Fil info
20:10Châteauroux : L’année 100 pour l’Apollo -> https://t.co/RI9ntgujKL
19:41📰C'était à lire aujourd'hui dans . C'est demain à : une rencontre… https://t.co/ImPRvqDSIQ
19:23Migné : Double inauguration au Domaine du Plessis -> https://t.co/vY3bKjB8Oc
19:22La Châtre : Patrick Judalet brigue un nouveau mandat -> https://t.co/MRf0VJNq06
19:21Issoudun : Finances publiques : les agents manifestent chaque vendredi -> https://t.co/j8ZuQTtAGW
19:20Châteauroux : Le quartier de la gare s’engage sur une nouvelle voie -> https://t.co/EIe1gsuIar
18:42RT : [Retour vidéo ] journée d'hier de végétation 🚒 sur la commune de . Merc… https://t.co/FZWV4sxuja
18:40Corrèze : Un Trésor public à sauvegarder -> https://t.co/YwwsZDJ7IW
18:39 Les sapeurs pompiers limitent les dégâts... mais qd même... Grosse imprudence à C dans… https://t.co/rnzCNa73Sa
18:32Jumilhac-le-Grand : Il brûle des herbes chez lui... et calcine presque un hectare -> https://t.co/aeIgQSuWSw
17:13RT : [presse] Manque d'AESH et terminale à 36 élèves à Bordeaux : les enseignants du lycée Magendie en… https://t.co/eQ8vcP2Str
17:13RT : Les salariés de General Electric s’apprêtent à se mobiliser à l’appel pour exiger l’arrêt du démantèlement de… https://t.co/yg5iKf1Edw
17:13RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt
16:43France : Chez FO, les établissements tournent comme le père Ubu -> https://t.co/jao978AZB1
16:33RT : Et tuer le train des primeurs , c'est quel degré d'incivisme ? Mettre 20 000 camions en plus sur les… https://t.co/uzROQipj4l
15:42RT : 🚨L'association Saint-Junien Environnement nous informe de la non potabilité de la source publique de Saint-Martin-d… https://t.co/rnL2dLuiUK
14:50RT : Ils iront jusqu'à l'os. Et lorsque qu'ils seront arrivés à l'os il iront jusqu' la moelle. Des fous furieux ! https://t.co/k453evnJFg
14:50RT : RT si t'es Français et que t'as jamais rien conféré à Marine Le Pen. https://t.co/JQD2qrmPyd
14:50RT : Nous aussi ! On utilise Tweeter pour suivre les conneries du Grand Timonier imbu de sa personne ! https://t.co/43pNFu9fU9
14:49RT : Migrants noyés en Méditerranée : une médecin légiste se bat pour retrouver leur identité https://t.co/hWnkiZSLEq
14:49RT : 🚒🚒🚒🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👨🏻‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒👩🏼‍🚒 + 🚁👮‍♂️ https://t.co/JWnJHEekVS https://t.co/9LRrX5zuMR
14:48RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
14:48RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
14:47RT : Une bonne nouvelle RELAXE pour Fanny et Pierre Ce ne sont pas les militant.e.s du climat qu'il faut poursuivre et… https://t.co/gtpFUEO6K3
14:47RT : La préfecture de la et les sous-préfectures de et seront exceptio… https://t.co/YYph5lre5z
14:47RT : Les mots nous manquent à la lecture de cette phrase ignoble, les sentiments nous manquent devant tant de violence g… https://t.co/OfBORr83lk
14:47RT : Comment les gens de droite si prompts à défendre le retour à l’ordre moral, si à cheval sur les valeurs cathos, si… https://t.co/WmH2bPHe4q
14:46RT : Un excellent moment radiophonique mais surtout politique ! Il y a donc des citoyens.nes heureux de vivre sous la co… https://t.co/eU0OF4c8NB
13:04 Des infos forcément utiles aux agriculteurs. C dans : https://t.co/w80JfEbgL4
12:42France : Info préfecture : la baisse des débits d'eau se poursuit -> https://t.co/xd0kbEtdUA
10:14Dordogne : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/p2OZunzWhP
10:13Bergerac : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/XBlw0h6lPh
07:37Région : Après l'agression d'un de ses contrôleurs, la STCL veut «mieux sécuriser ses personnels» -> https://t.co/xiyBhsAcji
07:34# # - -Vienne : Jardin des traditions à Limoges, un air de Mont Gargan -> https://t.co/SHOElqSe7B
07:33# # - -Vienne : Une délégation cantonaise à Limoges -> https://t.co/Knyk6gVXqN
07:28# # - -Vienne : Mieux connaître le bâti miaulétou -> https://t.co/tcsEXFDRug
07:26Région : Entreprises, la folie du court terme -> https://t.co/QMv9DaDwWd
07:16Vézac : Réplique des opposants à la démonstration de force du président Peiro -> https://t.co/eUKaOt2hsd

