« Désobéissance civile » : Francis Cortez (EELV) avait prévenu… Extinction Rebellion le fait

Environnement

Samedi 21 septembre 2019, jour de la marche pour le climat à Périgueuxl’élu EELV de Coulounieix-Chamiers Francis Cortez, qui soutient aujourd’hui la liste Couleurs citoyennes Coulounieix-Chamiers en prévision des municipales 2020, avait prévenu, après avoir été contrarié par le déplacement du départ de la manifestation ordonné par le préfet Frédéric Perissat pour cause de Péri'Meuh : on s’acheminait inéluctablement vers un recours à la «désobéissance civile » (cliquez ICI pour (re)voir la VIDÉO).

Eh bien ça y est. Ce lundi 7 octobre 2019Extinction Rebellion (XR) a donné le coup d’envoi d’une semaine de « désobéissance civile »… et le mot d’ordre vaut pour le monde entier. A Paris, la place du Châtelet (1eret 4earrondissements) était encore occupée, vers 19h30. 

LIRE AUSSI : Germinal Peiro : Lascaux 4 sera gratuit pour les scolaires… et si les tabliers de ponts de Baynac sont à Marsac, c'est pour faire des économies

Samedi dernier, déjà, les militants qui dénoncent en somme des « Etats passifs sur la question du climat », avaient neutralisé l’accès au centre commercial Italie II, dans le 13arrondissement de la capitale. 

En cette fin de soirée, au regard du positionnement des manifestants, les forces de l’ordre se sont mises en place pour protéger l’accès au palais de justice de Paris. La tenue d’une « assemblée citoyenne » était prévue.