Fil info
22:45Assemblée citoyenne de préparation du conseil municipal ce vendredi 14 décembre 2018 à 19h à notre local du 11 bd S… https://t.co/zdkixOPLXW
22:03Quand t'es plongé dans un simili de thriller avec un brouillard à couper au couteau !! Arrivera, arrivera pas !! 😂… https://t.co/M2I1esxcao
18:49Châteauroux : Dernier chantier à la peupleraie -> https://t.co/pfvW6RFY6w
18:46Dordogne : Ils n’ont plus confiance et veulent la démission de Macron -> https://t.co/VazS1u1NLj
18:46Indre : Gilets jaunes : « On reste là, les annonces faites ne suffisent pas » -> https://t.co/D22YnigAPA
18:42Corrèze : Les avocats creusois en grève -> https://t.co/J1DjpUZS39
17:53RT : Bellac : Un automobiliste en panne vêtu d'un gilet jaune, proclamé porte-parole de la fédération 87. Sa première r… https://t.co/noek8ZnaA0
16:49Sarlat-la-Canéda : Trouver le Juste Prix -> https://t.co/IkaKBdtl1B
16:45Corrèze : Ce qui est humain les concerne -> https://t.co/BjaA1IQBaS
15:41Périgueux : Le salon du tatouage victime collatérale des Gilets jaunes -> https://t.co/6vmTzxMKn9
14:01Périgueux : « Une mascarade de notre méprisant de la République » -> https://t.co/nTWhmkF4d1
13:44Un nouvel article sur la prestation de à Limoges. Merci ! https://t.co/JP9Rkv3hNL
13:38Coulounieix-Chamiers : La Société d’économie mixte (Sem) Périgord énergies inaugure sa première centrale photovolt… https://t.co/S0hQA3ewVE
12:40Bergerac : L’intersyndicale des retraités bouscule le député -> https://t.co/fhlgfYdxLE
11:58RT : . n’entend que de l’oreille droite . Les riches restent ses protégés , ils ne seront pas mis à contr… https://t.co/hziRZ6uM9Q
11:51RT : L'exercice de sécurité civile simulant un incendie actuellement en cours au est destiné à tester l… https://t.co/fQk8XsOJck
11:08RT : Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
10:59Exercice se simulation d'un incident depuis 9h ce matin au CHU qui va durer jusqu'à 12h. Pas de panique.
09:49RT : Les agriculteurs souhaitaient rencontrer la Préfète de la Creuse et le député, réunis hier à la préfecture de Guére… https://t.co/zkY4EfPrKN
08:56 avec Thomas Milon et Marion Haranger à , bourg perché dominant la et célèbre pour son école… https://t.co/wBsm2VP5fb

La fermeture pure et simple du centre de tri postal est actée

Limoges

Comme nous le révélions dans notre édition du 22 septembre 2016, la fermeture du centre de tri postal de Limoges est désormais actée.
Et comme le dit le syndicat CGT Fapt «la seule chose que les responsables locaux de La Poste savent, c’est que le courrier ne sera plus traité à Limoges dès mars 2018.»
Voici quelques mois en effet, le syndicat du secteur des activités postales et de télécommunications alertait sur les perspectives de La Poste de «transformer» le centre de tri du courrier actuel en plate-forme multi-flux : traitement du courrier et des colis de la Région Limousin.
«Aujourd'hui, poursuit le syndicat il s’avère que la réalité est bien plus grave qu’une simple «transformation», ce que nous écrivions alors dans nos colonnes. «Dans les faits, une seule certitude : la fermeture pure et simple du centre de tri de Limoges est actée.»
Ainsi, le courrier de la Haute-Vienne sera envoyé à Poitiers et celui de la Creuse et de la Corrèze à Clermont-Ferrand.
«Près de 200 salariés sont sur la sellette. On nous annonce fièrement qu’une solution serait trouvée pour… 25 d’entre eux, pour les autres, nos responsables «réfléchissent» abonde la CGT Fapt. La distribution du courrier déjà de plus en plus tardive, sera largement décalée : «adieu le J+1, bonjour les quotidiens à 16h voire 17h» regrette le syndicat. «Les entreprises ne seront pas épargnées : non seulement leur courrier sera aussi distribué plus tard (forcément) mais le relevage de leurs plis départ sera avancé… vraisemblablement au matin. Et nous ne parlons pas des contraintes pour les services de presse.» «Au-delà de ces quelques exemples, c'est l’ensemble de l’économie régionale qui subira les conséquences de cette décision dite «stratégique» mais qui ne l’est que pour les résultats financiers de La Poste» conclut le syndicat.