La grogne monte aux Finances publiques

Social

Hier matin, l’intersyndicale CGT-FO-Solidaires-CFDT appelait les agents des Finances publiques à la grève. Une action qui avait été décidée au plan national pour mobiliser les personnels, « car ça commence à sentir très mauvais pour notre administration, les usagers et le service public que l’on rend », explique Olivier Darrin co-secrétaire départemental de la CGT Finances publiques. A l’origine de cette mobilisation, plusieurs événements. Tout d’abord la réforme de la direction générale.
« Les directeurs départementaux doivent faire remonter au ministère leur projet de restructuration dans les départements. Cela veut dire le nombre d’implantations de nos services dans les départements et le nombre d’emplois qui y sont assignés » poursuit Olivier Darrin. « Il y a un comité technique de réseau le 29 mars et c’est là que le directeur général annoncera aux organisations syndicales nationales les projets de restructuration et le niveau d’emploi à l’horizon 2020. Et on sait qu’en trois ans il y aura au minimum 100 emplois supprimés sur 560 en Dordogne », explique Sandrine Thyssen secrétaire départementale de FO DGFIP. « C’est aussi la division par trois du maillage territorial soit deux sites sur trois qui vont disparaître », explique Olivier Darrin. Second point important, celui de la réforme de la fonction publique, « elle va continuer de précariser l’ensemble des personnels avec le recrutement massif de contractuels en CDD de six ans maximum », explique Nathalie Subrenat de Solidaires. Et pourtant, « le  statut de la fonction publique est dépeint comme un statut très protecteur des agents par le gouvernement mais il protège aussi l’ensemble des usagers en leur garantissant une équité de traitement, la neutralité, un service rendu sans discrimination aucune. La plupart du temps il s’agit d’un service gratuit financé par l’impôt qui est censé être rendu de manière continue sur tout le territoire », explique Olivier Darrin,
« mais avec la contractualisation et la dématérialisation à outrance tout ceci va être battu en brèche ». Les syndicats ont souhaité rencontrer la directrice départementale adjointe, « pour avoir des informations sur l’avenir des agents de Dordogne alors que c’est le black out depuis des mois mais que l’on sait qu’ils travaillent sur ce projet depuis des mois. Tout ceci va avoir un impact sur la vie professionnelle et personnelle des agents donc on pense qu’ils ont le droit de savoir ce qu’on leur réserve », explique Nathalie Subrenat. Et Olivier Darrin d’ajouter, « ce n’est que la première étape de notre mobilisation car on n’a pas l’intention de lâcher le service public et nos missions pour les usagers. Nous croyons au service public et nous ne laisserons pas sur le bord de la route une partie de la population qui ne serait pas rentable. Le défenseur des droits a d’ailleurs déclaré cette semaine qu’avec la dématérialisation, 25 % de la population était mise de côté. ça pose un problème de cohésion sociale et de consentement à l’impôt car si tout le monde le paye tout le monde doit avoir droit au même niveau de service ». Selon les organisations syndicales 20 services étaient fermés en Dordogne dont 12 trésoreries sur 20. CGT, Solidaire et Fo appellent a rejoindre le mouvement du 19 mars.
Philippe Jolivet

Online UA Air Max 97 Undefeated Black Grey Green Red Sneakers Sale, Discount UA BASKETBALL Online

Commentaires

Bonjour,

Juste un point de vocabulaire et de la signification des mots à propos du mot "grogne".
Il me semble que le sens de ce terme a été détourné de son sens initial par la presse réactionnaire depuis quelques années pour minimiser les revendications du mouvement social et le réduire son sens à une simple expression de colère superficielle.
Il serait domage que notre quotidien progressiste, issu des valeurs de la résistance sombre dans un tel piège à la fois sémantique et idéologique.
Amicalement

Michel Favard