Fil info
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ
07:53Région : Gérard Vandebroucke; une idée certaine de l’intérêt public -> https://t.co/C3WlEXELUP
07:50Région : Ian Brossat: les Européennes, un enjeu de proximité -> https://t.co/k9t4XVAG7O
19:45Indre : Les Gilets jaunes ont convergé vers Le Blanc, samedi -> https://t.co/bfiI9kPhuJ
19:42Indre : Le Racc a tenu une mi-temps -> https://t.co/e0v3QT3nb0
19:38Indre : Déols élimine Le Poinçonnet -> https://t.co/7tbb3lRMVx
19:18Sarlat-la-Canéda : Sarlat « Jaune » de monde -> https://t.co/COjSLlHXwY
19:14Dordogne : Démonstration de force pour Beynac -> https://t.co/eTd39JRnkf
18:53 Qui c'est qui a dit déjà sur une radio : "ferme ta gueule... Ferme ta gueule". On dédie ces mots à Valls
18:52RT : Ça vient donner des leçons sur l’antisémitisme mais ça manifeste avec l’extrême droite en Espagne. Honte à vous… https://t.co/7IfSLQYbA5
18:52RT : Je souhaite que la colère sociale s'exprime dans les urnes à l'occasion des élections européennes. sur… https://t.co/gbJfKNMXjg
18:51RT : Corrèze : Le syndicat CGT en progression dans la Fonction Publique -> https://t.co/00ty93koSo
18:38Périgueux : Les jeunes sapeurs-pompiers récompensés de leur engagement -> https://t.co/zYXMJsV5Tl
18:28Sarlat-la-Canéda : Les travaux du futur pôle culturel reprennent -> https://t.co/wyRlS6efVQ
17:54Corrèze : Le syndicat CGT en progression dans la Fonction Publique -> https://t.co/00ty93koSo
17:49Chameyrat : L’Agglo touchez pas à notre eau ! -> https://t.co/z0VQpuql6b
13:35Egletons : Un forum détecteur de profils | L'Echo https://t.co/RBvrrgS8xu via
13:31Corrèze : Surendettement : la précarité au cœur des dossiers | L'Echo https://t.co/ZZ7h4gSQOl via
13:29Tulle : Le téléfilm « Meurtre en Corrèze » recherche des figurants | L'Echo https://t.co/88Vf1RrDTa via
09:51À méditer par tous ceux prompts à dénigrer, critiquer voir insulter et grands adeptes de surtout ne pas s’engager d… https://t.co/Nze61oo9zW

Une soirée moules-frites des «Joyeux Galopins»

L’association «Les Joyeux Galopins» de Nantiat a organisé samedi 10 février, une soirée moules/frites à la salle des fêtes de la commune, afin de récolter des fonds.
Samedi soir, ce sont 185 convives qui ont répondu présents à l’invitation de l’association «Les Joyeux Galopins» pour leur première manifestation de l’année. Au programme: un bon repas et une soirée déguisée avec des animations. La présidente, Marie-Line Thomas, s’est dite «très satisfaite de la forte mobilisation» du jour, qui permet ainsi de récolter des fonds et les remettre à l’association «Le Trait d’Union» de Limoges.
Venir En aide
aux enfants malades
Les Joyeux Galopins c’est une association créée il y a deux ans, dont le but est d’organiser des manifestations et récolter des fonds afin de venir en aide aux enfants hospitalisés au service oncologique de Limoges. Laurent Besse, ancien président et créateur de l’association, était présent pour ce rendez-vous festif; il a laissé sa place en 2017 à Marie-Line Thomas pour créer une deuxième association sur la commune de Roussac: «Rires d’enfants». Cette association est complémentaire à la première et permet de collecter encore plus de fonds.
Marie-Line Thomas, qui  a donc endossé le rôle de présidente, faisait déjà partie de l’association à sa création, elle en était la trésorière. Changement de poste mais pas d’objectifs: pour elle, qui, de par son métier, est accoutumée à accompagner les personnes (elle est auxiliaire de vie), aider les enfants c’est «sacré» et «voir un sourire sur le visage d’un enfant, ça n’a pas de prix».
C’est donc avec beaucoup d’énergie et de dynamisme que la nouvelle présidente et son équipe œuvrent et travaillent pour proposer de belles manifestations.
Prochainement
Le 2e week-end de juin, l’association organisera sa 3e édition de week-end de mobilisation. Au programme, il y aura, comme les deux saisons précédentes, des jeux de plein air pour les enfants, un feu de Saint-Jean, un vide-grenier et de la restauration rapide sur place. Un projet de loto est en cours et d’autres rendez-vous seront sans doute proposés, car pour la présidente: «Il vaut mieux faire de petites manifestations mais répétées, qu’une seule dans l’année». Rappelons qu’en 2016, l’association a remis un chèque de 6.000 € au «Trait d’Union» de Limoges; en 2017: 4.800 € et que cet argent a permis aux enfants malades de  partir en séjour de ski ou en séjour insolite et d’avoir des cadeaux de Noël pour s’occuper pendant leurs soins intensifs.