Fil info
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx

[intégral] Hommage aux 43 victimes des combats du 10 juillet 1944

La journée du 10 juillet 1944 dans le canton de Bélâbre restent à jamais gravéé dans les mémoires.
Un hommage a été rendu aux victimes des Nazis ce funeste jour de 1944. Les associations patriotiques avec leurs représentants, leurs portes drapeaux, les élus des communes proches et des citoyens ont suivi cette cérémonie qui s’est déroulée sur trois lieux de combat.
Pour commencer, un moment de recueillement a été observé devant la stèle de la Clavière où sont gravés les noms d’André Bremu, de Clarence Delavaud et Raymond Morin. Puis, les participants avec la musique de Ciron-Tournon, les sapeurs pompiers de Bélâbre et la gendarmerie, sont revenus sur la place de Lignac avant de se diriger à quelques pas de là pour une nouvelle fois s’incliner au pied du monument route de Bélâbre où sont tombés Robert Lage et Roland Gerbaud.
Sitôt les honneurs rendus et les fleurs déposées, le groupe a fait le chemin du retour à pied vers le monument de Lignac .
Après la mise en place des partitipants, Michèle Ballet, le maire, a remercié l’assistance d’être venue aussi nombreuse commémorer ces combats du 10 juillet 1944 : « Nous ne pouvons rester insensible et oublier en cette journée toutes ces victimes de notre canton en y associant tous les déportés internés, fusillés et prisonniers. Nous ne pouvons également oublier la présence  décisive de ces mouvements  de la Résistance intérieure. Souvenons-nous du sacrifice de ces hommes et de ces femmes qui préférèrent mourir libres que de vivre enchaînés. Aujourd’hui nous honorons toutes les victimes de notre canton. »
Le 11 juillet 1944 au matin, 43 cercueils renfermant les résistants morts pour la France dans la commune et aux alentours étaient exposés sur la place du village.
Le 10 juillet 1944 fut la journée de l’horreur. Suite à l’attaque des maquisards de la Vienne venus se refugier dans l’Indre l’agitation fut  grande dans tout le secteur Indre-Ouest et Lignac se trouvait menacé par une importante colonne allemande en provenance de Poitiers via Le Blanc.
De plus le maquis du Blanc, s’éjournait à Château Guillaume, celui de Mauvières et Saint-Hilaire arrivèrent en renfort du château du verger. Quant au maquis de Bélâbre il se trouvait à Clavière. Arrivée sur place la colonne Allemande se divisa en trois groupse et les combats contre les maquisards durèrent toute la journée. Un groupe prit position sur la commune de Lignac, un face au château de la Perrière, qui fut bombardé et brûlé et un au village de Clavière. Les soldats allemands semèrent la terreur à Lignac et fusillèrent des maquisards près de Bélâbre. Un autre groupe de soldats rejoignit Ciron où les résistant subiront aussi de lourdes pertes.