https://t.co/9LRrX5zuMR
14:48RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
14:48RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
14:47RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
14:47RT : La préfecture de la et les sous-préfectures de et seront exceptio… https://t.co/YYph5lre5z
14:47RT : Les mots nous manquent à la lecture de cette phrase ignoble, les sentiments nous manquent devant tant de violence g… https://t.co/OfBORr83lk
14:47RT : Comment les gens de droite si prompts à défendre le retour à l’ordre moral, si à cheval sur les valeurs cathos, si… https://t.co/WmH2bPHe4q
14:46RT : Un excellent moment radiophonique mais surtout politique ! Il y a donc des citoyens.nes heureux de vivre sous la co… https://t.co/eU0OF4c8NB
13:04 Des infos forcément utiles aux agriculteurs. C dans : https://t.co/w80JfEbgL4
12:42France : Info préfecture : la baisse des débits d'eau se poursuit -> https://t.co/xd0kbEtdUA
10:14Dordogne : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/p2OZunzWhP
10:13Bergerac : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/XBlw0h6lPh
07:37Région : Après l'agression d'un de ses contrôleurs, la STCL veut «mieux sécuriser ses personnels» -> https://t.co/xiyBhsAcji
07:34# # - -Vienne : Jardin des traditions à Limoges, un air de Mont Gargan -> https://t.co/SHOElqSe7B
07:33# # - -Vienne : Une délégation cantonaise à Limoges -> https://t.co/Knyk6gVXqN
07:28# # - -Vienne : Mieux connaître le bâti miaulétou -> https://t.co/tcsEXFDRug
07:26Région : Entreprises, la folie du court terme -> https://t.co/QMv9DaDwWd
07:16Vézac : Réplique des opposants à la démonstration de force du président Peiro -> https://t.co/eUKaOt2hsd

"Solidarités en Limousin,", une histoire des possibles

Déclinaison de la grande exposition régionale inaugurée en 2016 à la BFM de Limoges, l’exposition itinérante «Solidarités en Limousin» élaborée par PR2L décline deux siècles d’économie sociale et solidaire en Limousin. Le CAUE de la Haute-Vienne l’accueille à Limoges jusqu’au 27 juillet.

 

«Fille de misère et de nécessité», l’économie sociale et solidaire a trouvé en Limousin un de ses berceaux les plus précoces et les plus féconds. Face aux difficultés de la vie et incertitudes de l’avenir, les Limousins, maçons migrants, ouvriers, paysans, intellectuels, enseignants ont cherché et trouvé ensemble des réponses solidaires, concrètes et participatives à leurs besoins individuels et collectifs. Dès la fin du XVIIIe siècle, l’avènement de la révolution industrielle accélère les migrations des paysans à la ville, puis la misère et la précarité ouvrières. Le creuset des idées «sociales», d’où jailliront des associations et organisations de protection, de résistance, d’éducation et d’émancipation diverses ; les mutuelles et les coopératives voient le jour...

Déclinaison itinérante de la grande exposition régionale présentée à la BFM de Limoges en 2016, «Solidarités en Limousin : deux siècles d’économie sociale et solidaire» reprend en vingt panneaux, les dix thématiques originelles articulées, sur deux ans de travail, à partir de 80 contributions individuelles ou collectives d’organismes, universitaire, enseignants, militants et acteurs de l’ESS -associations, SCOP, etc.

«En 1913, la coopérative de consommation l’Union de Limoges, aujourd’hui théâtre de

l’Union, était la plus importante de France, devant la Bellevilloise, souligne Francis Juchereau, président de PR2L. Aujourd’hui, 13 à 14% de la population active, chif-fre supérieur à la moyenne nationale, exercent dans le secteur de l’économie sociale et solidaire en Limousin. Le milieu coopératif agricole se développe sous de nouvelles formes, exemple à la ferme de La Tournerie de Coussac-Bonneval. Ils arrivent sur une terre fertile... qui nourrit également le domaine des nouvelles technologies, sur Ester notamment».

Perspectives

«Organiser autrement la société». «Innover socialement». «Apporter des services pour mieux protéger les personnes et les biens». «Consommer et produire autrement». «Coopérer pour bâtir»...

Des associations ouvrières de production du secteur industriel, de la SOPCZ (société des ouvriers plombiers couvreurs zingueurs) fondée en 1905 par sept ouvriers licenciés pour fait de grève et forte de 170 salariés aujourd’hui, aux sociétés coopératives et participatives actives dans les domaines de la culture, de l’informatique, de la communication ou de la formation telles la librairie La petite marchande d’histoires à Uzerche ou la coopérative d’activité et d’emploi Cesam-Oxalis... «Notre objectif est de mettre en perspective les

initiatives passées, qui étaient évidentes dans notre région, avec celles d’aujourd’hui, qui recréent sous une forme actuelle ce qui existait déjà hier poursuit Bernard Lacorre, commissaire de l’exposition. Mouvement d’éducation populaire, le concept des «Incroyables comestibles», potagers en li-bre accès dans des carrés potagers réinventés en 2009 en Angleterre et présentés comme une révolution urbaine, ne fait que reproduire des expériences oubliées, tentées autrefois dans les villes en période de disette. Depuis plus de 10 ans, la formation «habiter» de l’association citoyenne le Battement d’ailes, connaît toujours autant de succès. Elle consiste à apprendre à chacun à aménager son espace de vie, à modeler son environnement sans le défigurer, à gérer l’impact de sa présence sur son milieu, notamment en apprenant à recycler les déchets».

Passeurs, «encourageurs», les bénévoles de PR2L sont présents chaque jour au CAUE pour des échanges et une visite commentée, sur demande, de l’exposition.

«Nous sommes là comme témoins d’une histoire également marquée par les utopistes, dont les racines sont profondes en Limousin. Nous souhaitons en promouvoir les principes pour favoriser l’innovation sociale. Un sujet dont peu

d’historiens se sont emparés jusqu’à présent...» conclut Francis Juchereau.

Un projet de formation académique appuyé sur l’exposition est en cours avec des professeurs

d’histoire et de sciences économiques. PR2L peaufine, en outre, un projet d’ouvrage grand public enrichi à partir du contenu des deux expositions, avec l’éditeur Mon Limousin.

Exposition jusqu’au 27 juillet au CAUE (conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement)

1 rue des Allois à Limoges. Ouvert tous les jours de 14h à 18h. Visite commentée possible sur demande. Renseignements auprès de PR2L

au 05.55.39.24.63 ou 06.47.54.27.44.

 

Photo: Francis Juchereau, président et Bernard Lacorre, vice président de PR2L et commissaire de l’exposition.

 

Men Nike Air Huarache