Fil info
22:11Région : Affaire Séréna : la mansuétude du tribunal -> https://t.co/yYQ0g4te0e
20:26 Savoureux
19:28 En effet elle n a pas fait de détention
18:55 Superbe.. mais pour accueillir qui au fait ? un club de fédérale2 ? C… https://t.co/GsIZVCdmIs
18:54Indre : « Frontières » : une exposition et plein de beaux projets -> https://t.co/7RJPVjYWGK
18:52Indre : Le rendez-vous des gourmands -> https://t.co/hWZR7Gizw0
18:42Dordogne : La grande inconnue de la vague des gilets jaunes -> https://t.co/t1FplAYN4o
18:40Dordogne : Le coût des routes divise -> https://t.co/zXjKiDKk3X
18:27Tribunal : affaire d'attouchements et d'abus à l'ADAPEI https://t.co/ylIJAphtd6
18:12 Non, pardon. Je croyais qu'elle était en préventive, ce qui n'est pas le cas.
18:01 Donc en fait, elle ne retourne pas en prison ?
17:55RT : Ouverture du de à 9h au Parc des Expositions Venez découvrir les formati… https://t.co/zHuGcAFFLY
17:49RT : Depuis le drame de la rue d'Aubagne, plus de 800 personnes ont dû évacuer leur appartement à Marseille, principe de… https://t.co/ReAEYejqij
17:47RT : La plus grande carte postale de tous les temps a été déployée sur 2.500 m² d'un glacier suisse, pour attirer l'atte… https://t.co/LpNadbRX5P
17:32RT : En raison des risques de de , la Maison du V'Lim sera exceptionnellement fermée durant la journée du 17 novembre.
17:28sursis*
17:13Périgueux : Des mesures concrètes aux effets immédiats -> https://t.co/yaMTktzOeL
17:10Périgueux : La DDCSPP hors les murs -> https://t.co/w2EjdHa3Du
17:08Beynac-et-Cazenac : Déviation : nouvelle opération coup de poing -> https://t.co/AHEYXlstN4
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:08RT : Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:07 Rosa Maria Da Cruz est condamnée à 5 années de prison dont 2 ans ferme. Trois ans avec surcis avec obligation de soin.
17:05Dordogne : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/PWbJU8IF77
17:04Bergerac : Le changement de nom de la CAB au cœur des polémiques -> https://t.co/tTV9SEmfOT
16:53Uzerche : Les collégiens en Turquie -> https://t.co/m6U7AHPo0t
16:52RT : Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:50Demain, de 13h à 18h, le nouveau stade de ouvre ses portes au public. Une visite guidée dans les couliss… https://t.co/ZNZFqnunB1
16:41Sarlat-la-Canéda : Une bonne comédie à la française -> https://t.co/BY1gscHpmH
16:38Sarlat-la-Canéda : Une première réussie pour Vianney -> https://t.co/Fct6hoVJ3y
16:18RT : On aurait besoin de bénévoles pour la collecte nationale. Vous seriez prêt à venir nous aider le weekend du… https://t.co/WZYy9k5wxl
16:15RT : 📹Le groupe Keltas vient de sortir son nouveau clip tourné au Mont-Gargan dont le Département est propr… https://t.co/xBBWpi5fkl
15:52Le Blanc : Le dessinateur de presse Placide à la rencontre de collégiens -> https://t.co/4HcESCJMUU
15:50Dordogne : La vie d’un maquis à la loupe -> https://t.co/qNUoWKbiRl
15:47Périgueux : Une convention qui sécurise le site universitaire -> https://t.co/cn8rSzDpTW
14:58Région : Ce qu'il faut savoir à cette heure -> https://t.co/3619hrn9iL
12:15RT : 👉🏻 Information confirmée : Le se sépare de London Perrantes et annonce l’arrivée de Jordan Taylor.
11:59RT : Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:32Journée du 17 novembre : Annulation des transports en commun et perturbations diverses des services de Limoges Mét… https://t.co/dnNy56L6Yp
11:30Journée du 17 novembre : le communiqué de la préfecture. https://t.co/aEDrfUM0Bi
10:54Corrèze : Les AESH à la porte de l’école inclusive ? -> https://t.co/Dw5jcE5tnw
10:01Sport : Gilets jaunes: les rencontres de foot reportées -> https://t.co/1fU1SNOCAm
07:57Région : Plusieurs loups en Haute-Vienne -> https://t.co/wuXcKNRFWY

