Fil info
23:29France : Qui pour croire que Macron tend la main aux syndicats? -> https://t.co/juET9tiYe7
23:27International : 2030 : l’objectif d’un monde sans sida -> https://t.co/HhLatbmpjO
20:37Cyclisme : Alaphilippe ouvre les Alpes par la 1re victoire française -> https://t.co/yAYR6SB214
18:56Villars : Nouvelle vie pour le hangar de Boschaud -> https://t.co/uUUU6t4YtK
18:53Boulazac : Des conditions de vie inhumaines -> https://t.co/E3vzIw5XzR
18:40Châteauroux : A l’atelier de l’éventail, tout l’art de s’éventer avec classe et volupté -> https://t.co/TbbKS8UAxh
18:28Tulle : Tagada... tsoin-tsoin les papilles ! -> https://t.co/D5H8R4vqhv
18:22La Châtre : Trois familles syriennes reçues à l'hôtel de ville -> https://t.co/8vlh0khPht
18:19Guéret a une nouvelle fois vibré au rythme des concerts en tous genres pour les Nuits d’été qui se sont terminées s… https://t.co/jL9Q3VFNL7
18:18RT : Devant le avec les handicapés pour le droit au logement pour tous , contre la loi https://t.co/Iufl1p9Vxs
18:13C’est l’une des fiertés de la commune, un petit pont roman classé au patrimoine national, qui surplombe la Creuse e… https://t.co/YDgXqJDXWl
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi

Les résistances se rassemblent

ADS, Europe Ecologie-Les Verts, Génération-s et le Parti communiste vont expérimenter, le 20 septembre prochain, une nouvelle forme d’unité en organisant, à Saint-Junien, des rencontres nationales sur le thème de la santé et des services publics. Pierre L

C’est la lutte pour le maintien de l’hôpital de Saint-Junien qui a fait naître l’idée, qui se concrétisera le 20 septembre prochain, d’organiser dans la cité gantière des rencontres nationales sur la santé et les services publics.
Il s’agit de la première initiative du collectif départemental qui vient de naître et qui regroupe ADS, Europe  Ecologie-Les Verts, Génération-s et le Parti communiste. «Un collectif souple, qui permet à la fois de s’unir mais aussi de faire en sorte que chacun conserve ses spécificités», comme l’explique le secrétaire de la fédération de la Haute-Vienne du Parti communiste, Francis Dauliac. Point fort de cette action, son ancrage au plus près d’un territoire résolument de gauche... Et frappé de plein fouet par le déménagement du territoire à la mode Macron. «C’est vraiment un cas d’école, nous sommes dans une ville de 12 000 habitants qui a tout... Et dans laquelle tous les services publics sont attaqués que ce soit l’hôpital, les transports ferroviaires, ou les collectivités avec la baisse des dotations» poursuit Francis Dauliac.
Si, ni le parti de gauche ni la France insoumise n’ont souhaité rejoindre ce collectif, tous les participants soulignent que la porte n’est absolument pas fermée et que les choses peuvent encore bouger à ce niveau, ils espèrent d’ailleurs que d’autres personnalités participeront à cette journée.
«Il faut prendre la mesure de ce que nous vivons et de l’entreprise de destruction que mène actuellement Emmanuel Macron. Et on voit bien que cette politique est au seul service des plus riches. Aujourd’hui nous prenons nos responsabilités en essayant d’ouvrir une perspective politique. Nous en avons tous besoin, que ce soit au niveau de la population ou pour aider les mobilisations actuelles» conclut le responsable communiste. Un avis partagé par Pierre Allard (ADS), le maire de Saint-Junien : «Nous avons pris acte de la recomposition qui s’est amorcée au moment de l’élection présidentielle. On nous a dit qu’il n’y avait plus ni gauche ni droite... Mais nous persistons à penser que l’on peut mener de vraies politiques de gauche et nous voyons bien, également, ce que c’est une vraie politique au service du capital et des lobbys, en témoignent les récents débats autour du glyphosate. C’est pour cela que nous avons choisi le chemin de l’union, avec nos désaccords éventuels mais avec la volonté que les choses changent.»
Le programme de la journée n’est pas encore arrêté mais il inclura des temps de visite dans les différents services publics et des rencontres avec les agents. Usagers, salariés et syndicalistes seront évidemment les bienvenus pour participer à la construction de cette initiative.
Pour Europe Ecologie-Les Verts, Lucien Coindeau a également annoncé la venue d’un responsable national du mouvement.
Génération-s, par la voix de Christophe Wacheux, a confirmé la présence de Benoît Hamon et la venue du docteur Hakim Bécheur pour intervenir sur les questions de santé.
Les jeunes communistes seront présents eux aussi après les luttes qui ont marqué cette fin d’année scolaire.
On l’aura compris, ce collectif qui se met en place entend renouer avec la tradition de laboratoire de l’unité à gauche que constitue la Haute-Vienne. Une nécessité rendue plus impérieuse encore par l’offensive libérale conduite par Emmanuel Macron. Mais il convient pourtant de ne pas oublier trop rapidement, que c’est bien le quinquennat de François Hollande qui a armé le bras du président de la République. Ce bilan-là fait aussi partie de la reconstruction qui s’amorce à gauche, sous la menace toujours présente de l’extrême droite. Saint-Junien, ville symbole d’une gauche sociale et populaire incarne donc aujourd’hui de nouveau l’espoir d’un changement véritable.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.