Fil info
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

La Nouvelle-Aquitaine a voté massivement contre le FN

Elections présidentielles

Emmanuel Macron a largement devancé dimanche Marine Le Pen dans la totalité des départements de Nouvelle-Aquitaine, avec 68,6% des voix en moyenne, suite logique du premier tour de l’élection présidentielle où la candidate du Front national avait été reléguée à la troisième marche du podium, derrière Jean-Luc Mélenchon.

Même dans le Lot-et-Garonne, qui avait placé Marine Le Pen nettement en tête au premier tour, le candidat d’En Marche! a remporté dimanche près de 59,5% des suffrages. Le 23 avril, Marine Le Pen avait recueilli 25% des voix contre moins de 21% à Emmanuel Macron dans ce département agricole où l’extrême droite a confirmé son implantation au cours des derniers scrutins, qu’ils soient locaux ou nationaux (21,5% au premier tour de l’élection présidentielle de 2012, 32% pour le FN aux régionales de 2015).
Hormis le Lot-et-Garonne, c’est en Dordogne, département traditionnellement à gauche – Et ceci explique sans doute cela – qu’Emmanuel Macron obtient son score le plus faible dans la région : 64,3%. Dans ce département, c’est Jean-Luc Mélenchon qui était arrivé en tête au premier tour, devançant Emmanuel Macron de 1 200 voix (23% contre 22,5%).
Sur les douze départements de Nouvelle-Aquitaine, c’est dans les Pyrénées-Atlantiques, traditionnellement centristes, que le nouveau président élu a réalisé son meilleur score : près de 75% des voix. Emmanuel Macron pouvait certes y compter sur le soutien du maire MoDem de Pau, François Bayrou. La candidate du FN n’avait obtenu que 13,74% des suffrages dans le département, à peine plus qu’en 2012 (12%) et en net recul par rapport au score du FN aux dernières régionales (18,5%). Dans l'ensemble du département, Marine Le Pen n’arrive en tête au second tour que dans trois petites communes.

Aucune commune FN en Corrèze

En Corrèze, fief du président sortant François Hollande mais aussi de Jacques Chirac, la candidate d’extrême droite n’obtient la majorité dans aucune commune. A Tulle, Marine Le Pen ne recueille ainsi que 22% des voix.
Au total, Emmanuel Macron recueille quelque 71% des suffrages en Corrèze, tout comme dans les Deux-Sèvres, fief de la ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, et en Haute-Vienne, traditionnelle terre de gauche, où il confirme ses bons scores du premier tour.
La Gironde a choisi à 70% Emmanuel Macron. Et à Bordeaux, ville dirigée par Alain Juppé, avec près de 86% des voix. Marine Le Pen n’y avait recueilli que 7,4% au premier tour, à la cinquième place.    La candidate du FN arrive toutefois en tête dans quelques dizaines de communes de Gironde, principalement dans le nord du département, le Médoc viticole notamment.
Dans les Landes, le candidat d’En Marche! réalise 68,7% au second tour. Dans ce département seules cinq petites communes ont placé Marine Le Pen en tête à l’issue du second tour.
Le nouveau président élu obtient également 68,7% dans la Vienne, avec une pointe dépassant les 80% à Poitiers.
Ses scores sont proches de la moyenne nationale en Charente (65,5%) et en Charente-Maritime (65%), département où Marine Le Pen était arrivée à la deuxième place au premier tour.

Et en région centre Val de Loire

La région Centre-Val de Loire a donné dimanche l’avantage à Emmanuel Macron avec 63,31 % des suffrages exprimés, après un premier tour où Marine Le Pen était en tête. Le second tour a surtout été marqué dans cette région par une progression cumulée de l’abstention et des votes blancs et nuls. Au total, 32,73 % des inscrits ont boudé l’élection d’une façon ou d’une autre, avec notamment une forte poussée du vote blanc (9,20% des votants, contre 1,90 % au 1er tour) et nul (3 %, contre 0,74% au 1er tour). Emmanuel Macron a fait son meilleur score (69,23 % des exprimés) en Indre-et-Loire, seul département de la région qui l’avait mis en tête au 1er tour. Mais il a fait moins bien que son score national dans les cinq autres départements de la région Centre-Val de Loire. S’il recueille 63,16 % des suffrages dans le Loiret, il a nettement moins convaincu dans le Cher (61,18 %), le Loir-et-Cher (60,46 %), l’Indre (60,91%) et l’Eure-et-Loir (60,27%).

Christine Audebert avec AFP

Photo : Eric Feferberg/AFP


Résultats en Nouvelle-Aquitaine

votants : 3 370 296 ; exprimés : 2 929 343 ; abstentions : 22,15% ; blancs : 310 818 ; nuls : 130 135.
Emmanuel Macron : 2 011 131, 68,65% ; Marine Le Pen : 918 212, 31,35%.

Intelligent Design 100% Ekte Adidas Adizero F50 Menn Dyp 01C420Mm