Fil info
10:32Mussidan : On n'appelle pas sa copine "petite", même par SMS -> https://t.co/5iO2csQ3xU
05:36Bergerac : Dandinement jusqu'à Périgueux -> https://t.co/XJFptXY8oF
17:02Bergerac : Ce soir, c’est Suzane qui est concert et c’est gratuit ! -> https://t.co/rEf4QIHVv9
16:51RT : | ♻️ La rentrée approche et vous souhaitez vous équiper ? 🤝 Développée par Limoges Métropole, utili… https://t.co/AxCI2QdOOh
16:50RT : Je suis co-signataire de cette lettre initiée par . Nos ports doivent s’ouvrir à l’accueil des migrants e… https://t.co/U2cUwTKTGj
16:49RT : POUR NE PAS OUBLIER / NOT TO BE FORGOTTEN; il y a 20 ans, le 17 août 1999, 5 sapeurs-p… https://t.co/ox7GKoiBER
15:05RT : Si ma vaillante petite moto arrive à gagner le Plateau des Mille Vaches, arrivée prévue ce dimanche matin. Hâte hât… https://t.co/dS3vK5atAV

La fédération Compagnonnique du bâtiment reçoit le Grand Prix d'honneur des Turgot -Carnot

Récompenses

Pour son implication dans la vie économique, sociale, culturelle et territoriale en Limousin, la Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment a été récompensée par l’oscar Turgot/Carnot «grand prix

d’honneur de la Ville de Limoges.» Son nouveau président Christophe Bosy a reçu le trophée de prestige émaillé Turgot/Carnot d’honneur des mains d’Amandine Julien représentant la Ville et son maire Emile-Roger Lombertie.

Depuis plus de 50 ans la fédération s’implique dans la vie régionale. Armand Labarre, cheville ouvrière de la fédération et son équipe avec le directeur Daniel Sionneau développent des formations du CAP à la licence professionnelle des métiers du bâtiment (5 pôles) à l’attention des jeunes apprentis et étudiants en nombre toujours plus grand et de toutes les origines : 600 actuellement. Diplôme en poche, le jeune professionnel a aussi la possibilité, s’il le souhaite de faire son «Tour de France». Le jeune « itinérant » va voyager pendant plusieurs années d’étape en étape sur le réseau des sièges de la Fédération compagnonnique, au rythme d’une à deux villes par an, en tant que salarié. Ce voyage permet la découverte des techniques, des matériaux, des méthodes et des moyens de travail, différents d’une région à l’autre et d’un pays à l’autre. Le voyage constitue, au-delà de la rencontre des techniques et des expériences, ce parcours de la vie au cours duquel l’homme se construit grâce aux épreuves à surmonter et aux étapes à franchir. Il n’y a aucune obligation de faire son « Tour de France », ni pendant ni après une formation chez Les Compagnons. Réservé aux étudiants les plus motivés, le Tour de France permet à terme de devenir Compagnon. La formation n’est alors pas uniquement technique, elle est aussi humaine car le compagnonnage est une école de la vie favorisant le développement personnel.

A noter également que l’association a passé des conventions avec des universités étrangères dans différents pays européens (Madrid...)

Le centre historique de La Règle a été rénové : salle de restauration nouvelle, hébergement avec lits en effectif croissant pour les jeunes. Ce bâtiment est ouvert à tous : déjeuners, participation à des conférences .

Puis l’équipe de la fédération a fondé le grand centre de formation en eco-réhabilitation de 5600 m2 à Panazol, inauguré à l’automne 2018. L’ensemble des travaux sur les deux centres a nécessité un investissement de 5 millions d’euros. Le centre moderne pour la formation des métiers du bâtiment est aujourd’hui dirigé par Maud Vignaud.

Il intègre le concept du développement durable, isolation murale, récupération des eaux de pluie, recyclage du bois et tri des déchets, système de chauffage au gaz plus performant et moins énergivore, pose de bornes électriques pour recharge de véhicules. Un autre projet environnemental est envisagé afin de transformer les 3 ha de friche végétale en jardin d’agrément planétaire ouvert au public avec sauvegarde de différentes essences florales et création de sentiers pédestres.

 

Photo : Lors de la remise de l’oscar d’honneur.