Fil info
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx

Pression chez les pompiers de l’urgence

Au début, ils n’étaient qu’une poignée. Quelques sapeurs-pompiers limougeauds ont décidé de lancer «Les pompiers de l’urgence internationale». Dix ans après, ils sont 135.

Algérie, Ile Java, Pakistan, Sumatra, Haïti, Turquie, République du Congo, Madagascar, Italie, Philippines... autant de destinations où les Pompiers de l’urgence internationale (PUI) sont intervenus. Joël Carrer était de la dernière action  aux Philippines après le passage du typhon Ruby. Infirmier à Eymoutiers, il a reçu une alerte sur son portable. De leur côté, les Philippines lançaient un appel à l’aide internationale, condition sine qua non au départ des PUI. Il a intégré la 2e équipe et s’est mis au boulot tout de suite une fois arrivé. D’île en île, il a soigné de nombreuses personnes dont une petite fille de 14 ans, souffrant d’une fracture du fémur. Elle a pu être évacuée. Joël a eu des nouvelles récemment de la fillette qui remarche. Les images sont dures, comme lors de sa mission à Haïti, où les morts étaient partout. Au milieu du chaos, la vie, celle de Malicia, une petite fille rescapée du séisme. «Sauver des gens», c’est ça la motivation de Joël... qui a la ferme intention de poursuivre son engagement avec les Pompiers de l'urgence (notamment grâce à 2 collègues ici qui «me laissent partir facilement»).

2015, année cruciale

Les bénévoles des Pompiers de l’urgence internationale ont trouvé leur vitesse de croisière. Les effectifs ont augmenté de façon exponentielle pour atteindre 135 personnes (pompiers, médecins, infirmiers, logisticiens...), provenant d’un tiers des départements français. Son président, Philippe Besson, estime qu’aller au delà ne serait plus productif. Il faut s’entraîner régulièrement et cette taille permet de conserver une rationalité nécessaire pour ce type d’intervention. Et il en faudra de la rationalité début juin... et la prouver ! En effet, cette échéance est cruciale pour l’association puisqu’elle ressolicite la classification «Insarag» émanant de l’ONU. Seulement une vingtaine d’équipes dans le monde possède cette certification. En 2008, les PUI ont été les premiers en France à recevoir le sésame. Mais il n’est valable que 5 ans. Des évaluateurs de l’ONU vont assister à un exercice grandeur nature et noter les membres de l’organisation. Ils ont une liste définie et jugent si les critères sont bien respectés. Si les bénévoles sont aguerris, ils ont tout de même la pression. De l’administratif (validité des passeports des humains et des chiens par exemple...) au travail sur place jusqu’à la démobilisation... la couleur rouge est proscrite dans les notations ! Le scénario les emmènera sur un séisme au Tadjikistan. Ils seront la première équipe arrivée sur place et devront organiser le centre de réception et le départ des autres équipes. Ensuite, ils monteront une base opérationnelle. En réalité, l’exercice se déroulera à Limoges et La Souterraine (23).

Mission de formation

Evidemment, les missions de sauvetage sont les plus spectaculaires, et les plus médiatiques aussi. Sur place, une équipe compte environ 35 personnes réparties en modules: organisation, commandement, médical, sauvetage, logistique. La plupart des intervenants sont spécialisés mais quelques-uns sont polyvalents.

Mais, les pompiers de l’urgence internationale assurent aussi une mission de formation. Très peu le font. Sur les terrains à fort potentiel de catastrophe naturelle, ils aident les locaux à maîtriser les gestes. «On valorise nos savoir-faire et le matériel français» explique Philippe Besson.


A l’origine, les Pompiers de l’urgence internationale s’étaient fixé 3 missions : l’urgence face aux catastrophes naturelles ou humanitaires (séisme, typhon, inondation...) ; actions de formation et de soutien logistique pour des structures de sécurité civile; prévention du risque sismique à l’aide de 2 simulateurs sismiques. 80% des membres des PUI sont des pompiers (50% professionnels, 50% volontaires), dans les 20% restants, on trouve des médecins, des infirmiers, des logisticiens. En 2015, les PUI veulent développer le mécénat d’entreprise pour financer leurs missions.