Fil info
18:42 en Corrèze aussi c est l Amérique 😉 je la love tro… https://t.co/RlpTUeHwyu
16:14RT : ⚠️ Le département est placé en ⚡️ Soyez prudents dans vos activités extérieures et vos déplacements… https://t.co/ADlGXECG2w

Le cri d’alarme d’un retraité en passe d’être expulsé

Société

Petit retraité, Jean-Jacques Dallemand dénonce l’insalubrité de son logement et demande à ce que des travaux soient fait alors que son propriétaire tente de le faire expulser.
Jean-Jacques Dallemand habite depuis 5 ans 28 rue Éguillerie un appartement de 60 m² dans un bâtiment classé à l’inventaire où il paie 440 euros par mois de loyer. En décembre 2016, les ennuis commencent pour ce locataire, « il y a eu une inondation volontaire à l’étage du dessus ce qui a pourri le plafond de ma chambre avec des écoulements d’eau » , explique Jean-Jacques Dallemand, « suite à ça, l’appartement est devenu inutilisable et j’ai été obligé d’être hébergé ailleurs. J’ai déclaré le sinistre à l’assurance et demandé au propriétaire de faire les travaux nécessaires. Travaux qu’il n’a effectué qu’en septembre 2017, trois jours après avoir fait défoncer la porte d’entrée alors que je n’étais pas là. Mais ce n’était que la partie immergée de l’iceberg car la salle de bain est inutilisable puisqu’il y a une fuite permanente et un risque de fuite chez la voisine d’en-dessous ». Mais les choses s’enveniment entre le locataire et son propriétaire, « comme il encaisse la Caf et que je paie le reste de mon loyer mais qu’il n’avait pas fait les travaux, j’ai suspendu mes paiements à partir de février 2017 jusqu’à aujourd’hui en attendant qu’il les fasse. J’avais mis le montant des loyers dans une enveloppe mais comme la porte a été fracturée quelqu’un s’est introduit dans l’appartement et l’a volée. Il a donc fait appel à un huissier de justice pour me faire expulser et mon dossier va passer au tribunal d’Instance le 13 février. J’ai fait venir l’ADIL et le délégué municipal au logement pour faire constater l’état d’insalubrité du logement mais ils ont trouvé la situation normale malgré les rats et les souris qui passent par le trou dans la salle de bain, les tuyaux en plomb les branchements de la chaudière et des appareils électroménager sur des multiprises ou encore des fils dénudés. Donc aujourd’hui j’essaie d’attirer l’attention sur cette situation inextricable afin que quelqu’un me vienne en aide pour déménager ou me propose un logement salubre à un prix raisonnable ».
Il nous a été impossible de joindre le propriétaire afin de lui donner la parole.
Philippe Jolivet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.