Fil info
17:39Radio la Creuse, Radio France Creuse puis désormais France Bleu Creuse, voilà 35 ans que l’antenne creusoise du... https://t.co/2mJOK8AX2m

Des jeunes mieux armés pour la vie

Formation

Hier se déroulait dans les locaux du Service militaire adapté une cérémonie de remise de diplômes et de médailles marquant la fin de la formation des jeunes de la section électriciens équipement.
Cette cérémonie se déroulait en présence des autorités civiles et militaires ainsi que des représentant des associations de mémoire et de l’Udac dont le vice-président Jean-Pierre Gouaud ne rate jamais une de ces cérémonies. « Nous avons de très bonnes relations avec le Sma dont les jeunes font pour nous la collecte pour le Bleuet de France le 8 mai et le 11 novembre. Le Service militaire adapté fait un travail formidable auprès de ces jeunes en leur permettant d’acquérir une formation qualifiante et diplômante puisqu’ils obtiennent un Cfpa (certificat de formation professionnelle pour adulte) de niveau V, soit l’équivalent d’un Cap ou d’un Bep, qui est validé par un jury de professionnels et leur ouvre des portes pour l’avenir ».
Une formation qui se déroule en partenariat avec l’Afpa de Boulazac qui forme en ce moment quatre charpentiers bois, quatre maçons et quatre carrossiers automobiles. Mais le Sma de Dordogne forme également aux métiers d’agents de restauration, d’assistants de vie aux familles, de monteurs dépanneurs frigoristes et des engagés volontaires qui serviront dans le Sma notamment pour encadrer les futurs stagiaires, comme l’a rappelé le général Thierry de Ladoucette lors de son discours après avoir passé en revue les troupes avec le capitaine Pierre-Michel Paoletti qui commande le détachement du Sma de Dordogne. Après le passage des troupes en revue, la médaille de bronze de la défense nationale a été remise par le général de Ladoucette aux caporaux Beck et Thomas, ainsi qu’aux Marsouins Bland, Dervaux, Lauret et Seng Pine. Puis les jeunes stagiaires de la filière électriciens équipement se sont vu remettre leurs diplômes de niveau V par les autorités civiles et militaires présentes. Un geste qui marquait la fin de 18 mois d’efforts pour ces jeunes dont dix passés dans leurs régiments en outre-mer et huit au Sma de Périgueux.
Dans son discours le général de Ladoucette a salué ces jeunes volontaires « dont la motivation et la détermination est intacte. Certains d’entre vous ont quitté l’école avec ou sans diplômes mais sans perspectives professionnelles, désormais vous êtes mieux armés pour affronter la vie et vous êtes dignes de la devise de ceux qui nous ont précédés ici, « La réussite par l’effort et le travail ». Il a également tenu à féliciter les cadres pour le travail qu’ils mènent auprès des jeunes et à saluer le partenariat avec l’Afpa « qui est une véritable réussite ». En effet pour 2016 sur les 5 900 stagiaires du Sma au plan national, 77 % ont été insérés dont 50 % de façon durable.
Philippe Jolivet

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.