Fil info
22:44International : Gênes : 43 morts et la société d'autoroute en accusation -> https://t.co/otWSJ3qcDj
19:31Région : Aux côtés des réfugiés d’Obock... -> https://t.co/WxnDzgcEPz
19:30Région : Royaume du conte et des songes -> https://t.co/N4ghDOUNRo
19:25Périgueux : Le cheval dans toute sa beauté -> https://t.co/gIPyB1ZW11
19:22Beynac-et-Cazenac : Beynac, loin d’être un long fleuve tranquille -> https://t.co/IrNMtWn7r6
19:21Châteauroux : Transformer sa cuisine en salle de bains pour prendre soin de soi -> https://t.co/f0OpnWPrUQ
19:19Lurais : Retour en images sur la fête des barques -> https://t.co/4h7FwoOeac
19:14Indre : Resf se mobilise en urgence -> https://t.co/Sy4uWepnRk
18:13Marquay : La Dame Blanche veille sur le château Puymartin -> https://t.co/BBm9yeMZSA
18:07Périgueux : 45 Périgourdins morts en martyrs -> https://t.co/qGLvgYqEz3
17:56Uzerche : Escale d’art sur la route d’Aurillac -> https://t.co/WS2LQfyqKF
16:36# # - -Vienne : La viande à l’heure médiévale -> https://t.co/ZYCV4VzVqj
16:33# # - -Vienne : Une semaine pour se perfectionner -> https://t.co/tjfypXvAre
16:15Lissac-sur-Couze : Le vin est à l’honneur pour un week-end -> https://t.co/EGnOupY8BO
13:51 Sans doute !!!
13:16 On à pas les mêmes oreilles. ..
11:58Creuse : De l'innovation aussi sur le territoire creusois | L'Echo https://t.co/gnC3tR1VCb via

Mettre les poubelles au régime sec

Haute-Vienne

Pilotée par le Syded 87 jusqu’au 10 juin, l’opération «Mon foyer défie ses
déchets !» associe 19 familles volontaires de la Haute-Vienne autour de la mise en place d’éco-gestes permettant de réduire leur production de déchets. Un premier échantillonnage «à valeur d’exemple».
En charge des déchets ménagers et assimilés sur le territoire rural de la Haute-Vienne (180 communes, 12 communautés de communes (dont 1 SICTOM), soit 80 200 foyers et 169 500 habitants), le Syndicat Départemental pour l’Elimination des Déchets ménagers et assimilés (SYDED) de la Haute- Vienne a été labellisé par l’Etat, Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage. Ce nouveau projet vise à mettre en œuvre différentes actions de prévention, de réutilisation et de recyclage des déchets dans une logique d’économie circulaire, afin de respecter les principaux objectifs de la loi sur la Transition Energétique pour une Croissance Verte du 17 août
2015 : réduire de 10 % la production des déchets ménagers et assimilés d’ici 2020 et augmenter le recyclage et la valorisation des déchets à 55 % en 2020.
Compostage, lutte contre le gaspillage alimentaire, tri des déchets, réutilisation et réemploi des objets pouvant encore servir et éco-consommation (boire de l’eau du robinet, utilisation de couches lavables…) : autant de bonnes habitudes faciles à prendre pour atteindre ces objectifs, mises en exergue par l’opération «Mon foyer défie ses déchets !». Dans ce cadre, 19 foyers haut-viennois volontaires sont depuis le 3 février suivis et accompagnés par le Syded 87 dans la mise en place de gestes permettant de réduire leur production de déchets sur trois thématiques : «gestion des biodéchets», «privilégier le réutilisable et le réemploi» et «éco-gestes».
«Nous avons conclu fin 2017 avec l’Ademe un contrat d’objectifs sur trois ans au travers d’un certain nombre d’actions, dont la mise en place de ce défi qui constitue une première pour nous souligne Emmanuel Lathière, directeur du Syded 87.  Il s’agit de promouvoir le passage de l’économie linéaire à une économie circulaire permettant de revaloriser, recycler ou donner une seconde vie à un déchet autant que possible. Nous avons mené en 2016 une caractérisation des ordures résiduelles, en analysant sur trois périodes différentes des sacs-poubelle de plusieurs territoires de notre périmètre sur un ratio de 222 kg par an et par habitant. Cette analyse fait apparaître 74 kg de déchets non recyclables, déchets ultimes non valorisables. Mais également 81 kg de déchets biodégradables (restes alimentaires, tonte), 20 kg d’emballages ménagers (cartons, bouteilles en plastique, boîtes de conserve), 16 kg de déchets qui pourraient être déposés en déchetterie (déchets électriques, piles, produits dangereux tels que pesticides ou restes de peinture), 16 kg de papier et 8 kg de verre. Ces chiffres nous permettent de proposer aux élus des actions permettant de mettre notre poubelle au régime sec. L’opération «Mon foyer défie ses déchets en fait partie» pour pouvoir mettre en avant l’économie circulaire, et améliorer la proportion des gestes de prévention que chaque citoyen peut effectuer au sein de son foyer ou dans son activité professionnelle».
Une première opération à valeur d’exemple, dont le bilan sera tiré le 10 juin, lors d’un pique-nique Zéro déchets.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.