Fil info
21:54 L’ dans tous ses états: https://t.co/npjyHB909b
21:37 Merci. Le Pont Saint Chrétien Chabenet dans l’Indre, département où j’ai eu la chance de travailler pend… https://t.co/oXJrlcTpXJ
18:10 Rire
18:06 Merci bien, hein ! Tout le monde en nervous breakdown.
17:59 Bonjour huber
15:46 Ca risque pas de s'arranger avec une uberisation du travail.

Le service de location Périvélo a été inauguré

L’agence Périmouv’ a lancé récemment son nouveau service de location de vélos électriques, qui s’intitule « Périvélo ». Le but de ce service est de proposer un mode de transport pratique et écologique, pour les Périgourdins.
Le Grand Périgueux a fait des déplacements sa priorité et c’est dans ce contexte, que le service de location de vélos électriques et standard, Périvélo, a été inauguré devant l’agence Perimouv’. Plusieurs personnes étaient présentes à l’inauguration, dont le maire, Antoine Audi, qui a tenu à dire quelques mots sur ce nouveau service : « j’ai été impressionné par le travail effectué sur le schéma cyclable. Périvélo va permettre aux Périgourdins de faire le trajet de leur domicile au travail, à vélo. Le premier kilomètre cyclable que nous avons mis en place à Périgueux a déclenché beaucoup de choses. On essaye de modifier les comportements par les transports ».
Le service, qui a été créé le 1er juin dernier, prévoit d’ici 4 ans de fournir 400 deux-roues à la disposition des Périgourdins. 110 vélos ont été achetés dont 70 électriques. Le lancement du service a été très encourageant, puisque 75 vélos ont été réservés en seulement 72 heures. Olivier Georgiades, qui est conseiller communautaire au Grand Périgueux et qui est chargé du projet de schéma cyclable, a rappelé l’importance du vélo à Périgueux : « j’ai piloté la mise en place de Périvélo et l’idée est de créer un vrai système vélo. Il faut qu’il y ait plus d’itinéraires cyclables au sein de l’agglomération, des solutions de stationnement et un accès simplifié aux deux-roues. Ce mode de transport doit s’inscrire dans la culture urbaine de l’agglomération ». Le schéma cyclable du Grand Périgueux prévoit d’allonger à 82 kilomètres, le réseau pour les deux-roues au sein de l’agglomération. à l’occasion du lancement du service, un concours était organisé auprès des Périgourdins, pour choisir le nom des vélos et c’est Stéphane Djezyk qui a trouvé le nom Périvélo. Il a eu la chance de gagner la location d’un vélo électrique, pendant un an. Il n’a d’ailleurs pas caché sa joie : « je vais pouvoir me déplacer plus facilement donc c’est une bonne chose. Je fais du vélo de temps en temps sur la voie verte et le fait d’aller au travail par ce moyen de transport c’est aussi très pratique ». Ce projet a donc débuté sur les chapeaux de roues et il va sans nul doute augmenter le nombre de cyclistes à Périgueux.
Lucas Plazanet