Fil info
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm

Les 75 ans de L’Echo s’exposent à la Maison du peuple de Limoges

Culture

 Jusqu’au 31 décembre et même plus si affinités, l’Institut d’histoire sociale du Limousin fait une place à l’exposition des 75 ans de      L’Echo.Les Unes, les événements marquants de notre journal, les scoops, les articles qui ont eu un fort retentissement... toute cette histoire de L’Echo qui part de la période de Résistance et s’étire jusqu’à nos jours, est ainsi accrochée aux cimaises de la Maison du Peuple à Limoges. L’exposition a déjà été présentée dans le hall de notre journal à Limoges, mais aussi dans une salle municipale, l’espace d’une journée.Et c’est bien parce qu’elle méritait «une place plus importante sur la ville» que l’Institut d’histoire sociale du Limousin a décidé de la présenter à la Maison du Peuple, rue Charles-Michels à Limoges, explique la présidente de l’Institut Michèle Baracat.La Maison du Peuple, c’est la maison de la CGT, «mais elle a aussi une vocation culturelle et d’ouverture et  pour ça, nous utilisons le hall et la salle des fêtes» poursuit Michèle Baracat. «L’objectif est que nous ayons toujours une exposition dans le hall, c’est une façon de redonner sa pleine vocation à cette Maison du peuple.»Avant l’exposition dédiée aux 75 ans de L’Echo, la Maison du Peuple a accueilli celle de «Un siècle de luttes en Limousin», puis une autre dédiée à la lutte des femmes. Le fil rouge est là. «Nous accueillons cette expo de L’Echo, pour ce que ce journal représente. C’est une voix singulière et particulière dans un contexte de monolithisme de la presse. Le pluralisme doit plus que jamais vivre car on a besoin de bien comprendre les choses» poursuit Michèle Baracat. «Dans un mouvement social, il faut comprendre ce qu’il se passe et pour comprendre, il faut analyser les éléments économiques qui découlent du capitalisme financier mondialisé. Les souffrances et injustices que vivent les gens aujourd’hui ne viennent pas de rien. Il y a une presse qui en parle et analyse.»«Il y a une stratégie qui consiste à décrédibiliser les organisations syndicales ; on a perdu le sens de pourquoi il y a des organisations collectives de salariés» abonde Michèle Baracat.Dans une brève intervention, Olivier Mouveroux, directeur du journal, a remercié l’Institut pour cette invitation. «Les liens qui nous unissent avec la CGT sont forts. On peut voir sur cette exposition, les nombreuses Unes qui sont le reflet des combats que la CGT a menés ; on y découvre cette aspiration à la transformation sociale.»«C’est votre journal, n’hésitez pas à vous en servir» devait conclure Olivier Mouveroux devant les militants CGT présents à cette inauguration.C’est un verre de l’amitié partagé par tous en ce mercredi soir qui a conclu ce vernissage. - Exposition, «Les 75 ans de L’Echo», visible à la Maison du Peuple, rue Charles-Michels à Limoges, jusqu’au 31 décembre.C.A.