Fil info
19:32Indre : Maternité : fermeture ferme -> https://t.co/GdP4BoIPjQ
19:30Indre : Un nouveau président et des renforts au tribunal -> https://t.co/5AFCstHdg3
19:28Châteauroux : Fermeture de deux bureaux de Poste avant la fin de l’année -> https://t.co/nd969VVeyK
18:56 - : Blocage payant à La Poste -> https://t.co/zZE2HafxmG
18:49 Hallyday pays c’est l’amour - : Un peu de Cloître dans le dernier « Hallyday » -> https://t.co/Ls6UhnqwTc
17:48# # - -Vienne : Les chauffeurs de bus lassés d’être insultés, voire agressés -> https://t.co/p26dVi5KOB
17:07Région : Toutes les facettes de la laine -> https://t.co/LUvQS4865v
17:06RT : Ouverture de la billetterie pour le match France 🇫🇷 - 🇧🇬 Bulgarie qui se déroulera le 3 décembre à dans le… https://t.co/PqsAZJCCiS
17:05RT : / ♻️ Ce samedi 20/10, une des chimiques des particuliers est organisée ♻️ Rendez… https://t.co/LrdLMnR0BD
17:03RT : Le 2 novembre 2018, 11ème journée mondiale pour le droit de mourir dans la dignité. Retrouvez-nous square de la Mai… https://t.co/49ybSnKYN3
17:00# # - -Vienne : Les automobilistes vont devoir s’adapter -> https://t.co/wf1BKQOiTM
16:51# # - -Vienne : Coder et décoder un jeu d’enfant pour les collégiens -> https://t.co/na60sTsRpn
16:39Dordogne : Aide à la modernisation des structures touristiques en zone rurale -> https://t.co/aRKGPJASlO
16:22Bergerac : Frédéric Delmarès reconnu coupable de braconnage -> https://t.co/rOrMQFrMmO
16:10Uzerche : Réhabilitation des logements sociaux de la Borie Blanche -> https://t.co/PpcUsDyjLp
15:33Indre : Les pompières prises en exemple par les Femmes solidaires -> https://t.co/fLVqbliYOn
15:31Indre : « Mens sana in corpore sano » pour l’ANPAA 36 -> https://t.co/rDCfacaROy
13:59Brive-la-Gaillarde : La distillerie Bellet cultive les saveurs d’antan -> https://t.co/wVugA9PpjP
13:30Périgueux : Migrations : un vrai projet de société -> https://t.co/h4Fi5as67w
08:35RT : Demain vend. 10h devant hôpital de Châteauroux au moment réunion conseil surveillance à propos de la vraisemblable… https://t.co/xNsgoH80yU

La concertation publique continue sur le projet du contournement

Aménagement du territoire

Le Département poursuit la concertation publique sur le projet sensible du contournement de Noailles jusqu’au 5 février.
Validé par le Conseil départemental du 25 mars 2016, le contournement de Noailles se présente comme «une opération majeure pour relier le sud
corrézien à l’autoroute A20» explique la collectivité. Selon ses calculs, cette opération doit permettre d’améliorer la sécurité et faciliter le transit des poids lourds et la desserte économique.
Les études préliminaires, environnementales et de recherche de tracé, ont donc été engagées par le Département. Une première phase de concertation a été menée en 2016 et a permis de retenir un fuseau d’études de tracé plus resserré situé sur les communes de Jugeals-Nazareth et de Noailles et positionné au nord de la vallée de la Couze en incluant le tracé actuel de la RD158. «Depuis cette date, les études ont progressé, apportant une connaissance de l’environnement plus précise pour la réalisation de ce projet» souligne le Département.
Sur cette base, il a décidé d’organiser une seconde phase de concertation afin d’informer et de recueillir les observations des personnes intéressées par ce projet. Au total, cinq variantes de tracés sont proposées à la concertation qui se déroule -depuis le 3 janvier-  jusqu’au 5 février prochain en mairies de Jugeals-Nazareth et Noailles.
Un dossier de concertation et un registre d’observations sont mis à la disposition du public. Un dossier et un registre sont également accessibles sur le site internet du Conseil départemental. Au vu du bilan de cette concertation, le Conseil Départemental se prononcera, lors de sa séance d’avril prochain, sur le choix du tracé retenu.
Site : www.correze.fr

Commentaires

Depuis 1997 , il y a eu des études, et rien , des chauffeurs qui se retrouve sur des petites routes a 1 voie, croisant des bus scolaires voila la situation et si le tunnel de Noailles se faisait avant le T3 du Lot le tunnel de Noailles serait comme une digue qui cederait ce serait des milliers de PL qui trouverait la facilité pour l'instant la situation est grave d'USSAC à SOUILLAC il y a pas de véritable raccordement à l'autoroute et ceux qui freine la réalisation du T3 doivent assurer les conséquences, La Corrèze très endetté a payé les études pour le LOT et au final rien !