Fil info
22:08Alors que les inquiétudes pèsent quant à l’éloignement programmé du tribunal des justiciables, les justiciables lam… https://t.co/1cP3nMndcy
21:26Tulle : La Ville de demain s’imagine avec Minecraft -> https://t.co/vePlPqyR7I
18:32Indre : Tea time au lycée pour améliorer son anglais -> https://t.co/vraNnZkLtM
17:47RT : Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:33Châteauroux : Saint-Denis : une agence postale à la place du relais, c’est non ! -> https://t.co/V8k36YqyKJ
17:25Bergerac : Journée d’actions de la CGT pour répondre aux urgences sociales -> https://t.co/64rAHkuja0
17:02Pour la plus belle gare de France, Limoges Bénédictins est en demi-finale contre Tours.
17:02Région : Nécrologie: Bernard ! On ne t’oubliera pas | L'Echo https://t.co/dcs9Bd6WWI via
16:59Terrasson-Lavilledieu : Une Sainte Barbe honorée -> https://t.co/zwRpB3tRpg
16:57Sarlat-la-Canéda : La procédure est enclenchée pour la déviation nord -> https://t.co/as1w695VE9
15:51Périgueux : « C’est Macron qui nous a assassinés » -> https://t.co/jkMKeOtuJL
15:47Saint-Aquilin : Une gestion à construire -> https://t.co/XlwvXAoJWi
15:09Région : Bernard Defaix n'est plus -> https://t.co/RJY6Gz1Rey
11:47 grève TER annoncée
11:39Grève demain : service minimum d’accueil à Limoges au centre de loisirs de Beaublanc, (103, avenue Montjovis). Les… https://t.co/7h0Q7QBTrQ
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv

Le Nobel de la Paix va à la lutte contre les violences sexuelles

DOUBLE PRIX

Denis Mukwege et Nadia Murad ont reçu le Nobel
de la Paix vendredi.
L’un est gynécologue de 63 ans au Congo, surnommé
« l’homme qui répare les femmes » depuis qu’un documentaire
l’a montré à l’oeuvre dans son hôpital fondé en 1999 à Bukavu dans l’Est du pays. L’autre a 25 ans et a été esclave du groupe État islamique avant de parvenir à s’enfuir et devenir une ambassadrice de l’ONU. Ils s’appellent Denis Mukwege et Nadia Murad et ont reçu conjointement le prix Nobel de la paix vendredi. Ils sont récompensés « pour leurs efforts pour mettre fin à l’emploi des violences sexuelles en tant qu’arme de guerre », a déclaré la présidente du comité Nobel norvégien Berit Reiss-Andersen.
Femmes, enfants et même bébés de quelques mois... Denis Mukwege a soigné quelque 50 000 victimes de viols dans son hôpital de Panzi. Des viols qu’il qualifie « d’armes de destruction massive ».
Sa co-lauréate irakienne, Nadia Murad, issue de la minorité Yazidie, a été réduite à l’esclavage sexuel en 2014 par le groupe jihadiste comme des milliers de filles et de femmes de sa communauté. Aujourd’hui, elle mène la bataille au sein de l’ONU, devenue ambassadrice pour la dignité des victimes du trafic d’êtres humains.
Dès l’annonce du comité Nobel, les félicitations ont afflué de toutes parts, les Nations Unies saluant notamment « un prix fantastique » qui « aidera à faire avancer le combat ». Depuis 2008, une résolution affirme que les violences sexuelles en temps de conflit « peuvent constituer un crime de guerre, un crime contre l’humanité ou un élément constitutif d’un génocide ».