Fil info
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

Confrontés aux fortes chaleurs...

Horaires aménagés, reports de manifestations... Dans nos départements, on s’adapte aux effets de la vague caniculaire. Pour les deux journées annoncées les plus chaudes, aujourd’hui et demain, certaines mairies ont décidé de fermer les écoles. En Creuse, le SNUIPP-FSU déplore que l’on renvoie la patate chaude aux directeurs d’école.

Les annonces répétées d’une température de 41°C hier sur les ondes de la radio publique se sont fourvoyées. «Nous étions autour de 38°C, peut-être un peu au dessus et le record de 38,1°C enregistré à Limoges un 26 juin a possiblement été dépassé», tempère Pierre Gavassi, chef de centre à MétéoFrance Limoges. Mais ces niveaux sont enregistrés sous abris et, en plein soleil (cf Une du journal), la température a dépassé allégrement le seuil des 40°C.

Hier, l’Indre a elle aussi rejoint la cohorte des départements placés en vigilance Orange canicule, niveau 3. En Creuse et Corrèze là aussi, le mercure est au plus haut, avec 42°C annoncés pour aujourd’hui du côté d’Argentat ou Beaulieu-sur-Dordogne.

En Dordogne, certaines mesures exceptionnelles ont été prises avec par exemple une extension des horaires d’ouverture au grand public de la piscine Bertran-de-Born jusqu’à six heures par jour contre deux à trois heures en temps normal. Autre conséquence : à l’occasion des 40 ans du Golf club de Périgueux, une animation de street golf était prévue vendredi tout l’après-midi. L’organisateur a décidé d’annuler l’événement en raison de la chaleur. Des mesures particulières ont également été prises par la préfecture en faveur des sans domicile fixe avec l’extension des ouvertures des accueils de jour ainsi que l’ouverture d’une place d’hébergement supplémentaire à Périgueux. Les maraudes sont également renforcées avec distribution de colis alimentaires, d’eau et de moyens de protection contre la chaleur comme des casquettes.

En Haute-Vienne, les mairies de Cognac-la-Forêt et de Châteauneuf-la-Forêt ont pris des arrêtés pour fermer les écoles aujourd’hui et demain. «Depuis lundi, on travaille sur ce dossier-là, explique Anne-Sophie Uijttewaal,chef de cabinet à l’inspection académique en Haute-Vienne. Les locaux appartiennent aux mairies. Ce sont donc à elles de prendre des arrêtés en la matière en lien avec les directions d’école et les parents d’élèves. L’idée est également de rappeler les grands principes à respecter en cas d’événement de ce type : faire boire les enfants, aménager la journée de classe...» Parfois aussi, on conseille aux parents de garder les enfants chez eux, dans la mesure du possible.

En Creuse, le SNUIPP-FSU regrette le manque de réactivité de l’inspecteur d’académie et l’absence de préconisations claires malgré les alertes. «Nous regrettons qu’aucune responsabilité ne soit assumée ni par les cadres de l’Education Nationale du département ni par les autorités préfectorales puisque c’est aux directeurs d’estimer si “l’accueil de tous les élèves risque de poser des problèmes de sécurité” et “de prévenir les parents [qu’ils peuvent] garder leur enfant à la maison”. Voici un message auquel nous sommes priés “d’accorder toute notre attention” mais qui ne pourra trouver d'application au mieux que lorsque l’épisode de canicule sera fini.»

En Haute-Vienne, certains administrations se sont elles adaptées. Aux Finances publiques on donne la possibilité aux agents de venir dès 6h30 pour pouvoir débaucher à 15h. Pour les ordures ménagères, les collectes démarrent dès 3h30. Et le conseil départemental de la Haute-Vienne a décidé de financer 74 postes en plus dans les établissements hébergeant des personnes âgées dépendantes.

Autant de mesures destinées à alléger la peine des personnels et des usagers. Car aujourd’hui, la température va encore monter et «le record absolu de 40,3°C enregistré à Limoges en 2003, il n’est pas impossible qu’on le batte, prévient Pierre Gavassi. Vendredi, on va peut-être perdre un degré mais rien n’est sûr. Il faudra plus sûrement attendre dimanche pour perdre trois à quatre degrés.»

 

Nike Series