Fil info
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV
07:17Région : Fruits et légumes: pourquoi les prix flambent -> https://t.co/N8Bl5r7dB6
07:14# # - -Vienne : Donner ou vendre plutôt que jeter -> https://t.co/VEigJi41bE
07:14# # - -Vienne : Donner ou vendre plutôt que jeter -> https://t.co/OizjBr2SD4
07:10Région : Comborn, un patrimoine millénaire -> https://t.co/EywYvuMWtL
07:03Région : Les élevages régionaux marqués par des productions en baisse -> https://t.co/SRlXUx9oF7
06:44Bergerac : La démonstration de force vaut pour Périgueux -> https://t.co/aR0EIEhCxJ
06:11Rampieux : 3 bus détruits dans un incendie entraînent du chômage technique -> https://t.co/cTRfaQmFhK
05:50Calviac-en-Périgord : Accident : un motard de 20 ans gravement blessé -> https://t.co/glOSDiWCRo
19:21Gargilesse-Dampierre : Les Jamet, une famille d’artistes -> https://t.co/dGuoTP8X9h
19:18Châteauroux : Destination Cuba avec Aniurka -> https://t.co/EBzVQMXlVP
17:23Lalinde : Festival littéraire Lire en bastides, 3e ! Pourquoi vous l’aimez, pourquoi vous l’aimerez -> https://t.co/I5FExt1Mme
17:18Tulle : Ça colle et ça décolle avec l’art ! -> https://t.co/9veAl4zB2k
17:11Région : L’avenir des Papeteries dépend de l’assistance publique -> https://t.co/1O4uF3ipJj
17:00Nadaillac : Il s'exhibe au lac de Neufont, ses victimes préviennent les gendarmes -> https://t.co/g1QNTqNVJD

Un poste en moins auprès des résidents

Social

Lundi et hier, entre 12 h et 13 h les salariés de la résidence pour personnes âgées Villa des Cébrades, du groupe Korian à Sanilhac ont débrayé durant une heure pour protester contre la suppression d’un poste d’auxiliaire de vie.

La suppression d’un poste d’auxiliaire de vie est à l’origine de ce mouvement, soutenu par la Cgt, qui pourrait être reconduit si les agents ne sont pas entendus.
Elles étaient une vingtaine à s’être retrouvées, hier midi, malgré le froid mordant et la neige fondue qui tombait, devant les portes de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées (Ehpad) des Cébrades, à Notre-Dame-de-Sanilhac. Elles, car on ne compte qu’un homme parmi les soignants sur le site. Ces professionnelles protestaient contre la suppression d’un poste d’auxiliaire de vie, indispensable dans cet établissement recevant 73 personnes majoritairement dépendantes, ayant au quotidien besoin d’une aide pour les gestes de la vie courante. Elles sont 42 équivalents temps plein pour remplir cette mission essentielle qui est la prise en charge et le bien-être de nos aînés, et qui se décline 365 jours par an et 24 h sur 24. Alors une personne en moins se ressent sur les conditions de travail, et de prise en charge. Une délégation a été reçue, comme la veille, par le directeur du site, Jonathan Jasica, qui lui a demandé de patienter jusqu’au 1er février, date où il aura par la maison mère (cet Ehpad fait partie du groupe Korian) la confirmation de son budget, pour obtenir des réponses, ce qui ne rassure pas les agents qui préviennent : « si nous n’obtenons rien en février, nous durcirons le mouvement ». Pour le directeur, qui se déclare ouvert au dialogue et a reçu, tant lundi que mardi, les salariés pour entendre leurs revendications, « il n’y a pas de suppression de poste ». Ce qui est une réalité comptable, puisqu’une responsable d’hébergement vient d’être embauchée. Le nombre de salariés reste donc identique, mais auprès des résidents, il manquera tout de même une personne, la cadre venant d’être recrutée n’ayant pas pour tâche de s’occuper d’eux.
Comme dans tout le domaine de la santé et de l’action sociale, quand les agents s’inscrivent dans une action, les manifestations rassemblent ceux qui ne travaillent pas, la continuité du service dû à leurs usagers étant une priorité pour ces salariés qui ont un sens aigu du service à rendre.

Sneaker Podcast