Fil info
21:09Sympa la mention en couv & l’article sur en p.2 de du jour 🧡 Merci 👍 https://t.co/4PzomCGlY1
19:14RT : [] 🌲🌿🔥 Pour sécuriser et faciliter le travail des qui luttent contre les de , p… https://t.co/zzvyL0i1gb
18:22🔴 Dernier coup de manivelles pour les machines au centre de tri de Limoges ! Demain 6H c’est Poitiers qui traitera… https://t.co/pKeBLdqtY1
18:00RT : Quand ça veut pas, ça veut pas. Un candidat de la liste conduite par Nathalie sous le coup d'une enquête f… https://t.co/f3ggkcRsUq
17:58La Châtre : Berry nature environnement s'apprête à nettoyer nos paysages -> https://t.co/kQVDS7PhiK
17:57Argenton-sur-Creuse : Mariana Ramos, l’héritière de Cesária Évora à l’Avant-Scène -> https://t.co/EcN4pQQrQo
17:55Indre : Une BD pour démocratiser la téléassistance -> https://t.co/7XMPikuprM
17:54Indre : La double vie de Gilles Paris -> https://t.co/BwIz1BlF2D
17:40RT : Nathalie Loiseau : "Ce que j’ai hérité de mon père, c’est la détestation de l’extrême droite." Ouais enfin sauf qua… https://t.co/ha3gSXFwQ0
17:40RT : Réponses de : 1/ « Votre document est un faux » - On l’a authentifié. 2/ « Je n’en ai aucun souve… https://t.co/7hPANIsJGv
17:38RT : Nathalie Loiseau affirme qu'elle ignorait que LaREM était un parti de droite https://t.co/oabcQq70mt
17:37RT : Les sur la Croisette ! Bravo à pour la sélection de son film à la à C… https://t.co/AwkyIh31PN
17:37RT : Soutien à et à Mediapart face aux declarations outrancières de Mme . Et vive la presse libre e… https://t.co/vA8EmwLgqE
17:36RT : C'est le moment de se rappeler que nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire du . Plus que jamais, on… https://t.co/tcuTjpFYkk
12:12Varetz : Les Jardins de Colette aux couleurs pascales -> https://t.co/1xbbQSkfz0
11:49Brive-la-Gaillarde : La moustache en ordre de bataille ! -> https://t.co/zLKMGzZX6R
11:18RT : Région : Herboriste : un métier nécessaire? -> https://t.co/Dfy1rZt3Sp
11:17RT : Vernissage : vend. 26 avril 19h suivi d'une conférence "Combat d'esclaves et d'abolitionnistes" par Frédéric Régent… https://t.co/UYazhIgaJc

Des besoins en main d’œuvre en hausse pour 2019 en région

Sur les 168 000 interrogées, 42 800 entreprises néo-aquitaines ont répondu à la nouvelle enquête statistique «Besoins en main-d’œuvre» menée par Pôle emploi en région. 258 000 intentions de recrutements sont affichées par les entreprises pour 2019.

Soit 10 900 pour la Haute-Vienne (+10,6%), 3 100 pour la Creuse

(+ 16,8%), 9 500 pour la Corrèze (+ 12,6%) et 17 200 (+ 17,3%) pour la Dordogne, avec parmi les secteurs en plus fortes progressions, celui de la construction, des services aux entreprises, des services aux particuliers et de l’industrie manufacturière. «Plutôt de bonnes nouvelles souligne Carolyn Sageaux, pour le service statistique de Pôle emploi Nouvelle-Aquitaine, en lien avec une amélioration de la conjoncture économique et du taux de croissance, et du taux de chômage en baisse». Un panorama rassurant pour le moins déconnecté du ressenti de la rue, tout type de contrats confondus, CDI, CDD longs, courts et très courts «avec une part de projets non saisonniers en augmentation notamment en Limousin pour 2019 à hauteur de 64%» précise Carolyn Sageaux. Avec également des postes proposés souvent faiblement rémunérés et des temps de travail partiels. Les agents d’entretiens de locaux, aides à domicile et aides ménagère, aides-soignants figurent parmi les métiers les plus recherchés en Limousin.

300 actions sont menées chaque mois par Pôle emploi pour agir sur les difficultés de recrutement rencontrées par les entreprises. «76% en moyenne des intentions d’embauches se concrétisent, avec en parallèle 40% des entreprises se déclarant non recruteuses qui finalement recrutent sur l’année souligne Géraldine Gravouil, directrice territoriale Pôle emploi de la Haute-Vienne et de la Creuse.

En Haute-Vienne par exemple, un recrutement sur deux est jugé «difficile» par les entreprises notamment pour «inadéquation des compétences avec le poste. «Notre rôle est alors de mobiliser notre appareil de formation pour répondre le plus précisément possible à la demande. Sur le secteur de l’aide à domicile dont les besoins explosent sur nos départements vieillissants, des périodes d’immersion sont proposées aux postulants avec des salariés en tutorat, pour leur permettre d’appréhender toutes les facettes du métier. En fonction de la personne et de son profil, nous évaluons son besoin de formation notamment aux gestes techniques. Sur les 400 intentions d’embauches affichées par le secteur en Haute-Vienne pour 2019, 300 représentent une opportunité potentielle d’emploi à long terme».

Des postes sont notamment à pourvoir dans le cadre de remplacements d’été :

- une vingtaine pour l’association AGEMAD (Panazol-87) sur la grande couronne de Limoges,

- une quarantaine pour UNA Ouest 87 (Saint-Junien). L’association qui emploie 180 aides à domicile en CDI déployés en direction de

1 600 usagers, prévoit également de remplacer cinq départs à la retraite, par cinq postes à temps plein en CDI, à partir de septem-bre.

 

Légende photo: Les aides à domicile figurent parmi les métiers les plus recherchés sur nos départements.