Filière bio à Limoges: «Toujours pas d’actes à la hauteur des discours»

Agriculture

 Syndicats d’agriculteurs, élus et associations environnementales et citoyennes étaient hier mobilisés à Limoges à l’appel de la Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique pour réclamer le paiement des aides et un engagement de l’Etat équivalent aux volontés affichées.Une délégation emmenée notamment par Jérôme Keller, co-président de la Fédération Régionale de l’Agriculture Biologique était reçue le matin par la direction de l’ASP (agence des services et paiement), puis en préfecture en début d’après-midi. Les agriculteurs sont venus réclamer un calendrier et des certitudes quant au paiement des aides dues depuis 2016, qu’ils attendent toujours et qui se traduisent  par des emprunts à courts termes dont les intérêts sont à leur charge. «L’Etat français ne tient pas ses engagements quant aux objectifs de conversion affichés ni en terme de versement des aides, ni en terme de montant pour l’accompagnement de cette transition agricole qui concerne tout le monde  détaille Jérôme Keller. L’agriculture biologique est utile puisqu’elle préserve les sols, l’eau, la biodiversité, et qu’elle permet d’avoir des aliments sains. C’est ce qu’ils veulent. Nous sommes là pour mettre en place cette agriculture, pour la pratiquer sur nos fermes, et pour cela, nous avons besoin d’une aide car il n’est pas facile de changer de modèle agricole. Ce modèle doit être promu, aidé et soutenu. Si la Région Nouvelle-Aquitaine, au travers du pacte bio, met les moyens en maintenant sur ses fonds propres les aides au maintien pour aider les «bios» à atteindre les objectifs, ce n’est pas le cas de l’Etat !». De nombreuses associations de consommateurs et organisations citoyennes environnementales avaient fait le déplacement pour soutenir les mobilisés. «On est venus en tant que citoyens soutenir l’agriculture qui défend la qualité des sols vivants confirme Vincent, venu en soutien avec des amis. Ces gens-là travaillent bien, ils méritent d’être subventionnés... au moins autant que ceux qui balancent des produits chimiques dans les sols !». L’après-midi, les manifestants sont allés déposer le bilan de la ferme bio Nouvelle-Aquitaine devant la préfecture de Limoges, où la délégation était reçue par le directeur de cabinet du préfet de la Haute-Vienne. «Nous sommes extrêmement mécontents. Le préfet de Région n’a pas pu se rendre disponible pour l’agriculture biologique ;  cela prouve la place minime qu’elle revêt pour l’Etat français,  contre l’avis de la grande majorité des citoyens».Deux rendez-vous «pour rien ou presque», aucune réponse satisfaisante n’ayant été apportée aux nombreuses questions qui pourtant se posent. «Le calendrier est toujours incertain, on ne sait pas à quel rythme et comment vont être versées les aides. Pour 2018, on nous a annoncé un paiement avant mai 2019 auquel nous croyons peu... poursuit Jérôme Keller. Pour les aides antérieures, cela reste flou, l’Etat ne veut pas s’engager sur des acomptes ou des aides à la trésorerie. Nous avons par ailleurs posé un certain nom-bre de questions très précises qui sont restées sans réponse. Si rien n’a bougé d’ici un mois, nous reviendrons aux nouvelles... sur place».                                                   I.H.